サ ク ラ | Un peu de douceur dans ce monde de brutes

le 30/3/2018, 14:45

Sakura



Surnom / Titre Jeune princesse de Hoshido, "Dame Sakura"
Âge 16 ans
Sexe Féminin 
Orientation sexuelle Hétérosexuelle
Corpulence Svelte bien que chétive
Signe(s) distinctif(s) Les traits similaires à ceux de ses aînés, un visage rond et des yeux légèrement tombants
Royaume & monde d'origine Hoshido, Fates
Fonction Princesse héritière du royaume de Hoshido, cadette d'une fratrie de quatre
Classe Soeur
Source de l'avatar Sakura - Fire Emblem Fates
Compétences

Plus qu'une voie, c'est par passion, par bonté d'âme que Sakura est Soeur, et d'ores et déjà préparée à devenir Prêtresse. Il lui fallut trouver une compétence, un rôle en tant que membre de la famille royale nécessaire au champ de bataille : élémentaire au premier coup d'œil, confier une arme à cette frêle adolescente ne serait pas une bonne idée… De plus, aussi timide soit-elle, on redécouvre aisément le son de sa voix quand il lui faut exprimer son parti vis-à-vis de la guerre : quelque chose que Sakura abhorre au profit de la paix et de la bienveillance entre individus et nations. La jeune fille ne ferme pas pour autant les yeux sur la misère et la violence qui défraye chaque terre, c'est donc tout naturellement qu'elle s'est engagée dans la maîtrise des soins par magie.

Les capacités de Sakura touchent les plans médicaux ainsi que thérapeutiques : guidée par son envie d'apaiser les maux et redonner foi et santé en ceux qu'elle aide, la cadette royale s'est empressée d'étudier la phytothérapie en plus de la médecine magique classique, avant de pousser ses pratiques à un niveau émérite. Elle fera du Festival Printanier son sceptre principal, guérissant les douleurs inapparentes comme les nausées, vertiges, maux de têtes, rages de dent ou encore les effets de poisons des plus simples aux plus mortelles à condition d’agir avant qu’ils n’aient eu le temps d’atteindre les organes vitaux ou faire coaguler le sang. Auquel cas, elle ne peut plus rien faire si ce n’est modérer les dernières douleurs. Les blessures corporelles ont bien entendu un traitement de faveur lorsque s’élève les poussières de la guerre : épées tranchantes, crânes ouverts et flèches bien plantées, Sakura intervient pour en refermer la plus grande majorité mais ne peut faire florès de miracles sur les plus mortelles tant qu'elle demeura Sœur. D'autant qu'enchaîner trop de blessés et forcer sur son flux magique l'épuise rondement, parfois jusqu'au malaise. Les talents innés et infus de la princesse pour le soin anime le respect et l'assurance, pour sa fratrie, que leur petit bourgeon deviendra grand.

Sakura est promise à une carrière mémorable dans ce domaine, bien que, pour espérer atteindre le rang d’une Prêtresse, il va de soit de maîtriser l’arc. Son entraînement est supervisé par le prince Takumi, qui a personnellement prit en charge sa petite sœur pour cette discipline à laquelle il excelle. Il n’arrive que de très rares fois où des professeurs prennent la relève lorsqu’il doit s’absenter ou se concentrer sur ses propres acquis, et ça ne se passe jamais très bien... Sakura n’a d’yeux que pour la présence de son frère quand il lui faut prendre, à pleines mains, une arme conçue pour engendrer ce qu’elle prend tant de temps à panser.


Caractère & anecdotes

Sans approche, Sakura apparaît comme l’héritière qu’elle est. La posture droite. Le seiza maîtrisé. Le obi ajusté au millimètre, la bouche rosée et le teint travaillé par ses servantes. La princesse adolescente respire et inspire une noblesse, une grâce naturelle captivante.

Là où sa fratrie se définit plutôt par la force de caractère, chacun à sa manière, Sakura est cette fleur d’une teinte plus claire qui se peint autrement : ses intentions ont toujours été tournées vers des solutions pacifiques et solidaires, qu’importe l’ampleur du désastre. Pareillement dans la colère ou la plus profonde tristesse comme fut celle de voir sa seconde mère assassinée, Sakura maintient comme mot d’ordre de limiter le gâchis de vies. Perdre un membre de sa famille ne justifie pas de sacrifier ceux des autres dans une guerre pour "rendre le coup". Son point de vue, Sakura le défend d’un pied frappé au sol ! Un caractère robuste, étonnement affirmé à contrario avec sa figure candide. Elle tend la main aux démunis, s’intéresse aux conditions de son peuple et œuvre pour l’instruire aux premiers secours, à reconnaître certaines herbes ou encore régler un conflit pacifiquement. Tout cela, en passant par des personnes qu’elle aura personnellement formée, faisant de la noble cadette hoshidienne une personnalité respectée et très appréciée. Toutefois, son idéal pacifiste divise généralement les points de vue, bien que la population est peu soucieuse qu’Hoshido ne devienne une nation incapable de se battre lorsqu’apparaît des figures comme Ryoma ou Hinoka en tête des troupes. L’avis de Sakura s’avère être intéressant et encourageant, certes, mais n’en reste pas moins trop utopique selon l’idée collective.

Elle pousse sa bonne éducation à un degré de politesse parfois extrême, car soucieuse de bien faire ou d’être mal jugée. Sakura est anxieuse, discrète, introvertie, craintive et surtout, surtout timide. Qualifié par ses proches et par la haute société comme un défaut "maladif", la jeune fille soutient difficilement un échange de regard et a des soucis de bégaiement en temps normal, bien qu’amplifiés en présence d’inconnus. Cela peut même aller jusqu’à un état de trouille flagrant selon le physique ou le rang social de ce dernier... Elle s’adapte difficilement aux situations incongrues et perdra donc ses moyens. Sakura est comparable à un petit animal niché : avant d’approcher, elle scrute l’aspect, l’aura qui s’en dégage, la voix, le regard… tout peut être interprétation au danger ! Ne pas juger un livre à sa couverture ne semble donc pas faire partie de ses qualités : et pour n’en citer jamais assez, le bourgeon d’Hoshido est chéri pour sa douceur, sa générosité, son sens du service, de la famille ainsi que du devoir. Comme un parfum de tendresse. Un extrait, pure, de sincérité et d’élégance. Elle rassure, incite à accomplir ses objectifs, suivre sa détermination et comprendre ses propres qualités. Une beauté juvénile humble, d’une gentillesse… exacerbant. Son empathie soutenue par sa sensibilité apert en font un être à la larme facile. Ses doigts graciles jouent magnifiquement du yoto.

La fraîcheur de son jeune âge soulève avec elle, la brise du renouveau et du changement : Sakura tient constamment à s’améliorer. Flotter au-delà de ses limites, tenter de nouvelles choses jusqu'à faire entorse à sa zone de confort aux moyens d’efforts, si titanesques, pour un être si chétif. Consciente d’être un poids pour l'offensive et pour son image, Sakura manque cruellement de confiance ainsi que d’assurance, déviant même à se montrer très rude envers elle-même. Il en est pire, bien pire lorsqu’une comparaison avec ses aînés perce une conversation, un chuchotement tombé dans son oreille, l’affublant d’une rugueuse douleur : d’un complexe qui l’a ronge, qui l’a hante. Sakura, douce Sakura, qui malgré les encouragements de Hana, ne saisie toujours pas que sa différence est une force dont elle doit être fière, si fière qu'elle porterait à elle seule Hoshido à une hauteur qui en ravirait les Dieux.


Histoire

Enfant cadette des défunts Sumeragi et Ikona, anciens souverains de Hoshido, elle fut nommée par la grâce d’un majestueux cerisier de la demeure royale qui les ravissait chaque printemps, sa naissance ayant justement accompagnée sa gracieuse floraison. Sakura ne se souvient que très peu de ses parents : un son familier, une odeur sucrée, le piquant d'une barbe. Peut-être, aussi, la sensation d’un tissu en particulier, rien de plus… Leur brusque disparation ainsi que l’enlèvement de Corrin, de même que son souvenir, ne resteront que des bribes chez elle, l’impression d’avoir rêvé ou de confondre des images, étant trop jeune à cette époque pour garder cela en mémoire. La princesse se souvient toutefois avoir autant grandis dans l’amour, que dans l’agitation. Les conflits avec le royaume de Nohr levaient une ambiance électrique au palais, dans les regards, le nombre de gardes à chaque porte. Les voix, les rumeurs, les grands hoshidiens avançaient comme théorie que Sakura devait être la cible initiale de l’enlèvement, que Corrin en avait fait les frais à sa place par "malchance". Mikoto a eu beau déficeler cette sombre idée, la lourdeur des mots et de l’atmosphère finiront par gagner Sakura, jusqu’à ce qu’elle se sente écrasée par l’idée d’être une cible : développant alors cette nature timide et craintive qui lui collera aux tabis... Sa belle-mère, seule, désormais responsable d’un royaume et de quatre enfants héritiers ne tarda pas à gagner la confiance de la petite dernière, déjà si douce, d’autant plus entourée par une fratrie aimante et très tôt inquiète pour leur petit bourgeon si fragile, si peu habile. Sakura n’eut de cesse d’être couvée, protégée, en aucun cas forcée à faire quelque chose qui l’a gênerait, quand bien même il fallut l'a familiariser aux armes ou l'emmener assister à un entraînement trop turbulent. Cela n’a jamais réellement gêné ses frères et sœur, ni même Hana qui ne voyaient de toute façon pas en elle un être combatif motivé à écorcher le visage de quelqu'un. Alors qu’elle étudiait la médecine non sans mal face à de rudes kanjis, on lui fit choisir deux vassaux : Hana, Samourai chevronnée, son amie d’enfance gratifiée par ses talents au katana et Subaki, descendant d’une famille honorable ayant servie Hoshido depuis plusieurs générations, chevalier pégase à la lance extrêmement compétent, étaient tout choisis.

Sakura retrouvera finalement Corrin plus de dix ans après les drames, suite à un périeux sauvetage alors qu’elle était prise au piège des Sans-Visages aux côtés d’Hinoka. Avec Corrin, il leur fallut faire, ou plutôt refaire connaissance, faisant hésiter l’adolescente sur l’attitude qu’elle devait adopter avec un membre de sa famille certes, mais qu’elle découvrait ! Elle escorta Corrin à Hoshido, tout aussi émue de retrouver le chaînon manquant à leur famille et d’assister à la réunion entre Mikoto et l’enfant qu’elle s’était faite arrachée. Lors d’une promenade dans le quartier marchand afin d’introduire Corrin à son paysage natale, un homme encapuchonné passa outre la barrière de la reine, brandis le Ganglari avant de provoquer une explosion qui emporta une partie de la place publique ainsi que Mikoto, dans un dernier geste pour protéger Corrin d’un éclat de magie noire mortelle. Sous le choc, Sakura assistera ensuite à un excès de rage sanguinaire qui changera Corrin en un dragon dévastateur. L’intervention non sans risque d’Azura pour l’apaiser se terminera par la fureur de Ryôma qui considéra cette tragédie comme une attaque nohrienne. Sans aucun doute. Lui et ses troupes jurèrent de faire jaillir leur sang et préparèrent en un temps record, l’attaque la plus précipité que le royaume n’ait jamais connu. Tout allait si vite, elle eut à peine le temps de réaliser l’ampleur de ce qui allait se produire. Sakura devait, du haut de ses seize ans, encaisser la mort de sa seconde mère, la destruction d’une partie de son précieux village et le début d’une guerre à grande, très grande échelle.

Dans le silence et les larmes, l'adolescente fit acte de présence sur les plaines hoshidiennes où son frère et le prince Xander se promettait une mort certaine. Encore. La présence de Corrin eut l’effet d’un énième coup de tonnerre, aucune des deux familles n’allait renoncer à récupérer sa présence une bonne fois pour toute. Sakura espérait son retour à Hoshido avec ce même air suppliant, bien qu’elle ne pu s’empêcher d’observer le camp adverse : une jeune fille qui devait avoir son âge, un garçon qui devait avoisiner celui de Takumi et une grande femme probablement proche de la tranche d’Hinoka. Sans compter le grand prince lui-même : combien d'années voire de mois de différence devait-il avoir avec Ryôma ? Ils étaient similaires. Terriblement. Elle ne tarda pas à le comprendre, à assimiler les familles et plus encore : à se soucier de leurs sentiments, sans pour autant s’exprimer… Quelle serait la félonie, infâme, que de montrer de l’indulgence dans un moment pareil !

Le choix revenait désormais à Corrin.

Incapable de choisir entre ses deux familles, Corrin s’alliera avec Azura et Gunter pour démanteler les commandants des deux camps et faire cesser le conflit : Ryôma et Xander entendront cet acte comme une lourde trahison et perpétueront leur menace de guerre, considérant alors Corrin comme un scélérat, ni plus ni moins.

Sakura n’aura plus de ses nouvelles avant son retour au Fort Jinya où Yukimura orchestrait une attaque avec la garnison hoshidienne pour l’empêcher de recruter qui que ce soit à sa "cause perdue" et, surtout, s’en débarrasser. Elle assistera le tacticien par des sorts de soins, attendant impatiemment l’approche de Corrin pour entendre son point de vue et lui délivrer tout ce qu’elle avait sur le cœur, cette fois, persuadée de pouvoir faire renoncer aux deux camps cette barbarie inutile : Même si ça doit lui coûter la vie ou sa place à Hoshido. Les explications de Corrin étant incompréhensibles pour l’assemblée, Sakura se fera devancée par la tentative de suicide par explosion de Saizo, en dernier recours pour tuer Corrin : elle et Kaze parviendront à freiner ce geste fou et déclarera, fièrement, croire en Corrin qui s’avère être la seule personne déterminée à empêcher le pire. Histoire farfelue, ou non. Yukimura, Kaze, Saizo ainsi que les vassaux de la reine accompagneront finalement la princesse dans cette nouvelle armée.

Plus tard, alors que le camp de Corrin souhaitait consulter ce qu’ils pensaient être l’Archiduc d’Izumo, Izama, ils se retrouveront prit en embuscade par Zola, serviteur de Garon, qui usurpait son apparence grâce à la magie. Démasqué par Gunter, il tentera alors de prendre Sakura en otage dans le but de s'enfuir indemne, faisant d'une réalité l'une de ses plus grandes phobies : être kidnappée. Secourue par l'intervention pour le moins inattendue du prince Leo, elle verra son ravisseur exécuté sous ses yeux par ce dernier. Des images, encore une fois bien difficiles pour cette âme tendre bien qu'elle n'en tiendra jamais rigueur à Leo d'avoir rapidement mit un terme à cette expérience traumatisante.

Sa dernière chronique la plus marquante fut celle du combat final contre Anankos et du traité de paix entre Nohr et Hoshido. Depuis, Sakura semble plus confiante, plus déterminée et impliquée dans certaines actions, certains débats qu'elle préférait éviter. Une nuit d'été, la fleur d'Hoshido avala une tisane froide de sa propre préparation pour faciliter son sommeil dû aux températures, ainsi qu'aux nombreuses pensées qui parasitait ses nuits depuis les derniers événements. Certaines images peinait malheureusement à l'a quitter... Plusieurs heures après qu'elle se soit endormie, une vive lumière anima sa chambre et l'a tira d'un sommeil assez migraineux : le dosage de ses boissons personnelles étaient relevé, Sakura eut un instant de floue avant de comprendre un mot sur deux de ce que la "voix" qui sortait du rayon lui annonçait...

"...Déesse...Gaïa...besoin d'aide...héro..."

- Je...j'arrive...je...je viens aider...!

D'un pas tremblant, elle quitta ses draps pour s'en approcher sans se poser de questions, ni faire le lien entre la réalité et ce qui se passait. Une forme de somnambulisme qui l'a fit littéralement changer de dimension... Direction TERRA.



à propos de vous

Hey ! J'ai 22 ans et je suis une habituée des fofo RPG depuis bien 6/7 ans ! Mon style d'écriture est changeant parce que j'essaie toujours de l'améliorer et/ou de le simplifier ! Je peux faire des RP aussi bien longs et travaillés que courts et très simples. Je suis dans FE depuis Awakening qui était mon premier, j'ai bien sûr jouée à Fates et je possède FE Warriors dans lequel je main Sakura ! Je cosplay également Sakura, pour l'instant je n'ai pas de photo parce qu'il est en travaux mais quand ce sera bon je vous montre tout ça ~ Je prévois de faire Sakura en costume de base, Prêtresse et Nekomata. Je suis très attachée à ce personnage dans lequel je m'identifie beaucoup en plus d'adorer l'esthétique globale et surtout sa mentalité pacifique. Je suis très ouverte et demandante sur la critique quant à mon niveau de RP pour le peaufiner, n'hésitez jamais à me faire des feedbacks là-dessus ! Merci !!  


Sakura
Métier : Princesse d'Hoshido
Messages : 15
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 30/3/2018, 17:34

Je suis super contente de voir une Sakura, juste après la validation de Takumi en plus, Hoshido arrive enfin !
Au plaisir de peut-être te croiser en rp, les échanges entre Xander et Sakura étaient adorables
Xander
Métier : Roi de Nohr
Messages : 141
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 30/3/2018, 17:51

Bienvenue Lady Sakura! Un peu de douceur parmi ces brutes fera du bien!
Flora
Age : 25
Métier : Domestique
Messages : 59
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 31/3/2018, 20:04

Bienvenue sur le forum douce Sakura !


Même si ta statistique d'attaque était très impressionnante dans ma partie.

______

the future still remains
when all else is lost

dialogues en #3399ff
Malade !
Lucina
Voix du futur
Métier : Mercenaire
Messages : 114
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 31/3/2018, 20:07

Xander : Aaaw merci beaucoup, j'étais contente aussi de voir au moins Takumi en arrivant, vivement que la big sister et le Husbando nii-sama débarquent ! J'ai piquée la partie de mon colloc pour voir les liens entre Xander et Sakura (je l'avais mise avec Leo, Kaden et Hayato) et OLALA que c'est PUR !! La famille Nohrienne match tellement bien avec elle ça m'a beaucoup touchée et ça explique pourquoi j'ai croisée des fanarts de ces deux-là sur internet ! On se croise quand tu veux !

Flora : Merciiiiii Floraaaaa ♥️

Lucina : Merci à toi douce Luci-... NON. NON. NON. AAAH NON. NAN. NOPE.
Sakura
Métier : Princesse d'Hoshido
Messages : 15
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 1/4/2018, 09:13

Ma petite sister ♥️ Content de lancer le mouvement Hoshido !
Comme tu dis vivement qu'on attire les deux autres pour reprendre le dessus

Bon courage pour ta fiche et bienvenu sur le forum
Takumi
Messages : 7
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 1/4/2018, 09:57

Ooooh. Bienvenue petite princesse de Hoshido !
Camilla-onee-sama est prête à t'adopter quand tu veux, nishishishi. Bon courage pour ta fiche. ♥️

______


What can Mommy do for you,
darling ?

Camilla vous materne en : #ACA3CF

Rpz:
Camilla
Mère adoptive compulsive
Métier : Princesse à temps plein même si elle n'est plus chez elle.
Messages : 110
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 22/4/2018, 13:46

Bonjour,

où en est ta fiche ? Le délai est malheureusement dépassé, aussi sans réponse de ta part nous devrons supprimer ton compte et ta fiche le samedi 28 avril. N'hésite pas à demander un délai si tu en as besoin ou à MP le staff sur le compte de Gaïa si tu as des questions ou tout simplement besoin d'aide.

Cordialement,

l'équipe administrative.
Gaïa
Compte administrateur
Métier : Dieu à plein temps
Messages : 480
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 25/4/2018, 18:24

Howdy !
Je vous ai MP parce que j'ai effectivement besoin d'un chtit coup de main s'il vous plaît
Merciiiiii et désolée du retard !!
Sakura
Métier : Princesse d'Hoshido
Messages : 15
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 27/4/2018, 18:32

Aucun souci, nous avons bien reçu ton petit message Nous t'accordons un délai jusqu'au 6 mai pour commencer et nous répondrons à tes questions via MP ou ici Courage pour ta fiche et n'hésite pas en cas de besoin
Gaïa
Compte administrateur
Métier : Dieu à plein temps
Messages : 480
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 6/5/2018, 17:26

Terra te souhaite la bienvenue !

Bienvenue dans mon royaume !

Félicitations Sakura, tu es validée !
Oh que la déesse est heureuse de recueillir un si mignon petit oisillon ! Prends garde cependant à ne pas te faire croquer sur la route qui te mènera à ton destin ! (et sinon les autres dieux veulent bien que tu te rendes dans leurs royaumes respectifs, ils sont jaloux de Terra maintenant )



Un nouveau monde s'ouvre à toi ! Tu peux dès à présent commencer ton aventure dans les zones rp ou gérer ton personnage (fiche de liens, journal et demandes de rp, etc.) ici. N'oublie pas de recenser ton avatar ici ! Si tu t'es montré timide pour le moment, c'est avec plaisir que nous t'invitons à nous rejoindre sur la chatbox ou dans le flood. Dans tous les cas, amuse-toi le plus possible en notre compagnie !




Gaïa
Compte administrateur
Métier : Dieu à plein temps
Messages : 480
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
-