Zéthos ~ ''...'' [FINI]

le 28/12/2017, 17:33

Zéthos



Surnom / Titre Aucun
Âge 8 ans
Sexe
Orientation sexuelle Il ne pense pas à ça à son âge voyons ~
Corpulence Très maigre
Signe(s) distinctif(s) Cheveux blancs comme neige, couvert de cicatrices divertes...
Royaume & monde d'origine Istus (Cerulis)
Fonction Heu... Habitant des rues? ~
Classe Voyageur (dagues)
Source de l'avatar Thief King Bakura - Yugioh
Compétences

Ni plus, ni moins, Zéthos est le meilleur guerrier de sa génération, voir de son pays, voir même du monde! Personne ne lui arrive à la cheville! Il est adulé de tous, il est pratiquement un dieu pour les gens normaux! Personne ne peut se permettre de rire de lui sans avoir peur de lourde représailles et surtout, il n'a besoin de l'aide de personne. Tous rampent à ses pieds! Enfin, bien sûr, tout cela est dans ses rêves les plus fous. Non mais sérieusement, vous y avez cru? Un pauvre petit enfant de 8 ans, maître du monde? Si oui, vous êtes vraiment bête ma parole.

En réalité, les compétences de notre petit bonhomme s'arrête à deux choses: le vol et la survit. Depuis le temps, il est rendu plutôt doué pour passer inaperçu et subtiliser des fruits et légumes sur les étalages. Bon d'accord, il a bien un troisième ''talent'', si l'on peut appeler cela comme ça: il manie quand même bien la dague, pour son âge. Après, vous allez dire que ce n'est pas très très dur vu son âge justement. À cela, je vous réponds: vous avez raisons! Mais comme on dit, petite victoire, victoire quand même! En vrai, comme il est autodidacte, il est impossible de savoir ses capacités réelles en la matière, mais tout cela n'est point important, de toute façon.



Caractère & anecdotes


Avant (5 ans)
Un grand frère aimant, près à tout pour protéger son petit frère. Il commença à apprendre le maniement de la dague avant même la mort de leurs parents, dans ce seul but. De toute façon, comme leurs parents n'étaient jamais à la maison, ils avaient dû apprendre à se débrouiller seuls jeunes, mais au moins le garde-manger était toujours rempli. Zéthos sacrifiait tout pour son pleurnicheur de petit frère, son seul but dans la vie, même à seulement cinq ans, étant de rendre son jumeau le plus heureux possible. Il ne pleurait jamais et se montrait toujours souriant.

Aujourd'hui (8 ans)
Il ressent un grand vide à l'intérieur de lui (l'absence de son frère), mais n'ayant plus souvenir de celui-ci, il n'arrive pas à comprendre ce qui le cause. Il ne pleure plus, ne rit plus, ne sourit même jamais. Il est devenu un pauvre animal craintif, ne trouvant pas sa place dans ce vaste monde. Émotionnellement, l'on peut autant le qualifier de fort que de faible, tout dépendant du point de vue. Il ne laisse plus rien l'affecter, ayant déjà trop souffert dans sa courte existence. Malgré tout, il est en permanence à deux doigts de craquer sous la pression, mais il est trop fier. Il doit, il VEUT rester fort, montrer à tous qu'il n'a pas besoin de leurs aides, qu'il peut survivre seul éternellement. Il n'a confiance en personne.



Histoire


- Vit paisiblement avec son frère et ses parents.
- Ses parents meurent, ils se font tout deux adopter, mais par des gens différents; deux enfants, sa coûte trop cher.
- Zéthos étant celui qui trouva les corps, il tomba dans un état limite catatonique un bon moment.
- Il ne se rendit pas compte qu'il avait été séparé de son frère.
- Il a cinq ans, presque six.
- Après quelques semaines, il blesse son père adoptif, qui le met à la porte.
- Il erre sans but précis, cherchant quelque chose, mais ne sachant spécifiquement quoi (son frère).
- Il a six ans et demande de l'aide, ce que tous lui refuse.
- Il finit par laisser tomber le don de la parole.
- Finalement, il trouve une âme charitable qui accepte de passer du temps avec lui et lui apprends à lire.
- Il vole pour sa survie et se fait souvent attraper.
- Il a sept ans lorsque, un beau jour, l'homme ne se présenta pas à leur rendez-vous habituel.
- Il ne le revit jamais, mais continua à lire souvent, considérant les livres comme des biens extrêmement précieux.
- Il a huit ans.


4 ans
Les jumeaux jouaient dehors, comme à leurs habitudes. Beau soleil, température agréable, journée parfaite. Amphion trimbalait joyeusement la flûte que lui avait fabriqué son frère la veille. Enfin, flûte... Un simple bout de bois avec des trous grossiers taillés au couteau par un enfant de quatre ans  quoi... C'était loin d'être un chef-d'oeuvre, et d'autant plus loin d'être réellement un instrument de musique, mais le jeunot semblait tout de même beaucoup l'apprécier. Comme on dit, c'est l'intention qui compte, n'est-ce pas? L'un des enfants du quartier ne le vit pourtant pas de cet oeil, il devait avoir une ou deux années de plus que les jumeaux. Prenant l'objet des mains d'Amphion, il se mit à rire, sans aucune gêne.

- C'est quoi cette horreur, un cure-dent pour géant?

Se lassant bien vite de ce petit jeu, l'aîné cassa le jouet en deux, riant toujours. Ce garçon était le plus bagarreur des environs, cherchant des noises à tous. Zéthos avait déjà eu droit à un bel oeil au beurre noir de sa part, mais cela n'empêcha pas notre petit héros de lui sauter à la gorge, lorsqu'il vit les larmes qui commençaient à couler le long des joues de son frère. Il allait lui faire payer, il allait- L'instant d'après, il était étendu au sol, ce demandant ce qui venait de se passer... Encore une fois, il s'était fait mettre K.O. sans même placer un seul coup. Encore une fois, il n'avait pu protéger son petit frère... Se redressant, il remarqua que l'autre garçon était déjà parti. Réprimant les larmes qui semblaient sur le point de monter, il ne pouvait se permettre de pleurer, il devait être fort en tout temps pour son frère, il s'approcha de ce dernier. Celui-ci pleurait toujours, tenant les deux morceaux de bois dans ses mains, comme s'ils étaient énormément précieux. Enlaçant son jumeau, Zéthos lui fit un bisou sur le front et lui murmura quelques mots à l'oreille.

- T'inquiète 'as. 'e vais construire une aut'.

Amphion arrêta instantanément de pleurer et, remarquant les égratignures survenus lors de la chute de Zéthos, sortit sa petite trousse de soin et entreprit de soigner son frère. Depuis le temps, s'en était une habitude: Zéthos se blessait en essayant de défendre son pleurnicheur de frère et ce dernier devait le soigner... Ils faisaient un beau duo, n'est-ce pas?


6 ans
Un liquide rouge s'écoulait doucement de la main d'un homme. Qui était-ce exactement? Cela était sans importance. Zéthos se souvenait vaguement habiter avec celui-ci depuis quelques temps. Où était donc ses parents? Ah oui... La vue du sang lui rappela violemment sa macabre découverte. Amphion... Ce nom résonna fortement dans sa tête, surement quelqu'un dont il était vraiment proche, autrefois. Sans prendre le temps de réfléchir, sans même comprendre la situation présente, Zéthos s'empara de son couteau qui ne le quittait, cela même avec lequel il avait bâti la flûte. À titre d'information, l'homme adoptif du garçon s'était simplement égratigné en coupant des légumes... Rien de bien fameux, mais c'était la première fois que le petit voyait du sang depuis l'incident.

- Amphion! Où est Amphion?!?

Une vague image de celui-ci illumina dans sa tête, avant de disparaître. Zéthos ressentait grandement l'absence de son frère dans l'instant, même s'il ne pouvait l'expliquer. Tous ses souvenirs d'avant son traumatisme restaient scellés. Alors pourquoi ces larmes coulaient-elles le long des joues du jeune garçon? Quand avait-il pleurer pour la dernière fois? Cela devait facilement faire deux ou trois ans... Alors pourquoi maintenant?

- Amphion...

L'homme s'approcha, interloqué. Que se passait-il? Dans les dernières semaines pourtant, Zéthos était extrêmement calme, peut-être trop calme en faite... Que lui prenait-il tout à coup? S'approchant doucement du gamin, il essayait de se montrer le plus amicale possible, ayant facilement remarqué l'arme pointée en sa direction. Il expliqua la situation avec des mots les simples possibles. Malheureusement, Zéthos n'était pas en état de comprendre quoi que ce soit. Pour la deuxième fois de sa courte existence, il était en état de choc.

- 'phion...

En désespoir de cause, l'homme essaya d'enlever le couteau des mains de l'enfant qui réagit instantanément, par pur réflexe, entaillant la joue droite de son supposé agresseur qui s'était  accroupi à sa hauteur. Alors que la première goutte de sang s'écoulait, devant les yeux ébahis de l'adulte, Zéthos tourna les talons et s'enfuit. Il ne comprenait pas vraiment toute la portée de son geste, mais il savait que c'était mal. Cet homme avait été gentil avec lui et voilà comment il le remerciait. En courant au hasard des rues, il finit par se perdre. De toute façon, il n'avait pas l'intention de retourner là-bas et l'homme ne se mit pas non plus à sa recherche. Zéthos devait trouver Amphion, qui que cela puisse être.


6 ans
Zéthos errait seul dans les rues depuis quelques jours déjà, peut-être même quelques semaines pour ce qu'il en savait. Il était affamé en permanence, traînant grandement des pieds, épuisé. Il dormait peu, mangeait peu. Chaque jour se ressemblait, ils commençaient et finissaient tous de la même façon. Pourtant, Zéthos n'avait pas perdu espoir, pas encore. Jour après jour, il approchait d'autres personnes, principalement des commerçants, requérant leurs aides.

- J'ai faim... Pitié, à manger...

Ou toute autres paroles de ce style. Chaque fois, il avait droit à un regard de pitié de la part de son interlocuteur, mais sans plus. Presque tous détournaient les yeux, les autres essayaient d'offrir des paroles réconfortantes ou prêchaient leurs propres pauvretés. Parfois, il réussissait à obtenir quelques fruits tombés au sol ou du pain trop sec, mais la majorité du temps, il rentrait bredouille et encore plus affamé. Les pleures, les supplications, rien ne semblait lui être utile. À la longue, Zéthos en vint à se dire que les paroles étaient inutiles, peu importe comment il suppliait, comment il se forçait à user de sa salive, rien ne changeait. À l'avenir, il ne parlerait plus, plus jamais.


7 ans
Avec le temps, Zéthos n'eut d'autres choix que de se mettre à voler pour sa survie. Jour après jour, il courait les rues, essayant de dérober discrètement de la nourriture, mais il échouait souvent misérablement et en payait les conséquences. Il avait plus d'égratignures, plus de bleus qu'il ne pouvait en compter, mais au moins, il mangeait. S'en était rendu pratiquement une habitude. Pourtant, un beau jour, ce fut différent. Bon d'accord, pas SI différent, il vola comme à son habitude, se fit prendre et se fit rouer de coups, comme d'habitude. Au moins, les habitants n'étaient pas SI méchant et ne le battait que pour lui retirer l'envie de recommencer, aucunement dans l'intention de le tuer ou de le blesser gravement. En tout et pour tout, il se fit seulement rétamer une fois jusqu'à l'inconscience.

Ce jour-là, ce qui changea fut cet homme, Shill. Enfin, ce laguz devrais-je plutôt dire. Celui-ci était assit non loin, lisant un bouquin, alors que Zéthos recevait un énième oeil au beurre noir. Levant les yeux, le laguz regarda la scène, mais n'intervint que lorsque le gamin se retrouva seul. Ils parlèrent un moment... Enfin, une conversation à sens unique, Zéthos ne faisant que hocher la tête de temps à autres, la main sur son couteau. Au final, Shill comprit rapidement que le gamin était muet et offrit de lui apprendre à lire et de passer un peu de temps chaque jour avec lui. Il ajouta qu'il n'avait pas d'argent, ni de contacts, pour aider le garçon à se loger ou se nourrir, mais qu'au moins un peu de compagnie lui ferait certainement du bien.

Cela devint donc une habitude pendant de long mois. Pour Zéthos, les livres devinrent des biens extrêmement précieux, quelque chose lui permettant de garder sa santé mentale plus ou moins intact. Mais un jour, Shill disparut purement et simplement... Le garçon ne le revit plus jamais et n'en attendit jamais parler. Presque comme s'il avait pu imaginer ce laguz de toute pièce... La lecture continua tout de même d'être son passe-temps favoris, entre ses entraînements au couteau et sa survie.



à propos de vous

DC ~


Zéthos
Messages : 13
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 3/1/2018, 17:46

Nous te souhaitons une fois de plus la bienvenue, Zéthos !  

J’aime beaucoup l’idée d’incarner un enfant : elle ouvre un grand nombre de possibilités en terme d’évolutions et de développement. Mais avant de pouvoir accueillir Zéthos comme il se doit, nous aimerions que tu approfondisses certains points, notamment le caractère qui nous semble un peu court, et les parties suivantes de son histoire :

- Pourquoi une telle différence de traitement entre les deux frères ? Si leurs parents étaient effectivement des traîtres, je m’attends à ce qu’ils aient subi le même sort.

- Soyons honnête, Istus n’est pas un peuple sans vices, mais il ne faut pas exagérer non plus. Ce ne sont pas tous des balourds qui s'en prennent gratuitement aux marmots des rues.    S'il devait souffrir de quelque chose de leur part, ce serait davantage d'une grande indifférence à son malheur, ou d'hypocrisie en présence d'autorités religieuses ou de dignitaires étrangers.

- Il est très difficile d'imaginer un enfant si jeune s'en sortir sans aide, surtout dans les conditions de vies décrites. N'oublie pas que la religion d'Istus prône l'équilibre et l'égalité : il y a fort à parier que des croyants lui apporteraient une aide (même minime) pour subvenir à ses besoins les plus primaires.

- Enfin, et c'est surtout pour nous, pourrais-tu nous communiquer en message privé (pour garder la surprise) pourquoi et comment ses parents sont morts ? Nous aimons bien être au courant de ces petites choses, au cas où elles feraient intervenir des personnages importants du forum !  

Pour conclure, nous avons relevé beaucoup de fautes d'orthographe dans ta fiche. Pour t'en citer quelques unes : faisont un rapide tour, ni les plus stricts ou présent, en tant que fils de traitrent, etc. Nous t'encourageons vivement à te relire avec éventuellement l'aide d'un correcteur.

Voilà voilà, toutes nos excuses pour l'attente, avec les fêtes ça n'a pas toujours été évident de réunir l'équipe, et bon courage pour venir à bout de ces petites modifications !  
Gaïa
Compte administrateur
Métier : Dieu à plein temps
Messages : 428
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 7/1/2018, 00:35

Bon voilà voilà, j'aurais terminé!

J'ai rien touchée dans les compétences et dans l'encadré général, mais j'ai refait le caractère et l'histoire en entier.

Pour les parents, pour le coup, je sais pas s'ils ont été assassinés ou s'ils se sont suicidés ou quoi ce soit, ils sont pas important et je compte pas en reparler. Inventez ce qui vous plait au pire XD

Sinon, j'ai approfondis que les points de l'histoire qui me semblait les plus importants, si y'a quoi que ce soit, faites signes.

Enfin, prenez votre temps, je vous adore
Zéthos
Messages : 13
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 14/1/2018, 12:13

Istus te souhaite la bienvenue !

Bienvenue dans mon royaume !

Félicitations Zéthos, tu es validé !
Nous espérons de tout cœur que son ami se porte bien et qu'il n'a pas été victime du mépris de certains habitants de Cerulis pour ses origines. Merci d'avoir apporté les précisions et modifications demandées. C'est peu habituel de jouer un enfant si jeune, mais je pense que tu as déjà été adopté par les membres.



Un nouveau monde s'ouvre à toi ! Tu peux dès à présent commencer votre aventure dans les zones rp ou gérer ton personnage (fiche de liens, journal et demandes de rp, etc.) ici. N'oublie pas de recenser ton avatar ici ! Si tu t'es montré timide pour le moment, c'est avec plaisir que nous t'invitons à nous rejoindre sur la chatbox ou dans le flood. Dans tous les cas, amuse-toi le plus possible en notre compagnie !


Gaïa
Compte administrateur
Métier : Dieu à plein temps
Messages : 428
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
-