Compagnons d'armes [Xander]

le 20/11/2017, 15:33


Alors qu'il chevauchait vers l'endroit où il allait passer la nuit, Zeke entendit des cris provenir d'un petit village en bord de route. Une épaisse fumée noire s'échappait de l'une des maisons, tendis que des silhouettes humaines s'enfuyaient en courant. Pour en avoir déjà affronté bon nombre par le passé, le chevalier savait reconnaitre une attaque de bandits lorsqu'il en voyait une. Ces misérables n'avaient aucun scrupule à s'attaquer à des villageois sans défense et à tuer des femmes et des enfants... Zeke sentit ses mains sur crisper sur la hampe de sa lance. Il n'avait pas l'intention de laisser ces villageois se faire massacrer sans intervenir. Protéger les plus faibles était son devoir. Un tel devoir ne connaissait pas de limites, quand bien même ce n'était pas son monde d'origine. A bride abattue, il élança rapidement sa monture en direction de l'attaque. Il n'avait pas une minute à perdre.

En arrivant sur les lieux, il découvrit une cohue propre à un champ de bataille. Ce n'en était pourtant pas un. Des hommes armés d'épées et de haches de fortune se ruaient sur des villageois terrifiés, tendis que ces derniers tentaient désespérément de fuir, de se cacher, ou pour les plus braves, de résister. Leurs assaillants étaient nombreux... Seul, Zeke allait devoir faire preuve de prudence pour tous les éliminer. Il avait déjà fait l’expérience de se battre en solitaire autrefois, et cela n'avait rien à voir avec le temps où il avait toute une armée sous ses ordres. Saisissant sa lance, il se rua droit vers le bandit le plus proche de lui. Occupé à détrousser une femme de ses biens, celui-ci se releva hâtivement en voyant le chevalier arriver. D'un coup leste, Zeke le perfora de part en part, laissant son corps retomber sur le sol. En entendant le cri de leur camarade, les autres se tournèrent vers lui.

- Hé, l'chevalier ! Dégage de là, ou on t'crève comme ces pouilleux !

Zeke ne prit même pas la peine de répondre à leur menace. Sa lance parlait d'elle-même. La pointant sur eux, il les invita à approcher. La diversion qu’il créait permettrait ainsi aux quelques villageois restants de se mettre à l'abri. La plupart d'entre-eux étaient déjà hors de danger, fort heureusement. Malgré tout, les bandits étaient encore nombreux. Armés de leurs haches et de leurs épées, ils se lancèrent à plusieurs contre lui. Ils espéraient sans doute le vaincre de cette manière. Le chevalier fit rapidement virevolter sa lance, terrassant tous ceux qui l'approchaient de trop près en les entaillant profondément. Autour de lui, un cercle de malfrats avait commencé à se former. Ils n'étaient pas très difficiles à battre, en plus d'être lâches. Ils maitrisaient mal leurs armes. En revanche, ils avaient largement l'avantage du nombre... Zeke continua de les combattre, se débarrassant d'eux du mieux qu'il pouvait. Peu à peu, il se sentit submergé par leur nombre. Il maitrisait chacun de ses mouvements afin de frapper sans laisser d'ouverture dans sa défense, mais ses adversaires étaient si peu loyaux que l'un d'entre-eux risquait bien par l'attaquer dans le dos.


Zeke
Age : 32
Métier : Chevalier du Roi
Messages : 46
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 22/11/2017, 18:07

Xander c'était rendu à Terra. C'est là qu'il avait croisé la route d'une jeune fermière en mal d'aventure, alors il avait décidé d'à défaut d'avoir trouvé de quoi avancer dans sa propre quête de l'aider. Un peu de compagnie ne serait pas si mal je suppose. Alors la jeune femme le suivait. Arpentant les routes. Trouvant en elle au moins un guide à peu près fiable pour le territoire de Terra. Par la suite, eh bien c'était au feeling. Il avait de toute façon agit de cette façon depuis qu'il se trouvait sur les terre de Gaïa, une carte ne sert que de base assez vaguement. Alors c'est au bout de plusieurs jours de voyage qu'il c'était rendu dans un nouveau endroit. Un terre que certains nomment Trithereon. Une référence à un autre dieu de chez eux, d'après les dire. Finalement, il n'avait fait que longer la côte, sans trop s'aventurer sur les terres. Espérant certainement à la prochaine ville portuaire assez conséquente pouvoir s'arranger pour reprendre la mer et retourner en Istus et s'éviter alors de faire tout le tour du continent. Mais en cas de difficulté pour faire le trajet à sa fidèle monture et celle de la demoiselle à ses côtés, il n'aurait qu'à se débrouiller pour marcher. De toute façon, le roi n'était attendu nul part. Sa famille retrouvée arpentait comme lui les routes et les villes, à la recherche de quelque chose qui indiquerait que le mal se fait présent en ces terres. Que le mal grouillant en Nohr tenait pour source ces vastes terre. Malgré le roi optimiste et acharné qu'il était, il faut avouer que sa mission lui semblait démesuré. Le poussant à se demander s'il y arriverait réellement. Avant de finalement conclure que l'échec était de toute façon à proscrire. Il était un roi et il devait retourner à son royaume après l'avoir sauvé. Point. Il n'y a pas d'alternative possible.

Ainsi, c'est sur cette route hasardeuse qu'il laissa Mipha à une ferme, le temps d'abreuver sa monture exténuée par la route. Et lui laissant alors trouver de la nourriture. Xander lui se dévoua pour arpenter les environs et leurs trouver si possible une auberge ou passer la nuit dans une village, cela ferait l'affaire, et évitait de littéralement s'imposer chez les pauvres gens du coin. C'est durant cette recherche qu'il entendit des bruits et des cris.
Xander tourna la tête. Une effusion était en train de se dérouler sur les quelques bâtisses plus loin. C'est du moins de là que la cohue provenait. Alors il dégaina son épée. Siegfried brilla d'une lueur améthyste, légèrement rougeâtre à certains endroits, laissant derrière chaque mouvement une fumée aussi légère que visible de la même couleur. Une magie émanant de la pierre étrange incrustée dans son pommeaux.

«  On y va. »

Il est vrai qu'il pourrait l'ignorer, il n'était pas d'ici et ce n'était pas son but. Mais Xander ne tournait pas par habitude le dos à ce genre méfait gratuit. Ce genre de personnes ne méritent que la punition d'après lui, c'est là quelque chose qu'il ferait du moins dans son royaume. Quel piètre roi laisserait des gens innocent mourir sous ses yeux sans réagir ? Il ne voulait en aucun cas ressembler à son père décédé, certainement marqué encore pour longtemps par ce dernier. Talonnant sa monture qui courrait à toute allure, habituée à se déplacé malgré les plaques de protections pesant sur son dos. Se relevant sur ses étriers pour plus de stabilité, c'est devant un affrontement entre un chevalier sombre solitaire et une troupe nombreuse de bandit qu'il tomba. Même si la surprise fit son apparition sur ses traits, le blond ne laissa pas un seul instant l'hésitation et le questionnement l'atteindre il fonça.

Son épée s'abaissa, une onde de la même couleur que son épée s'étendit pour raser le sol de façon parallèle, fauchant alors sur son passage les malheureux se trouvant sur sa route. Sa monture et son épée faucha d'eux même les restants lui permettant de faire une percé dans ce cercle autours du cavalier. Il ignorait qui il était, mais visiblement, il était contre eux, cela faisait supposément de lui un allié ?

«  Besoin d'aide ? »

Son regard se porta sur le chevalier blond à ses côtés, sans pour autant ralentir sa monture, préférant lui laisser sa vitesse qui est un avantage contre les hommes à pied c'est avec adresse que cette dernière fonça sans hésitation sur de nouveaux hommes. Les armes de mauvaises qualités ne pouvaient que ricocher devant la superbe armure qu'il portait.

«  Combat bien inégal que voilà. Voilà qui devrait faciliter l'équilibrage. »

Son air sérieux le rendait certainement très agressif visuellement. Une chevalier sombre en armure enveloppée d'une aura presque aussi sombre que cette dernière. Offrant alors un temps mort à ce combat, certainement donnant une once d'hésitation soudaine pour ces bandits de bas étages. Auront-ils la force de reprendre le combat ou de fuir ? Visiblement, l'un d'eux poussa ses compagnon à se reprendre. Affirmant « qu'ils n'étaient que deux ».
Xander
Métier : Roi de Nohr
Messages : 137
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 23/11/2017, 15:57


Parant une hache de son bouclier, Zeke s'empressa de repousser un autre adversaire d'un puissant coup de lance. Les attaques des bandits étaient désorganisées, cependant, ils tentaient tout de même de frapper en même temps. Repousser tous les assauts, aussi mauvais soient t-ils, n'était pas chose aisée, même pour un chevalier aussi expérimenté que lui. Il continua néanmoins de se battre avec acharnement, bien décidé à débarrasser cet endroit de tous ces ignobles bandits. Les combats s’enchainèrent ainsi de plus en plus rapidement, lorsque la ligne que formaient les assaillants fut brutalement brisée par l'apparition d'un cavalier au galop. Il portait une armure noire et pourpre, sculptée de multiples détails ainsi qu'une tiare sur son front, signe qu'il faisait très probablement partie de la noblesse. Épée en main, il venait de terrasser plusieurs bandits dans son sillage.

- Besoin d'aide ? Demanda t-il sans s'arrêter. Combat bien inégal que voilà. Voilà qui devrait faciliter l'équilibrage.

Zeke fut quelque peu surpris par l'apparition de cet allié inespéré, mais il ne s'y attarda pas. C'était indéniable. A deux, le combat serait nettement plus équilibré. Ils pourraient protéger mutuellement leurs arrières des attaques de leurs nombreux adversaires. Cet homme semblait en outre être un excellent combattant.

Le chevalier perfora le crâne d'un autre adversaire avant de se retourner vers son nouvel allié.

- Votre aide est la bienvenue ! Répondit t-il en se plaçant stratégiquement dos à lui.

Devant eux, le cercle des bandits, d'abord dessoudé par l'attaque surprise de l’épéiste, commençait à se resserrer. Hésitants, il se rassurèrent sur le fait qu'ils étaient "plus nombreux". Le plus hardi d'entre-eux accouru vers Zeke, sa hache levée. Il heurta le bouclier du chevalier, qui le repoussa d'une puissante estocade avant de planter sa lance dans son plastron en cuivre. L'homme recula et s'effondra au sol, tendis que les autres, poussés par le courage de leur camarade, commençaient eux aussi à partir au combat. Derrière lui, il pouvait entendre les affrontements de l'autre cavalier. Il était arrivé à temps. Zeke aurait pu continuer longtemps comme il le faisait, mais cela n'aurait peut-être pas été sans heurt... Il défit les autres bandits qui arrivaient vers lui, protégeant les arrières de l'épéiste comme celui-ci le faisait pour lui. Bientôt, ils eurent fini de nettoyer le village de ces misérables. Une fois le dernier d'entre-eux achevé, Zeke se tourna vers son compagnon d'armes.

- Je vous remercie, fit-il en abaissant sa lance. Ces bandits étaient plus nombreux que je le prévoyais.

Il jeta un regard circulaire aux alentours. Quelques villageois commençaient à sortir de leurs cachettes et à soigner les blessés. Zeke espérait que ces pauvres gens n'avaient pas perdus trop des leurs. Il était heureux d'avoir pu les aider, quand bien même il ne s'en serait probablement pas sorti sans blessure, si le cavalier à l'armure pourpre ne l'avait pas aidé. Cet homme l'intriguait. Il était certainement plus qu'un chevalier tel que lui. Il dégageait une certaine prestance... Était t-il donc de la noblesse de Gaïa ?

- Je me nomme Ézéchiel, où Zeke. Se présenta t-il. J'ai l'honneur d'être chevalier de Valentia.

Il se présentait encore comme tel, même si les habitants de Gaïa ne savaient absolument pas ce qu'était le continent de Valentia. Il voulait pourtant témoigner toute son intégrité à cette région et à cette nation à laquelle il appartenait désormais.


Zeke
Age : 32
Métier : Chevalier du Roi
Messages : 46
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 25/11/2017, 15:38

Le combat, Xander avait grandit pour être un maître dans cet art. Parce qu'on le lui avait dit bon nombre de fois, qu'un roi était également une personne qui devait être capable de se débrouiller sur un champ de bataille. De mener ses hommes, de les inspirer, mais aussi de se défendre. Alors Xander avait travailler comme un acharné. Se retrouvant alors projeté dans la dureté des combats d'une guerre dès sont adolescence. Quand bien même le jeune homme prônait la paix et se refusait désormais à livrer des batailles et subir des pertes inutiles, il serait totalement idiot de dire qu'il ne s'agissait pas là d'une part entière de sa personnalité. Xander était un homme de parole, mais également un homme d'action. S'exprimant toujours mieux avec une épée à la main. Retrouvant alors en cette dernière une stabilité, une fougue,  mais aussi l'impression d'agir de façon concrète et utile. Aider quelqu'un avec une arme était à ses yeux bien plus facile. Il avait l'impression, cette bonne impression de faire quelque chose et d'être utile. Pourtant, dans le cas présent, il ne s'agissait que d'un petit village... Il ne s'agissait que d'un cavalier isolé. Rien de plus. Xander ne sauvait guère le monde, il ne sauvait guère son royaume ni sa famille. Pourtant il devait le faire. Reposat alors son esprit tandis que son épée tranchait se qui passait à sa porté. Que sa monture piétinait sans scrupule de son lourd poids les malheureux qui pensaient pouvoir encaisser un tel choc. Futile. Un cheval au galop vous écrase, alors un cheval protéger vous explosera alors les os.

Ils étaient nombreux, et visiblement assez courageux pour ne pas fuir. Comptant sur le nombre plutôt que la technique. Mais les deux chevaliers semblaient déjà fin prêt à parfaitement coopérer. Le regard se porta sur son allier de l'instant, avant de hocher la tête pour alors se positionner et façon pouvoir couvrir les arrières de ce dernier. Il lui arrivait parfois de tourner la tête brièvement, s'assurer qu'il tenait parfaitement le front de l'autre côté. Mais le jeune homme se rendit à l'évidence : c'était un professionnel. Et pouvait alors aisément lui confier ce qu'il se passait dans son dos. S'assurant quand à lui qu'aucune arme ne s'approche de ce dernier dans un angle mort.  Sa monture piaffait, se cabrait quand trop de monde s'approchait d'elle. Provoquant souvent un mouvement de recul chez les assaillants. L'épée volait avec force n'étant pas dénuée de toute grâce. Sa monture répondait à ses ordres donné malgré la situation. Les deux jeunes hommes n'éprouvèrent pas la moindre difficulté à les écraser de leur puissance phénoménale. Xander avait parlé de rééquilibrer les choses, mais en réalité, son arrivé n'avait fait que déséquilibrer un peu plus la balance. Le silence tomba. Le dernier des hommes de son côté se retrouvait alors perché à son épée. La particularité de sa lame accélérait la quantité de sang qui s'écoulait du trou fait dans sa poitrine -Siegfried a en effet la particularité d'avoir un centre vide, la rendant plus maniable, le métal particulier utilisé semblant garder la lame bien plus solide que toute épée basique-. Le jeune roi tourna la tête vers le cavalier blond qui le remercia. Son propre sourire démontrait alors que ce n'était pas nécessaire de le remercier, c'était normal.

«  Il n'y a pas de quoi. C'était tout naturel, le nombre ne fait pas la force mais peut être handicapant en plus d'être lâche. »

D'un coup de pied, il fit glisser le cadavre pendu à sa lame sur le sol. Un vrai carnage. Il ne faudrait pas laisser tout ceci à l'air libre, auquel cas la charogne et la maladie se chargerait de faire le ménage dans ce pauvre village.

Talonnant sa monture pour se mettre à ses côtés, il fit transférer sa lame à sa main gauche pour alors lui tendre la main droite. Les deux hommes en armures étaient souillés de sang à certains endroit. Mais ce n'était pas le leur. Leur armure ne devaient même pas être abîmée en réalité. Pas avec des armes de si piètre qualités.

«  Je suis heureux de vous rencontre Ezechiel. J'ignore ce qu'est... Valentia... Je n'ai pas souvenir de l'avoir vu sur une carte de Gaïa. Mais je ne suis pas d'ici, peut-être est-ce la raison de mon ignorance... »

Mais au fond de lui, Xander était certain que cet Ezechiel était dans une situation un peu semblable à la sienne. Loin d'Istus et de la nation à qui il avait promis le silence, Xander se présenta.

«  Je suis Xander... je suis... .. un... »

… Il hésita. Son statut royale n'avait jusqu'à maintenant jamais été un secret. Chez lui, il avait clamé bon nombre de fois être le prince héritier de Nohr ou alors son roi. Arrivé devant le roi d'Istus il c'était présenté en tant que tel également. Mais par respect il n'avait alors jamais dis ce qu'il était à qui que ce soit vivant en ces terres.

«  Je suis en mission... Pour le royaume de Nohr... Je suis à la recherche de monstres. Je n'en ai guère vu depuis mon arrivé en Gaïa. Je suis ici pour sauver mon royaume. »

Il avait tout lâché comme si c'était un soulagement de le dire. Mais surtout un dépit de voir qu'il n'avançait pas tant que ça, un désespoir devant sa propre quête. Tu parles d'un roi qui sauve son royaume. Il pouvait mieux faire. Il devait mieux faire, c'était obligé.
L'honnêteté de Ezechiel l'avait poussé à faire comme il l'était aussi également honnête. Ne ressentant nullement le besoin de feindre. Loin d'accorder sa confiance au premier venu, Zeke dégageait quelque chose qui le poussait à avoir confiance en lui.
Xander
Métier : Roi de Nohr
Messages : 137
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 28/11/2017, 00:50


-  Il n'y a pas de quoi. C'était tout naturel, le nombre ne fait pas la force mais peut être handicapant en plus d'être lâche. Fit le cavalier pourpre en venant vers lui pour lui tendre la main.

Zeke la lui serra avec assurance. Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas rencontré un homme d'une telle prestance. Se retrouver en sa compagnie était appréciable et lui remémorait d'anciens souvenirs.

- Je suis heureux de vous rencontre Ezechiel. J'ignore ce qu'est... Valentia... Je n'ai pas souvenir de l'avoir vu sur une carte de Gaïa. Mais je ne suis pas d'ici, peut-être est-ce la raison de mon ignorance...

Cela n'avait rien d'étonnant, évidemment. Valentia n'apparaissait sur aucune carte de Gaïa, et pour cause, Valentia était bien loin d'ici... Lorsqu'il avait pénétré dans le portail qui l'avait conduit jusqu’ici, Zeke avait compris qu'il ne reverrait pas son foyer avant d'avoir achevé la mission que le dieu Trithereon lui avait confiée. Au fond de lui, il souffrait de ne pas savoir quand il pourrait retrouver sa douce Tatiana... Lui qui l'avait déjà abandonnée une fois par le passé, voila qu'il la laissait seule, encore une fois.

- Je suis Xander... je suis... .. un... Je suis en mission... Pour le royaume de Nohr... Je suis à la recherche de monstres. Je n'en ai guère vu depuis mon arrivé en Gaïa. Je suis ici pour sauver mon royaume.

Zeke se demanda quelques instants pourquoi Xander n'avait pas achevé sa première phrase, mais il n'eut pas l’indiscrétion de le lui demander. Chacun avait le droit de garder pour lui son identité. Il avait choisi de donner la sienne à cet homme car il sentait qu'il pouvait avoir confiance en lui, mais rien n'obligeait ce dernier à en faire de même. Ce qui l'étonna d’avantage, en revanche, fut l'évocation du royaume de Nohr. Aussi loin que remonte sa mémoire, il n'avait n'avait jamais vu cet endroit sur les cartes du monde, ni dans le monde de Gaïa, ni en Arcaneia, ni même en Valentia... Xander provenait t-il d'un endroit encore plus éloigné, par delà les océans ? Un endroit qu'il ne connaissait pas ? L'idée qu'il soit dans la même situation que lui lui traversa l'esprit, bien qu'il ait du mal à croire qu'il n'ait jamais entendu parler de ce royaume de Nohr même dans son monde d'origine. Visiblement, ils avaient la même mission, tous les deux : détruire les monstres qui avaient faits leur apparition depuis quelques temps. Zeke n'en avait encore vu aucun, lui non plus. Il savait pourtant que la menace était réelle. Sa présence ici n'aurait aucune raison d'être, autrement.

-Je suis heureux de vous rencontrer également, messire Xander. Répondit t-il. Valentia est une lointaine contrée, tout comme doit l'être le royaume de Nohr.

Il ne demanda pas plus de précisions sur les origines de son interlocuteur, préférant s’intéresser à la raison qui le poussait à traquer ces monstres lui aussi.

- Il se trouve que je suis moi aussi à la recherche de ces créatures. Je ne pourrais quitter ces terres qu'une fois leur menace éliminée.

Il avait pourtant bien du mal à accomplir sa tâche... Ces monstres avaient rarement été aperçus en Valentia, tout comme sur ces terres. Les citoyens qu'il croisait n'en savaient pas plus que lui à leur propos, ignorant même jusqu'à leur existence. Zeke se gardait bien d'en parler, désormais, ne voulant pas inquiéter ces malheureux plus que de raison. C'était la première fois qu'il rencontrait une autre personne au courant de cela, et il espérait tirer des renseignements utiles de leur conversation.

- Telle qu'on me les a décrites, il semblerait qu'elles aient l'apparence d'ombres, mais je n'en ai pas encore rencontré. Ajouta t-il. Avez-vous des informations à leur sujet ?

Il espérait que oui, car pour le moment, se renseigner était tout ce qu'il pouvait faire. Il aurait aimé pouvoir les combattre une bonne fois pour toute, à la place, mais il devait se résigner à patienter.


Zeke
Age : 32
Métier : Chevalier du Roi
Messages : 46
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 1/12/2017, 20:27

La façon de parler et de réagir de Ezechiel était agréable. Il était impossible de douter du statut de chevalier de ce dernier -ou alors il l'imitait à la perfection-, il était visiblement extrêmement poli et respectueux des personnes en face de lui. Et parlait d'un vocabulaire rappelant alors le genre employé par la noblesse. C'est bien loin de la façon de parler de sa vassale Peri... Enfin bref, en somme, c'était quelqu'un que Xander jugeait digne de confiance, il avait un feeling certain. Chose qui restait relativement rare. Car bien que gentil de nature, le jeune homme n'est pas le genre de personne à donner à n'importe qui toute sa confiance. Pourtant, cela ne l'avait pas empêché d'avoir quelque peu éludé son statut royale. Il ne l'avait pas dit directement. Pourtant, Xander ne se gênait pas pour le faire habituellement. À dire haut et fort qu'il était le roi de Nohr et qu'il s'adressait à vous en tant que tel, habitué à depuis sa plus tendre enfance à avoir ce rôle d'héritier et de dirigeant qui lui colle à la peau. Pourtant, il semblait désirer avoir un rapport à peu près égal à Zeke. L'homme lui ressemblait bien plus qu'il ne pouvait le soupçonner à dire vrai. Et je ne parle bien sûr pas que d'un point de vu physique cela va de soit.

Le sourire de Xander s’élargit en l'écoutant. Il semblait en effet venir d'un autre monde comme lui. Alors il venait de très loin. Et était certainement ici pour une raison un peu semblable à la sienne. Il savait pertinemment qu'il n'était pas seul. De Nohr, il avait pu retrouver Camilla, et puis même son vassale Laslow. Alors l'idée de croiser des personnes venu de chez lui semblait logique. Mais cela signifiait qu'il y avait combien de mondes parallèles entre eux ? Tous relié par un pilier central qu'est Gaïa. Voilà qui est perturbant il faut l'avouer, et sujet à donner des maux de tête à la personne terre à terre qu'il était.

« En effet. J'ai l'impression que Valentia se trouve tout aussi loin de Nohr. »

Cela signifiait donc qu'il n'avait pas réellement à se cacher. Quand bien même il n'était pas en Istus, Xaner c'était montré quelque peu discret et évasif sur son but ici. Les monstres ne semblaient pas légion courante. Et le roi d'Istus semblait certainement garder ce fait le plus secret possible. Évitant ainsi un mouvement de panique dans la population.

Mais puisque Zeke était ici pour les même raisons, il était inutile de faire un détour. Il était prêt à partager ce qu'il savait. Lui aussi désirait sauver son monde d'origine en étant ici. Et plus ils seraient nombreux sur cette tâche, plus vite elle pourrait alors s'accomplir et leur permettre de rentrer chez eux. Sa monture qui était jusqu'à maintenant immobile semblait s'intéresser à son voisin. La jument d'un naturel bon et un peu curieux tendait les naseaux vers son « nouvel ami » . Xander tapota alors distraitement son encolure.

« Vous n'en avez pas rencontré par vous-même à Valentia ? »

Demanda-t-il. Comme pour s'assurer qu'il estimait juste en se disant que son royaume était dans une situation similaire à la sienne. Mais qui sait, peut-être n'avait-il juste pas eu l'occasion d'en croiser par lui-même avant de se retrouver ici. Était-ce la même femme qui l'avait fait venir.. ?

« En Nohr, ces monstre sont des anciens membres de mon royaume... Des gens du peuple. Qui semble corrompus. Se retrouvant alors totalement changé. Ils ont l'apparence de cadavres... La décomposition est plus ou moins avancés et ils sont parfois armé. À dire vrai, avant de me retrouver ici, je me battais contre ces derniers. Chassant ces derniers pour espérer purifier mon royaume. Mais ils revenaient toujours plus nombreux. »

Il soupire. En y repensant, il aurai pu continuer ainsi certainement longtemps. Mais cela n'aurait guère aidé Nohr à se reconstruire après la guerre essuyé. Son peuple était appauvrit et fatigué par le règne quelque peur discutable de son père, alors une invasion de monstres sur les bras maintenant...

« Est-ce une.. divinité d'ici qui vous a fait venir ? J'avoue n'avoir rien rencontré ici. Et je me désespère à ne pas avancer dans ma quête. Nohr a besoin de moi, et j'ai promis de réparer les erreurs de.. l'ancien roi. Mais me retrouve ainsi à vadrouiller dans cette campagne inconnue. »

Il désigna de la main l'ensemble des maisons qui les entourait. Certes, manquant un peu de vie, puisque les cadavres étaient supérieurs en nombre par rapport aux vivants, mais voilà c'est de ça qu'il parlait. Il n'avait fait qu'aider des villageois jusqu'à maintenant, la plupart de ses combats l'étaient en tout cas. D'ailleurs, les survivants de cette attaque commencèrent à émerger. Les hommes et femmes n'ayant pas été massacrés jaugeait alors les deux sombres chevaliers, s'assurant qu'il n'y avait plus de danger.
Xander
Métier : Roi de Nohr
Messages : 137
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 5/12/2017, 00:38


- En effet. J'ai l'impression que Valentia se trouve tout aussi loin de Nohr. Approuva Xander.

Leurs contrées respectives étaient probablement très éloignées l'une de l'autre. Pourtant, Zeke se sentait proche de cet homme. A bien y regarder, il y avait même un certain air de ressemblance entre eux. L'attitude chevaleresque dont ils faisaient preuve y était sans doute pour quelque chose, mais pas que.

Son étalon fit un pas vers l'avant afin de venir frotter délicatement ses naseaux contre le chanfrein de sa congénère. Zeke le laissa faire. Depuis qu'il était devenu sa monture, Voyageur n'avait pas eu beaucoup l'occasion de passer du temps avec ses congénères. Il aimait pourtant la compagnie des autres chevaux, à en juger par la façon dont il se montrait docile avec eux. Son comportement devenait tout autre, sur le champ de bataille. Il obéissait au moindre de ses ordres et n’hésitait pas à galoper bravement en direction des combats. Que les flèches pleuvent ou que les lancent s'entrechoquent sur son armure, il ne reculait devant rien. Zeke s'était attaché à lui. C'était une monture idéale et fidèle qui méritait bien un peu de repos. Il passa doucement sa main sur son encolure, écoutant les paroles de Xander.

- Vous n'en avez pas rencontré par vous-même à Valentia ?

En tant que chevalier au service du royaume, Zeke avait été dans les premiers à être mis au courant de l'apparition de ces créatures. Il avait pu constater par lui-même les dégâts qu'elles avaient causé, entendu des témoignages, mais n'en avait pas aperçu de ses propres yeux. C'était la raison pour laquelle il cherchait à se renseigner à leur sujet. Leur soudaine apparition était forcement due à quelque chose qui avait lieu en ces terres, et il se devait de trouver quoi. Lorsque le dieu Trithereon était apparu à lui, il l'avait prévenu du danger qui planait sur leur monde et tous les autres, si le mal n'était pas éradiqué directement ici, en Gaïa. Zeke ne voulait pas risquer la sécurité des habitants de Valentia et de Tatiana en restant passif. Il était venu ici uniquement pour détruire ce mal, tout comme cela semblait être le cas de Xander.

- En Nohr, ces monstre sont des anciens membres de mon royaume... Des gens du peuple. Qui semble corrompus. Se retrouvant alors totalement changé. Ils ont l'apparence de cadavres... La décomposition est plus ou moins avancés et ils sont parfois armé. À dire vrai, avant de me retrouver ici, je me battais contre ces derniers. Chassant ces derniers pour espérer purifier mon royaume. Mais ils revenaient toujours plus nombreux.

A entendre ses dires, ces monstres étaient probablement déjà plus nombreux en Nohr qu'en Valentia... Ils s'attaquaient donc à plusieurs continents à la fois. Zeke eut une pensée pour Archanea. Il chassa son passé de son esprit pour se concentrer sur ce que venait de dire Xander. Que pouvait bien causer un tel mal ? Des gens du peuple transformés en cadavres animés. Cela lui rappelait les nécrodragons, mais était-ce comparable ? Quel maléfice pouvait bien frapper ces malheureux ? Ils n'avaient pas beaucoup de temps devant eux pour le découvrir. Pendant qu'ils étaient ici, les apparitions de ces créatures étaient sans-doute de plus en plus fréquentes dans leurs mondes respectifs. Penser qu'un tel danger plane sur Valentia sans qu'il soit présent pour la défendre le rendait nerveux.

- Est-ce une.. divinité d'ici qui vous a fait venir ? J'avoue n'avoir rien rencontré ici. Et je me désespère à ne pas avancer dans ma quête. Nohr a besoin de moi, et j'ai promis de réparer les erreurs de.. l'ancien roi. Mais me retrouve ainsi à vadrouiller dans cette campagne inconnue.

Le regard de Zeke se posa à nouveau sur la tiare qui ornait le front de Xander. Comme il s'en doutait, cet homme faisait bel et bien partie de la haute noblesse. Si il interprétait correctement ses paroles, il était même élevé au statut de roi. Il en avait toute l'allure. Il devait avoir bien du courage et de la volonté, pour avoir laissé son royaume derrière lui... Ainsi, il avait été appelé par un dieu. Zeke se doutait bien qu'il n'était pas le seul héros à avoir été amené à combattre ces monstres, mais il ne pensait ni en rencontrer un de si tôt, ni qu'ils puissent venir d'endroits dont il ignorait totalement l'existence. Leurs situation étaient semblables... C'était peut-être la raison pour laquelle il se sentait tant en confiance avec de lui.  

- J'ai en effet répondu à l'appel d'une divinité. Reconnut Zeke. Nous sommes visiblement dans la même situation, vous et moi. Mes responsabilités semblent toutefois bien peu comparables à celles que vous devez avoir vis-à-vis de votre royaume... J’espère sincèrement que nous parviendrons à éradiquer ce mal et à retourner auprès des nôtres.

Il n'avait encore révélé cela à personne. Sur ces terres inconnues, mieux valait se faire discret et éviter d'attirer l'attention sur soi. Si on apprenait qu'il avait été appelé par un dieu, l’intérêt qu'on lui porterait pourrait s’avérer gênant dans sa quête. En général, il se contentait donc de dire qu'il venait d'une contrée lointaine. Il faisait exception cette fois uniquement parce que Xander était dans le même cas que lui.

-Je n'ai pas eu l'occasion de rencontrer ces créatures en Valentia, mais la description que l'on m'en a faite est similaire à la votre. Jamais nous n'avions vus de telles choses jusqu'à présent.

Il posa son regard sur le village, encore sans dessus dessous. Les habitants semblaient commencer à se remettre peu à peu de leurs frayeurs, mais les cadavres étaient nombreux à joncher le sol. Nettoyer tout cela allait leur prendre du temps, mais ils ne pourraient retrouver leur ancienne vie qu'une fois les traces de l'attaque disparues. Certains villageois regardaient dans leur direction, presque méfiants. Ils devaient avoir un air impressionnant, pour eux. Une jeune femme quitta alors la foule pour se rapprocher, hésitante, sa robe déchirée par endroit. Elle s'arrêta près de leurs chevaux, tendant ses bras vers eux pour lui offrir une petite bourse en cuir.

- P-pour vous remercier de nous avoir sauvés, m'ssires... Fit t-elle d'une voix faible.

De haut de son cheval, Zeke se pencha pour ramener les bras tendus de la jeune femme et la bourse qu'elle tenait vers elle.

- Gardez-la je vous prie, fit t-il d'un ton calme, vous en aurez grand besoin pour reconstruire votre village.

Il se tourna ensuite vers Xander, alors que la jeune femme retournait silencieusement auprès des siens.

- Peut-être devrions nous laisser ces gens en paix. Déclara t-il. Allez-vous en direction de la prochaine ville ?

Si oui, ils pourraient cheminer ensemble et discuter de tout cela sur le trajet. Zeke n'était pas contre un peu de compagnie.


Zeke
Age : 32
Métier : Chevalier du Roi
Messages : 46
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 8/12/2017, 14:14

Jusqu'à maintenant, jamais Xander n'avait échangé d'information avec quelqu'un d'autre que des gens venant de Nohr sur le pourquoi il était ici. C'était toujours un peu vague. Si on lui posait la question et qu'il ne pouvait éviter la question, il se contentait de dire qu'il cherchait quelque chose. Généralement, on ne lui en demandait en réalité pas plus. Il n'avait de compte à rendre à personne, et de ce fait, c'était le silence total sur ses origines et où il allait. Lui-même n'était même pas certain de ses destinations, cherchant alors à tâtons, et au grès de ses rencontres sa prochaine destination. Mais le cas de Zeke était en tout point semblable à la sienne. Lui aussi venait d'ailleurs, et d'un endroit qu'il ne pouvait retrouver à présent. Et lui aussi cherchait les même créature que notre homme. C'était une rencontre aussi hasardeuse qu'appréciable. Et Xander mit alors de côté sa quête interminable pour échanger avec lui. De toute façon, il était ici avant toute chose pour trouver un endroit pour la halte de ce soir, il n'aurait qu'à retrouver la jeune fermière qui le suivait pour lui indiquer l'endroit. Apportant de ce fait les informations qu'il détenait sur les monstres, cela lui permit de se rendre compte qu'en réalité il n'en savait pas forcément grand chose sur ces dernières... Mais on fait comme on peut et avec ce qu'on a. Si Zeke arrivait à progresser avec ce qu'il apprendrait, cela l'arrangerait tout autant. Ce serait une association profitable à tous le deux.

Deux hommes droits dans leurs chausses, et dévoué à leur nation respective. En réalité, Xander malgré son sang royale partage bien plus qu'il ne pourrait l'espérer avec cet homme qui lui faisait si bonne impression. La sincérité était mise en avant dans leur échange.
Ainsi, lui aussi une divinité l'avait fait venir... Exactement comme lui. Au moins, Xander trouva un soutient nouveau en une personne qui lui était étrangère. Ce Ezechiel était étrange dans un sens. Le jeune homme était pourtant du genre à ne pas offrir au premier venu sa confiance, surtout sur un territoire qui n'est pas le sien, mais il y avait ce petit quelque chose qui faisait qu'il se sentait étrangement bien.

« J'espère que nous le pourrons en effet. Je pense que vous avez également fort à faire à Valentia autant que j'ai à faire en Nohr. »

Bien plus que de se balader dans la campagne. Même si l'on pouvait dire que cela lui offrait une.. pause dit-on. Se retrouver sur le trône à la place de son père était bénéfique pour sa nation, forcément, mais c'était loin d'être reposant. Et les nerfs de Xander s'en retrouvaient souvent malmenés tant la pression lui semble immense. Tenant alors bon pour redresser le pays grâce à son entourage plus que présent et précieux. Se frottant alors les yeux avec son index et son pouce, lorsqu'il les rouvrit, une paysanne c'était alors approché d'eux, cherchant visiblement à les remercier en tendant une bourse à son partenaire. La réponse de ce dernier avait de quoi le satisfaire. C'est ainsi qu'il aurait répondu également, il n'était pas dans le besoin, alors pourquoi piller des pauvres gens nécessiteux ? Le sourire et le hochement de tête qu'il fit était comme pour confirmer les dire du chevalier à ses côtés. Il n'avait pas besoin de cet argent, et n'était guère venu pour ça.

«  Surtout débarrassez-vous des corps. Brûlez-les ou enterrez-les à l'écart pour éviter les charognes et la maladie. »

Se fût là le seul conseil qu'il leur offrit. Avant de répondre à la proposition de Ezechiel.

«  J'avoue ne pas trop savoir où je vais. Je ne connais pas du tout l'endroit, je suis arrivé plus à l'Est, à Celuris, en Istus si ça vous dit quelque chose. Je cherchais un endroit pour faire une halte ce soir, une.. fermière formée pour le combat a décidé étrangement de me suivre. Je n'aurais guère cru pareil situation arriver. »

Xander eu un sourire, comme s'il voulait en rire. Il était un illustre inconnu, et une fille qui a perdu ses rêves cherches à retrouver la joie de vivre à ses côtés. C'est une situation étrange, mais la demoiselle semblait heureuse de le suivre, et lui gagnait un peu de compagnie et d'aide pour traverser des continents qui lui étaient totalement inconnus. Talonnant sa jument qui redressa soudainement la tête, comme surprise de l'ordre soudain, occupée à faire connaissance avec l'étalon à ses côtés, elle se mit alors à un pas lent, permettant alors à l'homme de pouvoir rester à ses côtés.

« Mes responsabilités. Je ne penses pas vraiment les assumer parfaitement, ce n'est pas très digne de moi... Mais dites moi Ezechiel, parlez-moi de vous si cela ne vous dérange pas. Vous êtes chevalier à Valentia ? Je ne doute pas un seul instant que vous devez avoir un rôle plus qu'important chez vous. »

Il sembla hésiter un instant avant de reprendre.

«  En réalité vous me faites bonne impression. J'apprécie les personnes comme vous à Nohr. »

Les hommes dévoué sur lequel il pouvait compter. Les hommes qui nous pousse à être confiant autant qu'ils nous accorde la leur. Ces hommes que Xander guidait avec ferveur, représentant alors malgré lui un modèle en tant que dirigeant ayant ce genre de personnalité.
La question restait tout de même, Zeke serait-il disposé à parler de lui ? Après tout, Xander n'avait rien affirmer du tout sur ce qu'il était, quand bien même la remarque de ce dernier sur les responsabilités qu'il avait pouvant être plus importantes que les siennes étaient sur le fond... Totalement vrais. Mais que veut dire être roi d'un royaume qui n'est pas sur la carte actuelle ?
Xander
Métier : Roi de Nohr
Messages : 137
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 16/12/2017, 11:38


Xander donna un conseil avisé aux villageois quand aux dépouilles qui gisaient au sol, puis fit suivre la marche à sa monture. En comprenant que la jument allait le suivre, Voyageur émit un petit hennissement.

- J'avoue ne pas trop savoir où je vais. Je ne connais pas du tout l'endroit, je suis arrivé plus à l'Est, à Celuris, en Istus si ça vous dit quelque chose. Je cherchais un endroit pour faire une halte ce soir, une.. fermière formée pour le combat a décidé étrangement de me suivre. Je n'aurais guère cru pareil situation arriver.

Si Xander était arrivé en Istus, cela signifiait qu'ils n'avaient probablement pas été appelés par le même dieu. Zeke ne savait pas de quoi avaient l'air ces terres. Il était encore loin d'avoir visité tous les lieux qui composaient l'immense monde de Gaïa, bien qu'il pensait les découvrir au fur et à mesure de son séjour ici. Il avait déjà commencé par explorer un peu les terres de Pallas, mais il lui restait encore à découvrir celles d'Istus, d'Oghma et de Terra. Il ne comptait pas rester longtemps au même endroit, afin de pouvoir en découvrir un maximum sur les apparitions des monstres.

Puisque Xander ne voyageait pas seul, mieux valait qu'ils ne s'éloignent pas trop de sa camarade de route. Zeke faisait donc avancer son cheval d'un pas lent. L'histoire qu'il venait de lui raconter à propos de cette fermière était plutôt cocasse. Pourquoi une jeune femme voudrait suivre un étranger tel que Xander ? Nul doute qu'elle devait se sentir en sécurité, à ses cotés. A sa place, Zeke n'aurait probablement pas accepté qu'elle l'accompagne. Par respect pour Tatiana, il avait décidé de ne se rapprocher d'aucune femme durant son absence.

- Mes responsabilités. Je ne penses pas vraiment les assumer parfaitement, ce n'est pas très digne de moi... Mais dites moi Ezechiel, parlez-moi de vous si cela ne vous dérange pas. Vous êtes chevalier à Valentia ? Je ne doute pas un seul instant que vous devez avoir un rôle plus qu'important chez vous. Ajouta Xander.

Zeke avait connu bon nombre de rois, et il savait combien les choix qu'ils avaient à faire pouvaient êtres cornéliens. Xander était sans doute trop dur envers lui-même, de penser que d'avoir laissé son royaume derrière lui le rendait indigne de le diriger. Il ne comprenait que trop bien ce sentiment, mais ils faisaient tous deux cela dans le but de sauver leur royaume. Ils assumaient d'avantage leurs responsabilisés vis-à vis de ce dernier plutôt qu'ils ne les fuyaient.

- En réalité vous me faites bonne impression. J'apprécie les personnes comme vous à Nohr.

- Vous m'en voyez honoré, répondit Zeke avec un signe de tête. J'ai la conviction qu'avoir quitté votre royaume et tous ceux qui comptent pour vous était une décision bien plus sage et difficile que d'y rester, messire Xander. Je comprends ce que vous éprouvez. J'ai moi-même ce poids sur le cœur. Mon devoir de chevalier est de protéger Valentia et mon roi. En être séparé alors que le danger guette m'est difficile.

Il espérait conforter son camarade dans l'idée qu'il n'était pas seul dans ce cas. Lui aussi se sentait coupable d'être parti, mais ne l'aurait t-il pas été encore plus si il n'avait rien fait pour sauver Valentia ? A ce propos, Xander lui avait demandé quelques précisions sur le rôle qu'il y jouait. Il n'allait évidemment pas lui parler de ce qui c'était passé avant, mais pouvait apporter quelques précisions.

- Ma lance est au service du Roi Alm et je le protégerai quoi qu'il m'en coute. Je trouve d'ailleurs qu'il vous ressemble beaucoup. Ajouta t-il. C'est un homme juste et dévoué à son peuple. Je ne doute pas qu'il aurait agi de la même façon que vous, si un dieu l'avait appelé à sauver son royaume.

Il songea alors que si le roi de la contrée de Nohr avait été appelé, Alm l'avait peut-être été, lui aussi. Cette pensée l’inquiétait. Si c'était le cas, il devait le retrouver afin de le protéger. Il avait promis à son père de suivre le jeune homme et de veiller à sa sécurité.


Zeke
Age : 32
Métier : Chevalier du Roi
Messages : 46
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 19/12/2017, 19:21

C'était étrange, ce sentiment d'avoir affaire à quelqu'un qui vous comprendrait parfaitement. Zeke et Xander ne se connaissent que depuis quelques instants. Et pourtant, Xander éprouvait ce sentiment de confiance à ses côtés. Ayant déjà laisser à ce dernier le privilège de surveiller ses arrières. Pourtant, Xander était un homme raisonnable, un roi, qui sait pertinemment qu'il doit rester en vie et ne pas disparaître, auquel cas ce serait un désastre pour sa nation de perdre une nouvelle fois son souverain en des temps si troublé. Mais Ezechiel était le genre d'homme à qui l'ont pouvait confier ce genre de chose sans craindre des répercutions. Le jeune souverain en eu un léger sourire. Quand bien même sa situation n'avait rien de bien amusant, consentement rongé par l'impression insoutenable d'avoir laisser derrière lui un royaume qui avait besoin de lui. Malgré la présence de quelques membres de sa famille o'combien rassurante, Zeke avait quelque chose qui lui rappelait ce qu'il était. Et savoir que ce dernier avait une situation semblable à la sienne dans un sens était réconfortant Sa jument suivant le pas long de son compagnon semblait toujours intrigué par son partenaire. À dire vrai, elle se montrait plutôt ouverte et sociable. Comme si le feeling qui passait entre leurs maître était également présent chez les deux équidés. Ses oreilles communiquant alors avec ce dernier. Le souverain la laissait guider la marche sans porter plus d'attention que cela à ce qu'elle faisait. Elle ne ferait de toute façon rien de fâcheux.

Ainsi, il était un chevalier protecteur du royaume ? Oui, cela allait plutôt bien à l'idée qu'il avait de lui depuis tout à l'heure. Xander souffla du nez comme en un soupire à l'évocation du roi de Valentia qui aurait fait certainement la même chose que lui. Quel était donc ce fléau qui mettait ainsi tant de royaumes et souverains dans la panade ? Hm...

Désireux de passer un peu plus de temps en la compagnie de ce chevalier blond, Xander se redressa alors sur sa selle pour se remettre de façon plus confortable dessus. Il était déterminé à en savoir plus sur ce qui l'était, et peut-être même curieux de pouvoir mettre le doigt sur ce sentiment de proximité et de compréhension qui régnait entre temps. Parce que bon, il faut dire ce qui est, Xander et Zeke ne sont pas les seuls chevalier dévoué ni même exemplaire. Mais... Je ne sais pas.

«  La vie est faite de choix difficile... Ces dernières années j'ai dû en faire énormément... Et lorsque je pensais avoir devant moi un temps de répit, voilà qu'un nouveau conflit éclate. »

Il faisait bien sûr référence à la décision o'combien difficile et crucial de rallier sa jeune sœur au détriment de Nohr. Chose qu'il aurait jugé complètement absurde. Mais c'était sans compter la certitude que son père ne redeviendrait jamais comme avant. Que ce temps était désormais révolu. Pour au final le tuer, ou plutôt le voir mourir sous ses yeux. Ne pouvant s'empêcher encore de se demander s'il était possible de le sauver... Même si une voix au fond de son esprit lui confirmait que non.

«  Le Roi Alm est bien chanceux, je vous aurait presque proposé d'obtenir une place en mon royaume lorsque tout ceci sera terminé. »

Plaisanta-t-il. Mais Xander n'a jamais été très doué sur les blagues, ce qui le fit se rendre compte qu'en fait sa proposition avait tout pour paraître et sonner sérieuse. Il se rattrapa.

« Je plaisante. Je sais que vous êtes dévoué à votre royaume, et je ne peux vous le reprocher. Je ne vis que pour le mien, au grand dam de ma famille quelque peu nombreuse et avide d'affection. »

Il leva les mains comme pour appuyer sur la négation. Il lâcha alors.

«  Je ne peux m'empêcher de me demander quel genre de roi peut-être cet Alm, vous qui le servez... Mais je ne peux m'empêcher de songer que vous avez dû avoir une carrière et vie bien remplit. Vous m'avez l'air d'un homme d'expérience. Bien plus qu'on ne pourrait le croire.  Je me trompe ?»

Et c'est peu dire. Xander avait un homme qui avait été depuis toujours rattaché à son propre royaume, et même si les guerres sur ce dernier étaient mouvementé, c'était bien la première fois qu'il avait l'impression d'en être si loin. Même à Valla ce sentiment n'était pas aussi fort. Peut-être parce qu'il avait l'impression de progresser, contrairement à ici ?
Xander
Métier : Roi de Nohr
Messages : 137
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 24/12/2017, 14:08


- La vie est faite de choix difficile... Ces dernières années j'ai dû en faire énormément... Et lorsque je pensais avoir devant moi un temps de répit, voilà qu'un nouveau conflit éclate.

Zeke aurait pu prononcer lui même ces mots, tant ils reflétaient bien son existence. La vie était faite de choix difficiles... Il ne pouvait qu'être d'accord là dessus. Lorsqu'il avait décidé de combattre Marth alors que la princesse Nyna l'avait imploré de se ranger à ses cotés, il avait pris une décision qui le hantait encore. Il aurait du mourir, ce jour là, mais il avait survécu. Il avait perdu la mémoire, et lorsqu'il l'avait enfin retrouvée, il était déjà aux cotés de Tatiana. Il lui était alors impossible de revenir en arrière. Pourtant, en apprenant ce qui se passait en Archanea, il n'avait pu rester impassible. Il y était retourné et avait honteusement menti à la princesse Nyna sur son identité. Il lui avait certifié que Camus était mort, pour qu'elle l'oublie à tout jamais et qu'elle enfouisse l'amour qu'elle avait pour lui. Qu'aurait t-il pu faire d'autre ? Il n'était pas digne d'elle. Il ne pouvait pas redevenir Camus après tout ce qui s'était passé. Il ne pouvait trahir les sentiments qu'il éprouvait pour Tatiana, et ceux qu'elle éprouvait pour lui.

Maintenant qu'il avait commencé à vivre une nouvelle vie, loin de Camus et de Sirius, loin d'Archanea et de la princesse Nyna, voilà qu'il reprenait à nouveau les armes. Voilà qu'il abandonnait encore quelqu'un pour qui il comptait et qui comptait pour lui. Il avait encore du faire un choix. Cette fois cependant, c'était probablement le bon.  

- Le Roi Alm est bien chanceux, je vous aurait presque proposé d'obtenir une place en mon royaume lorsque tout ceci sera terminé. Ajouta Xander.

Zeke eut tout d'abord un air surpris sur le visage. Beaucoup de rois le tenant en haute estime avaient voulu l'avoir à leur coté, mais Xander savait que sa vie était déjà au service du seigneur Alm. Il comprit alors qu'il s'agissait d'une simple plaisanterie.

- Je plaisante. Je sais que vous êtes dévoué à votre royaume, et je ne peux vous le reprocher. Je ne vis que pour le mien, au grand dam de ma famille quelque peu nombreuse et avide d'affection.

Vivre pour son royaume. Tel était la devise des plus grands seigneurs. Ainsi, il faisait donc partie d'une famille nombreuse. C'était une bonne chose. Zeke n'avait jamais eu cette chance, mais il ne s'en plaignait pas, puisque comme tout le reste, il aurait tôt ou tard du la laisser derrière lui.

- Je vous remercie. Répondit t-il. Laissez moi vous dire que votre royaume est tout aussi chanceux d'avoir un roi tel que vous.

- Je ne peux m'empêcher de me demander quel genre de roi peut-être cet Alm, vous qui le servez... Mais je ne peux m'empêcher de songer que vous avez dû avoir une carrière et vie bien remplit. Vous m'avez l'air d'un homme d'expérience. Bien plus qu'on ne pourrait le croire. Je me trompe ?

Il ne se trompait pas. Néanmoins, Zeke n'aimait pas parler de son passé. Toutefois, Xander était un homme digne de confiance. De plus, ils n'appartenaient pas à la même région. Il pouvait sans doute faire exception, pour lui, si il n'entrait pas dans les détails.

-  Non, vous ne vous trompez-pas, répondit t-il en caressant légèrement l'encolure de sa monture, les yeux rivés dans le lointain. Pour tout vous dire, je n'ai pas toujours vécu en Valentia. J'étais autrefois au service d'un autre roi. Je portais un autre nom et avais une puissante armée sous mon commandement. Lorsque nos ennemis sont arrivés avec l'espoir de libérer leurs terres, je me suis battu pour mon seigneur. Je n'ai pas trahis mon honneur de chevalier, malgré mes sentiments et mon aversion pour cette guerre. Ce jour là, j'aurais du perdre la vie sur le champ de la bataille. J'ai pourtant été épargné... J'ai repris connaissance, quelques heures après, prenant la décision de m'exiler sur un autre continent et de me faire passer pour mort. Le bateau sur lequel j'étais a fait naufrage et je me suis réveillé sur une plage de Valentia, miraculé pour la seconde fois, sans aucun souvenir de qui j'étais. J'ai été soigné par une jeune prêtresse et accueilli par le roi de Rigel, qui me donna mon nom et me restitua mon honneur de chevalier. A sa demande, j'ai ensuite suivi son fils, le Roi Alm, afin d'unir les terres de Valentia. Peu à peu, la mémoire m'est revenue. Je vivais paisiblement aux cotés de mon roi et de ma bien aimée lorsque j'ai appris que le royaume d'Archanea était en proie au chaos. J'y suis donc retourné sous un pseudonyme et me suis battu pour y rétablir l'ordre, quitte à mentir sur mon identité à ceux qui m'étaient cher...  

Comme vous le constatez, ma vie a été parsemée de choix difficile, elle aussi. J'aimerai laisser ce passé derrière moi, mais il ne cesse de me rattraper. Je comprends ce que vous ressentez messire Xander. Sachez d’expérience qu'il n'y a pas toujours de bon choix à faire.


Il appuya ses dernières paroles d'un regard assuré et encourageant en direction de son camarade. Diriger un royaume n'était pas chose aisée, mais il était certain que cet homme saurait prendre les bonnes décisions.

Zeke
Age : 32
Métier : Chevalier du Roi
Messages : 46
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 8/1/2018, 13:12

Nohr était-il chanceux d'avoir Xander en tant que dirigeant ? Il n'était pas assez égocentrique pour pouvoir affirmer une telle chose. Il ne dirait rien de tel de lui-même. Il ne pouvait qu'affirmer qu'il ferait de son mieux, et avait tendance à trouver exagéré les compliments que l'on puisse lui faire parfois. Pourtant, il n'en mérite pas moins. Xander est humain, et loin d'être parfait cela va de soit. Mais il n'en restait pas moins un homme exceptionnellement bon et droit dans ses chausses assez pour avoir la force et la droiture pour diriger une nation. Et s'il était certain d'une chose, c'est qu'il ferait alors toujours de son mieux. Mais ça, je pense qu'il est inutile d'en douter, Xander avait toujours fait passer les intérêt de son royaume avant les siens. Le bien être de la population avant son propre bonheur. Parfois, ce n'est pas forcément la meilleure des solution, le jeune homme s'est déjà trompé en pensant ainsi. A faillit se changer contre son grès. Xander aurait put devenir alors quelqu'un qui se déteste. Il aurait pu devenir le prince héritier d'un royaume qu'il aurait alors poussé à la désolation, aveuglé par cette envie de droiture qui surplombe son propre sentiment qui lui aurait alors pourtant susurré le contraire. Maître d'un royaume qui ne lui ressemble pas, Xander se serait retrouvé alors au pied du mur et condamné à mourir de par son erreur. Il ignorait certainement à quel point son destin était alors relié à une décision, une seule qui l'aurait alors poussé à basculer du bon côté, en tant que personne et dirigeant. Zeke en aurait certainement pensé tout autant de lui, certainement parce qu'ils étaient semblable. Il soupira et eut un sourire léger, comme pour remercier timidement son interlocuteur.

« J'ai tendance à penser que les compliments ne sont là que pour me flatter et sont loin d'être réalistes. Pourtant, vos paroles me touchent, merci Ezechiel. »

C'était réellement étrange. Ce sentiment de compréhension qu'il ressentait devant lui. Comme si Zeke était capable de tout comprendre. Et le récit qu'il lui fit de sa personne ne fit que confirmer l'impression du jeune roi. Bien que l'histoire de Ezechiel se montre plus complexe et tragique encore que la sienne. Mais ce dernier se retrouvait alors mêler aux intrigues royales complexe, et à devoir servir corps et âme des causes qu'il adhère parfois en bafouant ce qu'il pouvait ressentir. Parce qu'il était un homme bon. Cela se sentait. Et parfois se retrouver au mauvais côté pouvait alors positionner la personne dans un choix cornélien qu'il ne pourrait surmonter. Le choix personnel ou l'honneur ? Visiblement, les deux jeunes gens préférons mettre l'honneur dans un premier plan. Mais il faut avouer que Xander s'est quelque peu refréné à ce sujet depuis la précédente guerre. Après tout, cela lui avait assez pesé, ce sentiment d'avoir trahit son propre père, quand bien même son instinct lui indiquait clairement avoir fait le bon choix. Le réconfort de faire ça pour Nohr, c'était la seule chose qui le permettait alors de continuer à avancer.

« Quelle histoire. C'est au delà de ce que j'aurai imaginé je dois avouer. Vous êtes déjà.. « mort » d'après vos dire même. J'espère que vous allez pouvoir profiter de votre vie aux côtés de celle que vous aimez. À dire vrai prendre votre retraite serait certainement la meilleure chose à faire, même si je me doute que ce n'est pas vraiment ce que votre envie vous dicte. »

Renoncer à ses devoirs était certainement quelque chose de bien trop compliqué. Pas maintenant. C'est pourtant quelque chose que l'on pourrait aisément lui conseiller. Il avait assez fait et assez combattu pour des causes.  On peut prendre sa retraite en tant que combattant, pas en tant que roi. Il devrait peut-être profiter de ce luxe ? Certainement était-il un peu trop mal placé pour conseiller de telles chose.

«  Ah, vous devez me trouver assez mal placé pour vous conseiller ceci. Sachant que je ne lâcherait jamais la position et le devoir qui m'incombe. » Il soupira. « J'ignore si mes choix ont toujours été juste, et même ce qu'il serait advenu si la guerre c'était déroulé autrement. Mais je pense que l'on peut s'estimer chanceux, mon pays est en ruine, mais il l'était déjà, j'aurais certainement pu perdre bien plus encore »

Sa famille, c'est à ça qu'il pensait. Quel genre de monarque serait-il devenu sans elle pour l'épauler ? Mais en réalité, ce que Xander ignore, c'est qu'il aurait été la personne qui aurait perdu la vie dans cette histoire. Mourant alors avec le regret de ses choix et de la finalité des choses.

« J'ai grande hâte de pouvoir rentrer et continuer ce que j'ai commencé. Mais j'ai à faire ici, tout autant que vous. J'espère que votre bien aimé se porte bien. Au moins, me retrouver dans les terres de Gaïa m'a permis de faire de grandes rencontres. Comme vous, je me sent proche de vous d'une certaine façon. Et même de rencontrer des rois d'ailleurs. C'est un peu.. déroutant. »

Cela lui avait fait pensé à cet homme. À la chevelure rouge à dos de wyverne, roi de Médon il me semble ? Qui l'avait confondu avec un homme qu'il cherchait... Certainement aurait-il confondu tout autant Ezechiel. … La bonne blague.
Xander
Métier : Roi de Nohr
Messages : 137
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 14/1/2018, 18:57



- Quelle histoire. C'est au delà de ce que j'aurai imaginé je dois avouer. Vous êtes déjà.. « mort » d'après vos dire même. J'espère que vous allez pouvoir profiter de votre vie aux côtés de celle que vous aimez. À dire vrai prendre votre retraite serait certainement la meilleure chose à faire, même si je me doute que ce n'est pas vraiment ce que votre envie vous dicte. Répondit Xander.

En effet, Camus était mort. Cependant, il n'était pas encore enterré. Zeke aurait voulu l'avoir déjà fait depuis longtemps, mais il ne pouvait complètement chasser de sa mémoire le continent d'Archanea et la princesse Nyna... Il s’efforçait de ne plus songer à ce qu'ils avaient vécu ensemble, mais encore une fois, la vie lui renvoyait ces images de son passé. Il pouvait continuer de vivre sans elle, mais pas en la sachant malheureuse ou en danger. C'était la raison pour laquelle il était en partie à sa recherche ici, dans le monde de Gaïa.

Seulement...  cette dévotion pour elle était incompatible avec la vie paisible que désirait vivre Tatiana à ses cotés. Comment pouvait t-il la rendre heureuse si il s’éloignait constamment d'elle ? Si l'ombre d'une autre femme marquait encore ses pensées ? Zeke s'en voulait, incapable qu'il était de se détacher de tout ce qui encombrait sa vie et son esprit. Comme le disait Xander, prendre sa retraite était sans doute la meilleure chose à faire. Néanmoins, il ne pouvait ni ne voulait faire cela. Il était chevalier, et un chevalier combattait pour la justice et le bien tant qu'il avait encore la force de tenir sa lance. Son roi serait toujours sa priorité.

- Ah, vous devez me trouver assez mal placé pour vous conseiller ceci. Sachant que je ne lâcherait jamais la position et le devoir qui m'incombe. J'ignore si mes choix ont toujours été juste, et même ce qu'il serait advenu si la guerre c'était déroulé autrement. Mais je pense que l'on peut s'estimer chanceux, mon pays est en ruine, mais il l'était déjà, j'aurais certainement pu perdre bien plus encore.

Zeke observa le visage de son camarade. Il semblait en proie à un certain désarroi... La situation de son pays était t-elle si difficile que ça ? Il semblait dans tous les cas avoir vécu des épreuves difficiles. Certains rois s'asseyaient sur le trône d'un royaume paisible, guidé par la main de leur père. Cela ne semblait pas être le cas de Xander. Pourtant, Zeke sentait en lui une profonde sagesse. Il ne doutait pas un seul instant qu'il parviendrait à prendre les choses en mains, quelles qu'elles soient. Ce n'était qu'une question de temps et de patience.

- J'ai grande hâte de pouvoir rentrer et continuer ce que j'ai commencé. Mais j'ai à faire ici, tout autant que vous. J'espère que votre bien aimé se porte bien. Au moins, me retrouver dans les terres de Gaïa m'a permis de faire de grandes rencontres. Comme vous, je me sent proche de vous d'une certaine façon. Et même de rencontrer des rois d'ailleurs. C'est un peu.. déroutant.

L’évocation de sa bien aimée lui fit resserrer ses mains sur la bride de son cheval. Il n'y avait pas un jour sans qu'il ne pense à Tatiana, qui devait l'attendre, si loin d'ici. Mais, c'étaient de sages paroles que Xander avait là. Il avait fait de grandes rencontres, lui aussi, depuis le début de son aventure. Il se battait pour ce qui lui tenait à cœur, et il était fier de le faire.

- Je suis heureux d'avoir fait votre rencontre également, messire Xander. Approuva t-il. J’espère que votre royaume et votre famille se portent bien en votre absence. Il doit leur tarder de vous retrouver.

Ses mots étaient sincères. Il se sentait en bonne compagnie, avec cet homme. Nul doute que sa famille devait ressentir la même chose à ses cotés. Son absence devait être difficile à supporter, surtout qu'il avait à sa charge tout un royaume. Les choses ne devaient décidément pas êtres aisées, pour ce roi. Zeke ressentait l'envie de l'aider et de le soutenir, mais il n'en savait que trop peu sur sa situation et sur le royaume de Nohr. Cependant, maintenant qu'il lui avait raconté son histoire plus en détail, peut-être que Xander se sentirait assez en confiance pour lui conter la sienne.

- La situation de votre royaume ne semble pas être des plus stables, remarqua t-il. Que se passe t-il en Nohr, pour vous causer tant de tracas ?


Zeke
Age : 32
Métier : Chevalier du Roi
Messages : 46
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 20/1/2018, 12:43

À force, Xander parlait sans trop s'en rendre compte en réalité. Comme si le feeling avec Ezechiel faisait qu'il avait alors automatiquement les mots qui lui venait. Comme s'il savait au fond de lui que cet homme serait apte à le comprendre. Pourtant, Xander était un homme méfiant. Et à juste titre. En tant que souverain seul, être trop sûr de soit pourrait lui causer du tort sur bien des plans. Alors il ne hurlait pas au premier venu qu'il était le roi de Nohr. Du moins pas ici. Dans son monde, Xander ne se gêne généralement pas pour faire entendre qui il est. Et il n'a jamais hésiter à mettre en avant son statut de prince pour faire comprendre à qui on s'adressait et que ce n'était pas lui qui ploierait le genoux. Pourtant, depuis qu'il était à Gaïs, le jeune roi était devenu bien plus humble encore, certainement parce qu'il n'avait aucun pouvoir ici, et partait du principe qu'il ne s'éterniserait pas en ces terre. Mais avec Zeke il pourrait alors lui parler, il en était maintenant absolument certain. Marcher à ses côté lui avait suffit à comprendre ce qu'il savait déjà sur le fond. Et Xander afficha de ce fait un air un peu plus doux, comme un sourire, comme s'il semblait vraiment ravis de pouvoir converser avec lui. Sa ressemblance avec cet homme n'était donc pas physique. Pas étonnant que ce roi de Médon l'ai confondu, si cet homme Camus, qu'il recherchait était de ce genre, ce serait aussi fort qu'à s'y méprendre dans la ressemblance est grande. Que dis-je. Même frappante. Ezechiel semblait être un double de lui-même munit d'une lance en réalité.

« J'avoue avoir hâte de pouvoir les retrouver et surtout pouvoir rentrer. J'ai eu l'occasion de croiser ma sœur cadette en ces terres, elle est ici pour combattre la même chose que moi. »

Et au final, cela ne l'étonnerait même pas que Leo soit également venu. Il faut avouer que l'idée qu'Elise puisse avoir fait le voyage toute seule ne l'enchantait pas vraiment. Et à dire vrai, il préférerait vite le savoir et la croiser si c'était le cas. Histoire d'être certain qui ne lui arrive rien. Mais en même temps l'idée de la laisser toute seule à Nohr en l'absence de tout le monde n'était pas forcément pour mieux lui plaire, même si des gens sur place étaient digne de confiance pour s'occuper d'elle. Mais que voulez-vous, c'est là le rôle de l'aîné de se préoccuper de ses cadets et surtout de la petite dernière qu'on a souvent du mal à voir grandir. Elle est pourtant bien plus mature qu'il n'y paraît et loin d'être sans défense. Mais je crois que je m'égare une peu, revenant à la question de son compagnon de route, qui semblait décidé à vouloir en entendre un peu plus sur sa propre histoire. Devinant à juste titre que le grand blond était sujet à des tracas. Normal pour un roi, mais tout de même.

Son regard se pose un bref instant sur sa monture, même si en réalité, il ne semblait pas vraiment la voir. Elle était bien dressé, nul besoin d'être accroché aux rennes pour qu'elle avance sans encombre. Surtout qu'elle semblait bien s'entendre également avec son compagnon de route à en voir la direction que prenait ses oreilles.
Par où commencer.

« Je pense comme beaucoup d'hommes, ou beaucoup de roi. Mais en réalité, je n'apprécie pas avoir laissé mon royaume derrière moi, et ce même si je n'ai pas eu le choix. Nous somme en plus reconstruction. Mon peuple est fatigué par la guerre, et nos terre devenu peu propice à la vie à cause de ce dragon... »

Les mots étaient partit d'eux-même de ses lèvres.

« Sir Ezechiel, je pense que vous voyez de quoi je veux parler. Nous avons vécu une guerre nous aussi, et elle ne nous a pas vraiment aidé, d'aussi loin que je m'en souvienne, je n'étais encore qu'un jeune garçon quand elle a commencé et que j'ai dû y participer. Apprendre sur les fait le rôle de souverain malgré tout. J'ai fait des erreurs à cette époque, bien plus que je n'aurai dû. »

Il ne savait pas trop pourquoi il parlait de ça. Même avec sa famille, Xander ne parlait pas trop de cette époque lointaine, bien trop lointaine pour la majorité d'entre-eux. Beaucoup voient Xander comme un souverain parfait, doué, pourtant, il s'en veut pour son inexpérience, notamment en sacrifiant des vies inutilement, contre son gré.

« En plus de ce conflit, notre père, le précédent roi de Nohr s'est vu avant le début du conflit possédé par un dragon. Le changeant, et donnant alors naissance à des conflits au sein même de notre royaume, fort heureusement ma fratrie avons toujours été unis dans l'adversité. Mais voilà, la finalité était que le roi ne pourrait pas redevenir comme avant, et pour me battre contre ce fléau, j'ai dû me résoudre à ne pas me battre au sein de l'armée Nohrienne, et m'allier à nos ennemis d'hier. Nous avons tué notre père, ou plutôt ce qu'il en restait et tué le dragon qui était à l'origine de tout ça. Laissant alors derrière ces nombreux conflit une terre désolé. Et voilà qu'un nouveau fléau nous frappe. Je ne peux que me sentir attristé pour le peuple Nohrien qui cherche à se reconstruire, je lui ai promis. »

Et Xander est un homme d'honneur, c'est connu. Et même si son règne instaure des changements parfois trop changeant pour être bien vécu du premier coup d'oeil, il était certain que personne ne lui en voudrait. Xander était un roi soucieux de ses sujets, bien plus que ne l'a été Garon durant ces dernières années. La guerre avec Hoshido était même finit, il avait trouvé en eux des allier. Il s'en sortirait, il ne fallait juste pas flancher, il est bien plus solide que ça de toute façon. Droit sur sa monture, malgré les pensées qui l'accable, Xander n'a jamais baissé les bras, pour la simple et bonne raison que sa raison de vivre est sa patrie pour laquelle il se bat avec ferveur et conviction.
Xander
Métier : Roi de Nohr
Messages : 137
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 25/2/2018, 13:10


- J'avoue avoir hâte de pouvoir les retrouver et surtout pouvoir rentrer. J'ai eu l'occasion de croiser ma sœur cadette en ces terres, elle est ici pour combattre la même chose que moi.

Ils avaient sans conteste le même désir de retrouver leurs patries respectives. Zeke fut surpris d'apprendre que son compagnon avait rencontré sa sœur sur les terres de Gaïa. Cela signifiait qu'ils étaient sans-doute nombreux à avoir été appelés à combattre. Cette idée ne le rassurait guère. En effet, il n'avait aucune envie de constater que son roi ou que sa bien aimée Tatiana avaient eux aussi été appelés à risquer leurs vies sur ces terres. Pourtant, la présence du souverain de Valentia-Unie semblait logique, étant donné celle du souverain de Nohr qu'il avait à coté de lui. Comme il le pensait plus tôt, Alm n'était pas du genre à rester les bras croisés, si son royaume était en danger. Il allait devoir s'assurer que son souverain était en sécurité.

- Je pense comme beaucoup d'hommes, ou beaucoup de roi. Mais en réalité, je n'apprécie pas avoir laissé mon royaume derrière moi, et ce même si je n'ai pas eu le choix. Nous somme en plus reconstruction. Mon peuple est fatigué par la guerre, et nos terre devenu peu propice à la vie à cause de ce dragon...

Ce qu'éprouvait Xander était compréhensible. Il avait visiblement laissé derrière lui un royaume en pleine reconstruction. Son peuple devait avoir besoin de son souverain plus que jamais, et il était absent. Ce devait être un lourd fardeau de culpabilité à porter, pour lui. A l'évocation du dragon, Zeke ne put s’empêcher de penser à Medeus, qui avait causé tant de conflits et de souffrances sur les terres d'Archanea, puis au redoutable Duma, qui avait tenté de semer la désolation sur le continent de Valentia. Il avait participé à l’ultime bataille contre ce dieu rendu fou, et avait vu Alm lui porter le coup de grâce. Décidément, la folie des dieux dragons ne semblait épargner personne, pas même les terres les plus éloignées...

- Sir Ezechiel, je pense que vous voyez de quoi je veux parler. Nous avons vécu une guerre nous aussi, et elle ne nous a pas vraiment aidé, d'aussi loin que je m'en souvienne, je n'étais encore qu'un jeune garçon quand elle a commencé et que j'ai dû y participer. Apprendre sur les fait le rôle de souverain malgré tout. J'ai fait des erreurs à cette époque, bien plus que je n'aurai dû. En plus de ce conflit, notre père, le précédent roi de Nohr s'est vu avant le début du conflit possédé par un dragon. Le changeant, et donnant alors naissance à des conflits au sein même de notre royaume, fort heureusement ma fratrie avons toujours été unis dans l'adversité. Mais voilà, la finalité était que le roi ne pourrait pas redevenir comme avant, et pour me battre contre ce fléau, j'ai dû me résoudre à ne pas me battre au sein de l'armée Nohrienne, et m'allier à nos ennemis d'hier. Nous avons tué notre père, ou plutôt ce qu'il en restait et tué le dragon qui était à l'origine de tout ça. Laissant alors derrière ces nombreux conflit une terre désolé. Et voilà qu'un nouveau fléau nous frappe. Je ne peux que me sentir attristé pour le peuple Nohrien qui cherche à se reconstruire, je lui ai promis.

Il avait attentivement écouté la paroles de son camarade, comprenant que sa vie avait été tout aussi mouvementée que la sienne. Son propre père avait donc sombré dans la folie... Cela lui rappelait le sort de Hardin, cette homme qui était pourtant emprunt de justice et de force. Voir à quel point il avait changé l'avait profondément marqué. Commettre un parricide n'avait pas du être chose aisée, pour Xander. Il aurait sans doute cela sur sa conscience tout au long de son règne. Pourtant, il avait fait ce qu'il devait faire pour sauver son royaume, et c'était là tout le gage de sa valeur en tant que souverain.

- Je vois que vous avez connu des épreuves difficiles..., fit Zeke. Elles ont néanmoins forgé le roi que vous êtes aujourd'hui. Un roi digne et dévoué à son peuple. Ne regrettez pas d'avoir laissé votre royaume derrière vous, mais félicitez vous plutôt d'avoir eu le courage de venir jusqu'ici vous battre pour lui. Si votre famille est aussi résolue et droite que vous, je ne doute pas qu'ils sauront prendre les choses en main en votre absence.

Il lui fit un sourire engageant tout en laissant sa monture s'amuser à frotter sa tête contre celle de sa voisine.

- Vous serrez bientôt de retour, une fois que la menace ici sera éradiquée. Concentrez-vous sur votre tache pour faire place nette à la reconstruction de votre royaume ensuite. Je suis certain que vous ferez ce que l'on attend de vous.

Il espérait le rassurer, de ces mots. Que Xander, inestimable combattant qu’il était, puisse l'aider à détruire le mal qui régnait sur Gaïa. Car il était certain d'avoir trouvé là un allié d'une grande valeur.

- J'espère sincèrement que nous pourrons nous battre ensemble contre ce fléau. Il ajouta, avec un regard entendu.



(désolée pour le temps de réponse... >>♥️)
Zeke
Age : 32
Métier : Chevalier du Roi
Messages : 46
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 8/3/2018, 17:29

Comme il se l'était dit, Ezechiel semblait comprendre Xander, parfaitement. Il n'était pas un roi, avec pour rôle de diriger un royaume, mais il était un chevalier, avide de justice, protecteur de son royaume et de la tête couronné qui se trouve sur le trône en question. Ezechiel tenait un rôle différent de Xander, mais dans un sens il était lié à ce dernier et à même de le comprendre. C'est peut-être parce que leur point de vu se ressemble, leur dévouement. Cette envie envahissante de servir le royaume auquel ils appartiennent. De donner leur vie pour se dévouer, qui à la perdre. Xander n'aurait jamais hésité un seul instant de mourir la tête haute pour le bien de son royaume. Si dans une situation irréelle et des plus folles, il avait la certitude qu'il devait se sacrifier pour permettre à Norh de prospérer éternellement, il le ferait. Fort heureusement pour lui de telles choses n'existent pas et du coup, nul besoin de se sacrifier de cette façon. Il pouvait à la place donner le meilleur de lui-même pour avancer, et reconstruire sa nation qui s'est vu alors souillé d'une bien mauvaise réputation injustement. Nohr n'a certes pas fait que des bonnes choses, mais il n'en est pas de même pour tous les habitants, ni même toutes les personnes étant à leur tête. Et en faisant la paix et instaurant un dialogue avec leur voisin, c'est bien sur ce chemin que notre homme voulait partir. Depuis trop longtemps il était resté focalisé sur Nohr seul, il se devait alors de s'ouvrir, de voir au delà et de s'intéresser d'avantage aux royaume qui l'entoure. Quand bien même il était certain qu'il ne mettrait plus jamais les pieds à Gaïa, ni même qu'il n'aurait l'occasion de recroiser toutes ces personnes vivants en ces terre, Xander se disait alors qu'il devait alors s'ouvrir un peu plus lui même, au même titre qu'il avait alors ouvert son pays à ses voisins, nouant alors des alliances solides.

Xander eut un léger sourire. Ezechiel avait il faut avouer les mots juste pour lui parler, comme si c'était tout à fait naturel. Le lien qui semblait lier les deux hommes en serait presque étrange tant la similitude était frappante dans leur façon de penser et d'être.

«  Merci. Je l'espère sincèrement, et je ne compte pas m'arrêter. Je ne trouverais le repos que lorsque ces monstres auront disparut, et ne menaceront alors plus aucun royaume. »

Nohr restait la priorité de Xander, et c'était pour cette dernière qu'il était ici. Mais la présence du chevalier blond à ses côté prouvait une chose, il n'était pas le seul a avoir des soucis avec ces dernière. Et certainement que le royaume du chevalier blond ne méritais pas plus de subir ce courroux. Alors, unissons alors nos force contre cette menace, et rentrons chez nous. C'est ce qu'il pensait. Chaque royaume et personne possèdes des choses et êtres précieux à protéger après tout. Pour Xander, ce serait assurément son royaume et sa précieuse famille.

Il tendis alors la main vers l'homme à ses côtés, leur monture marchaient d'un pas visiblement mesuré et calé sur le rythme de l'autre. La jument s'ébroua sous son armure, secouant alors la tête à l'approche de son compagnon de route. Ses oreilles se levèrent, comme portant alors toute son attention sur ce dernier. Avant de taquiner le museau de ce dernier du bout de ses lèvres. Le courant passait bien tant entre les montures que leur propriétaire.

«  Nous avons déjà commencé ce combat ensemble Ezechiel non ? Je serais ravie de vous avoir à nouveau à mes côtés sur un champ de bataille vous devez être un allié de poids. »

Après leur échange cordiale, mais non moins sympathique, ouvert, amical même je dirais. Xander se frotta alors les cheveux, regardant alors au loin, pour y saisir la destination. Une ville n'était pas loin. La première qu'il croisait dans cette région.

«  Vous êtes arrivé dans cette région ? Comment vous en sortez-vous depuis que vous êtes dans ce monde ? Je peux vous inviter pour un bon repas, de quoi vous remplir l'estomac après la bataille de tout à l'heure ? »

Peut-être ainsi gagnait-il un peu plus de temps en sa compagnie. Trouver des amis n'est pas si commun. Surtout des amis que l'on n'est pas certains de pouvoir revoir. Oui son passage sur Gaïa sera décidément très enrichissant.
Xander
Métier : Roi de Nohr
Messages : 137
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 6/4/2018, 00:03


- Merci. Je l'espère sincèrement, et je ne compte pas m'arrêter. Je ne trouverais le repos que lorsque ces monstres auront disparut, et ne menaceront alors plus aucun royaume.

Zeke approuva ses paroles d'un signe de tête. Une telle détermination était ce dont ils avaient besoin pour mener à bien leur mission. Tous leurs doutes devaient êtres mis de cotés, afin qu'ils puissent se concentrer sur la bataille qu'ils avaient à mener.

Continuant de suivre la route, les deux hommes s'échangèrent une poignée de main assurée. Leurs chevaux se rapprochèrent l'un de l'autre, s'échangeant quelques caresses amicales. Voyageur laissait la jument le taquiner sans rechigner, ce qui était une chose assez rare pour le souligner. Il devait être heureux d'avoir une camarade de route, pour une fois.

-  Nous avons déjà commencé ce combat ensemble Ezechiel non ? Je serais ravie de vous avoir à nouveau à mes côtés sur un champ de bataille vous devez être un allié de poids.

- Je vous retourne le compliment. Répondit Zeke avec certitude.

Xander était un allié en qui il pouvait avoir confiance, et ce genre d'homme ne se trouvait pas facilement. Il était heureux d'avoir fait sa connaissance, ainsi que de pouvoir compter sur lui pour les batailles à venir.

- Vous êtes arrivé dans cette région ? Comment vous en sortez-vous depuis que vous êtes dans ce monde ? Je peux vous inviter pour un bon repas, de quoi vous remplir l'estomac après la bataille de tout à l'heure ?

Il avait le sentiment d'être dans le monde de Gaïa depuis une éternité... Pourtant, cela faisait à peine plus d'un mois qui avait traversé le portail. Il ne pouvait pas vraiment se targuer de s'en être bien sorti, depuis son arrivée. Il avait beau faire tout son possible, les origines de la menace restaient introuvables. C'était à croire qu'aucun habitant de Gaïa n'avait eu vent des attaques de ces créatures.

- Je suis arrivé à Aphreol il y'a plusieurs semaines. Répondit t-il. J'ai voyagé afin de découvrir des informations utiles à notre mission, mais je n'ai encore rien trouvé.

Il caressa l'encolure de son cheval en posant les yeux sur le panneau qui indiquait la ville la plus proche.

- C'est avec plaisir que je partagerai un repas avec vous, ajouta t-il. Je vous remercie de votre proposition.

Depuis combien de temps n'avait t-il pas partagé un repas en aussi bonne compagnie ? Il était heureux de pouvoir faire une petite pause dans sa quête. La précédente bataille lui avait donné faim et il avait hâte de prendre un peu de repos.

Zeke
Age : 32
Métier : Chevalier du Roi
Messages : 46
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 25/4/2018, 13:33

Le hasard fait bien les choses, une plaine à perte de vue, et pourtant, les deux hommes aux allure et convictions semblables se trouvent désormais côte à côte, chevauchant après avoir mis ensemble des bandits en déroute. Le village ne pouvait certainement tomber sur meilleur protection. Xander est un homme redouté dans son royaume, mais l'on peut affirmer aisément qu'il n'a rien à envier aux autres mondes. Autant que l'homme qui était à ses côtés n'était pas à sous-estimer, il était au contraire terriblement... Semblable à lui. C'est un Xander, mais avec une lance, drôle d'idée non ? Enfin, pas d'imaginer Xander manier la lance, il sait le faire, mais d'imaginer un homme qui lui ressemble. Sa famille serait certainement étonnée. D'ailleurs, après réflexion, cela lui rappelait alors une rencontre lointaine qu'il avait faite, plusieurs semaines plus tôt en réalité. Cela ne lui avait pas fait échos jusqu'à maintenant, mais au final, ce qu'il pensait d'Ezechiel semblait ressembler à ce que cherchais ce Roi de Médon. Après tout, les deux jeunes gens pouvaient être aisément confondu si l'on n'y regarde pas de trop près. D'un regard en coin, Xander s'amusa presque tout seul de l'idée. Si Ezechiel ne s'était pas présenté, il aurait pu y penser plutôt à dire vrai. Mais il ne pouvait être le Camus recherché par l'ancien roi, tout simplement parce qu'il ne portait ni le meme prénom, ni ne semblait venir du même endroit.

«  C'est amusant, je nous trouve beaucoup de point commun, et pourtant, un ancien roi à la chevelure rouge m'a confondu avec un autre chevalier venant de son monde. S'en est presque grotesque tellement c'est improbable. »

Comment savoir les histoires compliquées des uns et des autres, des changements de monde, de nom. Il ne le pouvait, alors à ses yeux, cela ressemblait juste à un drôle d'hasard rien de plus. Glissant distraitement ses doigts sur le poil de son animal qui semblait des plus ravies, il hocha la tête.

«  Je vois, vous n'en savez pas plus. Voilà qui est dommage, j'aurais apprécié avoir de l'avancé. Et pourtant, j'ai parcouru de la route jusqu'ici. Je viens de l'autre côté de la mer après avoir arpenté durant un moment les alentours de la citée où je me suis retrouvé. »

Il soupira. Il ignorait pour combien de temps il en aurait encore, et cela ne l'enchantait pas vraiment en réalité. Mais tant pis, de toute façon, il était coincé ici. Peut-être pourrait-il compter sur l'aide du cavalier à ses côté pour l'aider à avancer dans sa quête et s'aider respectivement.

Suivant la route jusqu'à la ville la plus grande –si l'on peut dire- et la plus proche. D'un regard, il repéra une auberge qui pourrait alors servir à se reposer pour lui et la demoiselle qui l'accompagnait. Ils pourraient alors se vanter d'avoir un toit au-dessus de leur tête. Non pas que le contraire le dérange, mais c'est toujours agréable. Sa jument pourra également se reposer. Même si elle semblait être la tête ailleurs, trépignant sur place à côté de son nouveau compagnon de route. Désignant le bâtiment du doigt, il proposa alors.

«  Je pense me renseigner pour réserver une chambre pour moi et la demoiselle que j'ai laissé en arrière. Nous pouvons y manger quelque chose en même temps. Ma jument semble ravie d'avoir un compagnon je propose de les laisser dans le pré à l'arrière. »

Là où il allait pouvoir lui retirer tout cet harnachement lourd et encombrant, et dévoiler alors la demoiselle au poil soyeux et noir en dessous. Qui pourrait alors galoper comme une furie dans la clôture à disposition derrière.
Xander
Métier : Roi de Nohr
Messages : 137
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
-