Deux cavaliers [PV Roan]

le 7/1/2018, 22:04

4 ans avant l'époque du forum

Une fois de plus, Adriel s'était rendu à la caserne militaire de Cerulis. Il y avait des jours où il n'aimait pas venir ici. Il ne se sentait pas à sa place parmi tous ces jeunes gens qui s'entraînaient à défendre leur pays. Certes, il aimait son pays et le protégerait s'il le faut. Mais d'un autre côté, il se sentait terriblement seul et isolé car il n'avait personne pour parler de ses journées. Ses parents étaient morts, sa sœur avait fuit et il avait volontairement coupé les ponts avec son frère. Autant dire que la situation familiale n'était pas au beau fixe. Alors qu'il était en train de brosser la crinière de Sollis, il se laissa aller à ses pensées jusqu'au moment où son pégase le gratifia d'un coup de tête.

-Hein ? Oh oui, ne t'inquiète pas je vais m'occuper de toi. Je pensais juste à autre chose. Bah, ce n'est rien.

Lorsqu'il se mettait à parler à sa monture dans un endroit peuplé, le jeune noble prenait soin de parler de parler assez bas pour éviter que quelqu'un l'entende. Il ne tenait pas à faire l'objet de critiques à cause de cela.  Il devrait peut-être arrêter oui, mais il tenait trop à son lien avec sa monture pour y renoncer. Depuis les événements de l'année précédente, Sollis était un peu devenu son seul ami. Après avoir fini de s'occuper du pégase, Adriel le sorti du box, il était temps de s'entraîner.

-Eh Adriel ! Tu as entendu la dernière ? Il paraît qu'il y a un nouveau chevalier pégase qui vient d'arriver ?

-... Et ? Il y en a régulièrement non ? Répliqua le blond sur un ton aimable.

-Mais celui-là personne ne sait d'où il vient. Tu te souviens, c'est ce type qui est arrivé y a environ 2 ans chez les fantassins. Il a demandé à changer de grade et arrive chez les cavaliers pégases.

Effectivement c'était beaucoup plus intriguant. Il était rare de voir un tel changement de corps dans l'armée. Adriel avait entendu parler de ce Roan quelques fois, notamment à cause du fait qu'on ne lui connaissait aucune famille.

-Bah, tant qu'il ne pose pas de soucis, il fait ce qu'il veut. Pas vrai Sollis ? Fit-il à son pégase alors que son collègue s'éloignait.
Adriel
Métier : Soldat
Messages : 50
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 10/1/2018, 21:53


Si Roan avait eu du mal à comprendre pourquoi on l’avait accepté aussi facilement dans l’armée malgré son masque et ses origines floues, il l’avait été encore plus lorsque sa demande de mutation dans le régiment aérien avait été accepté. Il l’avait faite par principe, parce que son père adoptif le lui avait demandé. Omega, sa fidèle pégase, n’acceptait la compagnie de personne mis à part lui et avait -très sincèrement- mauvais caractère. C’était donc tout naturel pour lui que de demander à son fils de ne pas la laisser avec eux à longueur de journée. Et, de fait, il avait été tout naturel pour Roan de demander à rejoindre le régiment aérien. L’accord qu’on lui avait donné, en revanche, ne lui semblait en rien naturel. Pour autant, il était heureux de rejoindre ce régiment, et de passer tout son temps avec Meg’.

L’ennuie, quand on est aussi mystérieux que peut l’être Roan, c’est qu’on ne tisse pas aisément des liens. En particulier dans un domaine militaire, dans lequel la première des précautions est d’être méfiant, sur ses gardes, toujours. Comment faire confiance à un homme masqué ? Qu’importe ses motivations, qu’importe ses raisons. Ce simple fait classe toujours le masqué, irrémédiablement, dans la mauvaise case du système. Non pas que cela le dérange véritablement. De nature méfiant, il a du mal à s’attacher aux gens de toute façon. Meg est à l’heure actuelle ce qui se rapproche le plus d’une amie pour lui. Alors, bien sûr, il est ravi de pouvoir passer ses journées avec elle.

Il lâche un soupire, pourtant, tandis qu’il prend soin d’elle à la caserne. Il ignore si les murmures sont prononcés assez forts pour qu’il l’entende ou s’il a l’ouïe trop fine. Il tente comme il le peut de ne pas y faire cas, mais lorsque tous parlent de lui et surtout du peu qu’ils connaissent de lui, c’est difficile. Alors, bien qu’il caresse le crâne de Meg, il ne peut s’empêcher -curiosité humaine ?- de tourner la tête dans la direction des murmures. Son regard se pose alors sur un jeune homme blond, semblant de bonne famille, qui murmure à son pégase. Tout comme il le fait si souvent avec Meg, d’ailleurs.
Roan
Métier : Chevalier de son Altesse Léonore
Messages : 39
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 13/1/2018, 21:04

Ainsi donc Roan s'était donc joint aux cavaliers pégases d'Istus. On racontait beaucoup de choses sur lui dont la plupart devait être fausses. Le jeune blond senti un regard posé sur lui. Quelqu'un l'observait, il ne se sentait pas vraiment en danger mais mal à l'aise. L'instinct militaire qui lui avait appris à craindre des attaques ennemies venant par derrière sans doute. Il se retourna  afin de découvrir l'identité de l'importun. Et la première chose qu'il vit fut un masque. La personne était masquée. Un homme aux cheveux blancs dont le visage était caché. Une description qui correspondait étrangement à une certaine personne.

"Tient donc... Nous aurait-il entendu parler de lui ?"

Bonne question. Cela pouvait expliquer pourquoi il le fixait à présent. Ne sachant pas trop quoi faire, Adriel resta un moment à observer celui qu'il supposait être Roan. Rien ne l'obligeait à aller vers lui. Il pouvait aussi bien l'ignorer et s'en aller comme si de rien n'était. Mais traiter un frère d'arme ainsi n'était pas vraiment la meilleure chose à faire.  On ne pouvait pas s'entendre avec tout le monde, mais rien n'empêchait d'être poli. Il s'approcha donc de l'énergumène masqué suivit par Sollis.

-Bonjour, tu es Roan, n'est-ce pas ? Je me nomme Adriel. Et lui, c'est Sollis. Termina-t-il en posant une main sur l'encolure de son pégase.

Allez vers les gens pouvaient être un bon moyen de tâter le terrain et se faire une idée de l’individu. Pour l'instant, Adriel se montrait cordial. A voir comment allait réagir le nouveau venu.

-Je peux te demander comment se nomme ton pégase ?
Adriel
Métier : Soldat
Messages : 50
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 20/1/2018, 12:10


Meg, de quelques coups de tête, réclame l’attention de son cavalier, tandis que son regard est posé dans la direction des murmures. Sans quitter le blond des yeux, il la caresse Et elle s’en contente, pour le moment, malgré son sale caractère qui l’avait habitué a bien moins de souplesse. La curiosité que l’on peut porter à son égard, il peut la comprendre. Mais voilà un moment maintenant qu’il est dans l’armée et, bien qu’il ait changé de régiment, il avait espéré qu’avec le temps on se comporterait avec lui comme avec n’importe quel soldat. Pourtant, il était encore souvent au centre des interrogations et des soupçons. Et dire qu’il ne voulait que servir son pays, rien de plus.

L’épié tourna la tête, et les regards se croisèrent, sans que l’un ni l’autre ne bouge pendant quelques secondes. Comme tout un chacun, il s’attendait à ce qu’il hausse les épaules et tourne les talons, le laissant simplement là. C’était ce que faisaient la plupart des militaires en réalité. Des amis, Roan en avait peu. Il fallait dire qu’il n’était pas l’homme le plus sociable au monde non plus. Ce noble, pourtant, ne détourna pas les talons. Non, il s’approcha, son pégase sur les talons. Sa surprise, peut-être, pourrait-elle se lire dans ses yeux, mais il était soulagé d’être caché derrière son masque, pour qu’il ne puisse la lire sur son faciès tout entier.

S’il ne savait pas trop sur quel pied danser en premier lieu, l’homme, qui se présenta sous le nom d’Adriel, le mis rapidement un peu plus à l’aise en se présentant avec une politesse qu’il n’avait -il fallait bien le reconnaitre- que peu rencontré au sein de l’armée jusque-là. Alors, bien caché sous son masque, il sourit. « Roan oui, c’est exact. Ma réputation me précède, il semblerait ? » Il ria, légèrement. Dieu seul savait ce que l’on avait pu raconter sur lui. « Elle s’appelle Omega. Mais… » La pégase commençait déjà à s’agiter, illustrant parfaitement la fin de la phrase de son propriétaire. « Elle a son petit caractère et elle préfère qu’on l’appelle Meg. » Son regard roula sur la pégase, qui se calma instantanément à la sin de la phrase de son propriétaire. Elle ne changerait probablement jamais…Mais Roan l’aimait ainsi.
Roan
Métier : Chevalier de son Altesse Léonore
Messages : 39
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 15/2/2018, 21:57

Il était difficile de savoir ce que Roan pensait ainsi caché derrière son masque. Adriel se demandait bien pour quelle raison il cachait son visage. C'était la principale source de toutes les rumeurs qui courraient sur lui. Certains disaient qu'il avait un visage de "pallasite" et qu'il ne voulait pas qu'on l’identifie en tant que tel. D'autres disaient que son visage était si terrifiant qu'il faisait mourir les gens de peur lorsqu'ils le voyaient.

"En clair on ne sait rien de lui. A part des racontars."

C'était sans doute parce qu'il ne croyait pas à ces histoires qu'il était allé vers Roan sans trop de crainte. Et s'il en jugeait parla surprise qu'il arrivait à lire dans ses yeux, le nouveau venu n'avait pas l'habitude de ce genre de marque de politesse. Sa réputation oui, on pouvait dire ça. Mais savoir si elle était méritée était une autre histoire.

-J'ai entendu parler de toi, oui. Tu étais un fantassin avant de venir ici.


Roan semblait avoir une bonne autorité sur on pégase qui l'écouta sans broncher. Pourtant si elle avait son petit caractère, ça ne devait pas être facile tous les jours.

-Je pense que c'est pareil pour tous les pégases. Sollis est doux en général, mais ça lui arrive d'avoir ses moments. Hahaha !

Comme pour protester, Sollis donna un léger coup de tête à son maître. A ce moment-là on annonça le début des entraînements. Ils allaient devoir s'entraîner à effectuer des formations de groupe dans les airs.
Adriel
Métier : Soldat
Messages : 50
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 23/2/2018, 14:21


Rares étaient ceux qui osaient s’approcher de lui pour entamer une conversation. Il savait que bien des rumeurs circulaient à son sujet et qu’il s’agissait là de la principale raison des craintes de certains. De ces rumeurs, il en avait entendu certaines et il fallait reconnaitre qu’elles étaient plus inventives les unes que les autres. En réalité, finalement, il s’amusait assez de cette situation pour ne pas avoir envie d’y mettre fin. Il était, de toute façon, hors de question de montrer le visage sous le masque. Pour le moment du moins. Peut-être que cela changerais un jour. Et ce jour là aussi, il est certain que les diverses réactions le feront au moins un peu rire.

Finalement, être laissé de côté et regardé de travers le l’affectait même plus. En revanche, il fut surpris de voir que l’un de ses compagnons d’arme s’était approché pour converser un peu avec lui. On ne pouvait pas vraiment dire que Roan était méfiant. Juste qu’il en avait perdu l’habitude. « J'ai entendu parler de toi, oui. Tu étais un fantassin avant de venir ici. » Roan sourit, sous son masque. « Oui, c’était avant d’apprivoiser Meg. Et personne chez moi ne voulait rester avec elle alors…J’ai demandé à être transféré. » Peut-être que cette déclaration effacerait l’un des mystères qui planait au-dessus de sa tête.

« Je pense que c'est pareil pour tous les pégases. Sollis est doux en général, mais ça lui arrive d'avoir ses moments. Hahaha ! » Bien malgré lui, Roan ricana également légèrement, avant que le début des entrainements ne soient annoncé. Il fit alors ce qu’il n’avait jamais fait depuis qu’il était là : il proposa au blond de s’entrainer avec lui. « Eh bien, peut-être que Sollis et Meg forment un beau duo, une fois dans les airs ? »
Roan
Métier : Chevalier de son Altesse Léonore
Messages : 39
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
-