Capitaine Aurum Emundas,

le 11/3/2018, 14:00

Aurum Emundas



Surnom / Titre Corsaire au cœur d'or
Âge 25 ans
Sexe Homme  
Orientation sexuelle Hétéro
Corpulence De taille moyenne et carrure de fragile
Signe(s) distinctif(s) Cheveux d'un blond or, et des yeux verts emeraudes
Royaume & monde d'origine Istus
Fonction Corsaire
Classe Pirate / Corsaire
Source de l'avatar Angleterre pirate / Hetalia ( enfin je crois c'est ce qui est noté x) )
Compétences


En combat
hé oui nous sommes des pirates nous ! On se bat donc sans magie, seulement avec notre force et une bonne d'ose d'huile de coude !
Notre capitaine se bat principalement avec son sabre et ses quelques couteaux de lancer, amateur des duels il ne saura jamais dire non à un duel équitable... envers lui. Car si le combat est à son désavantage, il prendra vite ses jambes à son coup. On se bat surtout en mer sur notre bateau, l'équipage est toujours prêt à bombarder les ennemis avec les catapultes et les harpons. Nous ne visons que les bateaux ayant une grande fortune à bord où venant d'Istus. Nous n'aimons pas trop la mentalité de certains Istusiens, préférer l'argent à la vie humaine. Lorsque nous croisons ces gens là, nous essayons d'endommager le moins possible leur bateau afin de prendre leur coffre rempli d'or et les laguzs envoyés en tant qu'esclaves. Nous volons les riches pour donner aux pauvres, et surtout pour nous !
Hors combat
Donc il faut parler de notre capitaine en dehors des batailles ? Bon que dire, il sait très bien naviguer, il a un très bon sens de l'orientation. C'est un véritable gentleman, il se comporte très bien avec la gente féminine et la haute société et en plus de cela il est très bon cuisinier. Bon mis à part cela, il faut aussi parler des aspects moins positifs de notre chef. Il a un... léger.... gros.... ÉNORME problème avec l'alcool. Il sait bien sûr juger quand il ne doit pas boire, mais quand il boit alors là je ne vous en parle pas. Il adore festoyer !
Sinon, il a aussi le mal des transports...terrestres. C'est un vrai homme des mers, si vous avez le malheur de le mettre sur un moyen de transport ou sur une autre monture et qui en plus en ne touche pas la mer et bien préparez à ce qu'il régurgite son repas !
Mental



Le capitaine Aurum Emundas est une personne très simple, il est gentil et attentionné envers ceux dans le besoin. Toujours prêt à croiser le fer pour la noble cause, et aussi pour remplir ses poches bien évidement. Il est de nature rusée, toujours prêt à juger le danger, et à une vision du monde assez libertine. Il n'aime pas le système de ségrégation racial que les dieux ont décidés de créer, ceci n'engendre que malentendus, guère et un déséquilibre dans la justice. Il aimerait un monde unis sous le même drapeau, il ne rejette pas la place des dieux dans ce monde, mais qu'ils soient unis et qu'ils veillent au bien de l'humanité.

Un personnage libre, adorant découvrir toutes les facettes de notre vastes mondes et se battant pour l'unicité de la race humaine et luttant contre l'esclavagisme laguzs. Pour certains il sera reconnu en tant que héro. Mais pour d'autres,sa tête étant mise à pris, il ne sera qu'un vulgaire pirate voulant s'opposer aux dieux et un ennemis mondial. Et selon vous, Aurum est il un l'antagoniste ou le protagoniste de ce monde ?

Histoire


Vous rentrez dans une taverne, vous pouvez apercevoir une sorte de vieil homme sous une capuche vous faire un signe. Vous vous approchez de lui.
Laissez moi vous conter l'histoire du capitaine Aurum Emundas, mais d'abord asseyez vous autour de cette table et commandez à boire ! C'est moi qui paye cette tournée !
Donc, tout d'abord il faut plonger dans le passé de cet énergumène. Tout commença il y a 25 ans, dans un petit orphelinat de campagne. Un soir de pluie, devant le seuil de la porte un tout jeune bébé pleurant dans son berceau attendait à ce qu'on lui apporte de la chaleur. Ce petit était bien sûr le capitaine Aurum Emundas, il ne fallut que quelques instants pour que la porte s'ouvre et que les gérants puissent rentrer ce petit pousse à l'intérieur. Pourquoi l'avaient ils abandonnés ? Hé bien cette question restera sans doute, à jamais sans réponse. Avançons un peu, dés l'âge de ses 8 ans, Emundas sentait que sa vie ne devait pas être sur le plancher des vaches, il ne supportait pas être sur un cheval tout comme dans une chariote... En faite il n'aimait que la marche sur terre. C'est assez embêtant lorsque l'on vit à la campagne, travaillant dans les champs de l'orphelinat pour pouvoir rapporter des fonds. Mais ce qu'il adorait le plus pardessus tout, c'était de partir avec son amie Kawarya découvrir le monde, enfin les forêts avoisinant les alentours.
Une simple petite pierre brillante pour eux était tel le plus grand trésor que le monde pouvait espérer avoir. Leur enfance se passait seulement sur les aléas de la vie, le bonheur et malheur du quotidien. Mais ce qu' Emundas préférait aussi, c'était lorsqu'il allait au port avec les gérants de l’orphelinat , de pouvoir contempler les grands bateaux se trouvant juste devant lui. Il en était fasciné et rêvait d'en posséder un lorsqu'il sera grand et qu'il partira à l'aventure avec Kawarya. Dés que les "parents d'accueils" d'Emundas avait le dos tourné, il se hâtait pour pouvoir parler à un grand capitaine qui séjournait dans ce port depuis quelques semaines, le célèbre capitaine Kaigandoori. En plus, en ce jour Emundas soufflait sa 9 ème bougie, il voulait absolument voir son héro une dernière fois avant qu'il ne reparte en mer. Comme à son habitude, le filou de Kaigandoori était au bar en train de festoyer avec ses troupes avant leur départ. Le petit garçon, traversa là salle pour parler avec son idole. Des larmes coulèrent quelques instants après l'avoir de nouveau rencontrer, le capitaine n'avait pas oublié que son anniversaire serait le jour de son départ, et en guise de cadeau il lui offrit son chapeau et une simple phrase...
" Profite de la vie à pleine dent, amuse toi et fait toi pleins d'amis ! Je reviendrai bientôt je te le promets !"
Suite à cela, le garçon du partir. Il salua une dernière fois tout l'équipage et il retourna chez lui.

Quelques mois plus tard, Emundas en était sûr, sa destinée serait de sillonner les mers et de parcourir le monde. Lors de ses temps libres, il allait construire une petite barque avec tout ce qu'il trouvait pour s'entraîner à la vie qu'il aura plus tard. Il ne lui fallut qu'une semaine pour pouvoir inaugurer le premier départ de son nouveau navire le " aurum ". Et c'est pour ça que le capitaine prit Aurum comme nom de famille, pour revenir sur mon histoire... Il savait très bien que pour embarquer, il lui fallait un équipage. Il pensa directement à kawarya mais il ne pouvait pas l'inviter sur son navire sans cadeau. Car oui, si vous ne l'aviez pas deviné notre petit héro était bien amoureux de cette fille. Il passa alors plusieurs jours, à arpenter centimètres par centimètres une grotte se trouvant à trois kilomètres de la maison. Et comme on dit si bien, les efforts payent toujours ! Il trouva un petit rubis caché sous une montagne de charbons. Plus qu'une simple chaîne et le cadeau sera parfait se disait il. Mais où la trouver ? En rentrant chez lui, il demanda à la femme qui s'occupait de lui si elle n'avait pas un ficelle. Elle lui donna la ficelle sans se poser de question, elle devait se dire que c'était la folie de la jeunesse. Maintenant qu'il avait le bateau et la cadeau, il ne lui fallait plus que Kawarya qui accepta assez vite faut il dire.

Durant cette nuit de pleine lune, nos deux enfants partirent dans leur barque, il y a avait une petite plage à même pas 500 mètres de leur foyer donc si jamais leur absence se faisait remarquer, ils sauraient facilement faire demi tour et de faire croire qu'ils se cachaient je ne sais où. Tous deux sur la barque, ils ne cessèrent de se regarder tendrement pendant qu' Emundas ramait. Après quelques vas et vient de rames, Emundas décida de se jeter à l'eau... il sorti de sa poche le collier qu'il avait confectionné plus tôt dans la journée. Se mettant à genoux, il lui demanda sa main... Elle lui répondit en riant et lui disant qu'ils étaient beaucoup trop jeune pour cela mais qu'aux moments venues elle lui dirait oui. Un simple baiser d'enfant se fit donc entre eux, mais c'était déjà un grand moment pour lui. Il rama vers la berge, rangea sa barque à l'endroit habituel et ramena Kawarya discrètement dans sa chambre main dans la main.


L'homme devant vous commence à vous paraitre suspect, comment se fait il qu'ils connaissent autant de chose sur la personne que vous chercher ? Qui est il donc vraiment ? Vous veut il vraiment du bien ? Tant de questions arrivent dans votre tête...
Il prit une grande gorgée avant de continuer son histoire


Malheureusement, après le calme vient la tempête. L'orphelinat se trouvant dans la région d'Istus, devait théoriquement obéir aux règles... cependant plusieurs pensionnaires n'étaient pas ... comment dire dans leur terme barbare... Ah oui n'étaient pas des "êtres Humains". Et les gens comme eux sont très mal vus dans cette région, ils sont vendus et vivent comme des esclaves mais ça je suis sûr que vous le saviez déjà bien. Un jour, lorsque notre héro arrivait à ses 12 ans, plusieurs hommes de la garde d'Istus étaient venus en personnes pour voir si le fait qu'ils avaient reçu de plusieurs personnes était vrai. Quelqu'un avait dit que l'orphelinat s'occupait bien d'enfants laguzs alors que c'était interdit de les considérer tel des humains. Les gardes ont donc commencé à faire une fouille des lieux afin de les débusquer tous... Ils emprisonnèrent les gérants, s'ils n'avaient pas essayer de les attaquer ils n'auraient peut être eu qu'un léger avertissements mais bon ce n'est pas ça qui pétrifia notre petit héro. Dans les non "Humains" se trouvait Kawarya, elle était depuis le début une Laguze renard. Il voulait la libérer, et tenta tout mais rien à faire les gardes étaient bien plus fort que lui.
L'un deux d'ailleurs, vit que la petite avait un collier d'une grande valeur. Il lui arracha du coup en lui disant qu'un animal ne pouvait avoir de si beau objet et jeta la pierre au sol avant de partir avec tous les enfants laguzs. Notre héro mordit la main du garde qui le retenait, Emundas se précipita vers le rubis afin de la ramasser. Après cela le garde le rattrapa et l'envoya avec tous les vrais "êtres humains" vers la ville côtière d'Istus.

Bien que tragique, c'est bien à cette dernière qu'il apprit à se battre à l'épée. Ces journées lui parurent de plus en plus longue, et ses pensées n'étaient plus que remplies par une seule chose, retrouver Kawarya au plus vite. Jusqu'à ses 18 ans, Emundas s'entraina pour devenir fort et apprit à comment parler à la noble société sans se faire remarquer. Il se sentait prêt à partir sur les flots, mais comment ? Avec quel argent et surtout avec quel équipage ? Pour trouver ses réponses, il allait au port parlant de marins en marins afin d'apprendre un peu plus sur le métier. Il tenta plusieurs fois de se faire embaucher par un mais personne ne voulait de lui dans son équipage, trop faible pour monter à la voile, trop faible pour soulever de lourdes caisses... Il commença à perdre espoir, jusqu'au moment où il vit un drapeau flottant au vent similaire à celui qu'il connaissait jadis. Il en était sûr c'était bien lui, le bateau du capitaine Kaigandoori ! Une joie de le revoir, il gardait toujours son chapeau sur sa tête car il savait qu'il reviendrait un jour. Il se précipita vers le quai où avait débarqué l'équipage. Toute la troupe était heureuse de le revoir, le capitaine aussi d'ailleurs. Durant quelques heures, Emundas leur expliquèrent ce qu'il s'était passé, tout ce qu'il avait vécu jusqu'au cas de Kawarya. Ils compatirent tous à sa douleur, et le capitaine lui proposa un marcher bien plus qu'alléchant. Son équipage se faisant trop nombreux, il avait donc besoin d'un deuxième escadron. Il décida donc de nommer Emundas capitaine de ce bateau. Notre héro, en l'espace d'une seconde a peine, lâcha un énorme oui. C'était là le début de sa vie de corsaire.

Après vous connaissez sans doute l'histoire, Kaigandoori n'était pas du côté d'Istus lui non plus, mais il savait resté discret. Il vivait pour libérer le peuple laguz de l'esclavagisme, et pour rétablir l'équilibre du monde en enlevant le système de classe social.Pour lui, tout comme Emundas l'humanité se devait d'être unie sous le même drapeau.
Pour continuer sur ça, je vais vous passer la liste incalculable des méfaits commis par notre cher Emundas... car oui même s'il se bat pour la bonne cause il sait très bien que certaines personnes soufreront de ce qu'il fait. On dit bien que tous les héros ne portent pas de cape, mais ces héros n'ont pas non plus du sang sur les mains. Emundas est lui d'être un enfant de cœur, il sait que l'homme est avide de pouvoir et serait prêt à tuer pour avoir ce qu'il veut. Il doit donc parfois prendre la vie de certaines personnes afin d'établir la paix. La paix par la guerre en quelque sorte.

Et je suppose aussi que vous connaissez bien aussi ce qu'il s'est passé lors de la mort du capitaine Kaigandoori ? Ce jour là, les deux navires partirent libérer un camp de laguzs. Ceux ci c'étaient fait capturer par des troupes Istuciennes. Les deux galions partirent vers cette côte. Le plus grand de deux navires,celui de Kaigandoori, restaient sur les flots attendant le retour du plus petit qui quant à lui parti pour libérer les prisonniers. La mission se déroula bien, l'équipage d'Emundas parvint à maitriser tous les hommes Istuciens et à libérer les laguzs. Notre héro reconnu l'un des gardes, c'était un de ceux qui étaient venus prendre Kawarya. Emundas le prit par le coup, en criant il lui demanda s'il savait où pouvait être son amie Kawarya. Le garde lui cracha au visage avant de répondre qu'il ne savait pas et que ça ne servait à rien de s'inquiéter pour un stupide animal. Elle pourrait être partout mon pauvre fou. Emundas se leva, une larme s'échappa de ses yeux, il dit d'un ton neutre
" Alors je parcourais le monde jusqu'à ma mort pour la retrouver".
Après cela, il transperça la gorge du garde avec son épée. Une explosion retentit quelques secondes après, et celle si venaient de la mer. Le bateau du capitaine Kaigandoori venait de se faire attaquer par une escadrille de bateaux venant d'Istus.
Le capitaine ne dit qu'une seule phrase en retour...
"Tuez les tous, et quand à vous laguzs fuyez pour votre vie, nous repartons en mer."
Tout l'équipage, hurla comme un seul homme en se précipitant vers le bateau, voile au vent, ils partirent aider le capitaine Kaigandoori. La bataille était violente, déjà un bateau ennemi avait rejoint le fond de l'océan, les autres commençaient à s'endommager. Le capitaine Kaigandoori  voyant le bateau d'Emundas arriver, décida de faire demi tour en allant à sa rencontre. Il hurla une phrase...
"Emundas c'est beaucoup trop dangereux, part avec ton équipage nous allons les retenir ces la seule chose qu'il te reste à faire... VIT mon ami ! N'oublie jamais celle que tu aimes et amuse toi !"
C'est en larme, qu'Emundas décida de changer de direction et de partir à l'opposé de la bataille mais avec un œil toujours fixé sur le déroulement du combat. Kaigandoori  retenait très bien les troupes ennemis, jusqu'à ce terrible moment ou le bateau prit un coup dans la coque. L'eau commençait à rentrer dans les cales, et les sorts, flèches, rocher envoyé par l’ennemie ne cessèrent de tomber. Une dernière explosion retenti dans le calme de l'océan, et le bateau sombra avec tout le reste de l'équipage au plus profond de l'océan. L'équipe d'Emundas, pleurant tous à chaudes larmes, décidèrent de faire une minute de silence envers tous les défunts de cette bataille et pour honorer une dernière fois le grand capitaine Kaigandoori. Ils partirent donc vers un autre port, plus loin qu'Istus afin de pouvoir faire une tombe pour leurs anciens amis.

Durant ce long voyage, Emundas entendit des bruits venant de la cale surement un rat se disait il. En y avançant de plus près il pouvait voir une petite fille renard âgée de 8 ans qui se cachait entre les tonneaux. Elle était très timide, elle n'osait pas trop s'approcher du capitaine au début. Après quelques minutes d'attentes elle sorti de sa cachette et explique au capitaine qu'elle était une des survivantes du camps de laguzs, et que c'est parents étaient morts durant la nuit où les gardes d'Istus s'étaient rendus dans leur village. Elle expliqua aussi que selon elle, Emundas était une sorte de grand héro et qu'elle fera tout pour rester avec lui. Au début, Emundas n'était guère heureux de devoir trimballer une enfant sur un bateau pirate, mais au fil de la discussion, il pouvait dans son regard le même regard qu'il avait lorsqu’il avait son âge. Un regard d'émerveillement face au monde qui l'entoure. Il décida donc de la prendre comme sa fille, il l'éduqua comme il le pouvait et surtout avec l'aide de l'équipage qui était bien plus doué dans le domaine. Et au fil des années, il lui apprit à se défendre et diverses autres choses. Et après pour le reste ça ne sert plus à rien de vous raconter car vous connaissez déjà tout, il continua sa vie de corsaire protégeant la veuve ,l'orphelin et le laguz. Et sa prime de capture ne cesse d'augmenter au fil des jours.

Cet homme vous semble beaucoup trop suspect pour n'être qu'un simple vieillard, enfin s'il l'est vraiment car vous n'arrivez pas à bien percevoir son visage. Lorsque vous tentez de pouvoir lui adresser votre premier mots. Une personne de petite taille rentra aussi dans le bar et alla chuchoter quelque chose au près de l'individu en question.
Ahhh, je dois m'en aller... J'espère que mon histoire vous aura plus allez à la prochaine mes amis !
Il sorti par la porte de derrière, les questions commencent vraiment à virevolter dans votre tête et là c'est sûr vous n'aurez sans doute pas les répondes.
Tout à coup, la porte de devant s'ouvre et vous pouvez apercevoir deux grands hommes en armures rentrer. Ils vont de tables en tables... Ils arrivent à la voitre

Bonjour, excusez nous du dérangement mais d'après une source sûre le pirate Emundas et sa fille Naku serait dans ce bar. Les auriez vous vu ?
Tout s'éclaire maintenant, sans le savoir depuis le début vous étiez en train de parler ... enfin d'écouter monologuer la personne que vous cherchiez depuis le début.



à propos de vous

Alors que dire sur moi, je suis néophyte en rp. J'ai 18 ans, niveau fire emblem.... je ne connais rien du tout de cet univers x) Et comment j'ai découvert ce forum, on m'a emmené de force xD


Emundas
Messages : 7
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 18/3/2018, 09:04

Un petit nouveau dans le monde du rp... Ca me rend nostalgique... Et vieille aussi.
Quoiqu'il en soit j'aime ton avatar, et je trouve ton personnage relativement attachant du peu que j'en ai lu ! On fera un RP cuisine, dis dis dis ?

______

dawn's just a heartbeat away, hope's just a
sunrise away.


Dawn vous cheer up en #4169E1.
Music themes :
Dawn
L'aube radieuse
Métier : Vassale de la princesse Celestia
Messages : 44
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 27/3/2018, 22:29

Coucou à toi !
C'est avec grand plaisir que j'accepte ta demande de rp !
Hâte de pouvoir commencer !
Emundas
Messages : 7
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 22/4/2018, 13:46

Bonjour,

où en est ta fiche ? Le délai est malheureusement dépassé, aussi sans réponse de ta part nous devrons supprimer ton compte et ta fiche le samedi 28 avril. N'hésite pas à demander un délai si tu en as besoin ou à MP le staff sur le compte de Gaïa si tu as des questions ou tout simplement besoin d'aide.

Cordialement,

l'équipe administrative.
Gaïa
Compte administrateur
Métier : Dieu à plein temps
Messages : 468
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 26/4/2018, 20:46

Hey ! Alors pour ma fiche, comme dans le titre je vais la recommencer ^^ Mon ancien personnage ne m'attirait plus, je décide de repartir sur d'autres bases. En espérant que vous accepteriez mon changement !
Bonne soirée à vous
Emundas
Messages : 7
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 27/4/2018, 18:45

Bonjour Emmundas C'est bien noté, tu as donc jusqu'au 13 mai pour poster ta nouvelle fiche, bon courage à toi
Gaïa
Compte administrateur
Métier : Dieu à plein temps
Messages : 468
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 1/5/2018, 16:08

Voilà normalement c'est bon ! Désolé si c'est mal fait étant débutant j'ai encore un peu du mal avec ça
J'attends vos avis positifs et négatifs ! Bisous à vous et bonne journée / soirée
Emundas
Messages : 7
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 6/5/2018, 17:35

Istus te souhaite la bienvenue !

Bienvenue dans mon royaume !

Félicitations Emundas, tu es validé !
Bien que tu sois un hors-la-loi, la déesse ne parvient pas à t'en tenir rigueur car elle partage ton avis : les laguzs méritent de vivre libres et en paix ! Cependant, prends garde à tes semblables qui voudraient te voir au fond d'une sombre geôle...
Nous avons bien aimé ta fiche et mises à part quelques fautes, nous n'avons rien à redire à ton histoire   Bon jeu à toi et n'hésite pas à repasser tes écrits par un correcteur en ligne    



Un nouveau monde s'ouvre à toi ! Tu peux dès à présent commencer ton aventure dans les zones rp ou gérer ton personnage (fiche de liens, journal et demandes de rp, etc.) ici. N'oublie pas de recenser ton avatar ici ! Si tu t'es montré timide pour le moment, c'est avec plaisir que nous t'invitons à nous rejoindre sur la chatbox ou dans le flood. Dans tous les cas, amuse-toi le plus possible en notre compagnie !


Gaïa
Compte administrateur
Métier : Dieu à plein temps
Messages : 468
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
-