I too wanted to be a knight - PV Xander.

le 1/4/2018, 11:11

Lorsque Dawn rengaina son épée, le soleil semblait encore bien loin de son zénith, au-dessus de sa tête. D'épaisses gouttes de sueurs perlaient sur son front et il allait sans dire qu'elle avait l'impression de cuire, même sans son armure sur le dos. La température n'était assurément pas propice à un entraînement en plein air mais c'était là le genre de détail qu'elle avait appris à outrepasser au cours de ses nombreuses années au sein de la légion terrestre, et elle s'estimait fière de pouvoir mener l'entretien de ses capacités à bien quel que soit le temps que lui offrait les cieux d'Istus.

Alors, une fois pleinement satisfaite des deux petites heures qu'elle s'était accordée depuis l'aube, Dawn s'empressa d'aller se rafraîchir au creux d'un bain glacé et n'en ressortît que lorsqu'elle fût certaine d'être encore plus propre qu'à son réveil. La journée promettait d'être longue. Trop longue. Elle n'avait, à priori, aucun événement réellement important au cours duquel elle devrait assurer la protection de Celestia et, quand bien même elle aimait la tranquillité de certains jours, elle fuyait constamment l'ennui.
Ce fût sur cette pensée qu'elle enfila néanmoins son habituelle armure semi intégrale, avant de s'assurer un court instant que le bas de cette dernière ne dévoilait pas trop d'informations quant à son statut de femme. Elle n'était pas réellement couverte et ne s'en souciait habituellement pas plus que de raison. Néanmoins, il lui fallait bien admettre que l'idée d'exposer sa petite culotte lui déplaisait bien assez pour qu'elle abaisse un peu plus les quelques ceintures enroulées autour de ses hanches. Mieux, songea-t-elle avec satisfaction avant de quitter sa chambre.

Ses pas la dirigèrent alors tout naturellement vers l'extérieur du palais et elle sursauta lorsqu'une des domestiques déboula devant elle comme une tornade d'enthousiasme surexcitée, afin de s'emparer de ses mains pour vivement les secouer. « Daaaawn ! Il y a un nouveau venu au palais ! Un roi de ce que j'ai entendu ! Il est magnifique, on croirait voir un vrai chevalier ! Vous aurez sûrement plus de chances que moi d'avoir le moindre contact avec lui alors vous voudrez bien m'aider ?! » La vassale haussa les sourcils, incrédule. L'aider ? L'aider à quoi ? Certes elle aurait potentiellement plus de chances de le croiser, si Celestia venait à le rencontrer, mais elle n'avait autrement aucune raison de réellement s'en approcher. « Je sais... On me l'a annoncé avant que j'aille prendre mon bain mais je n'ai pas encore eu le temps de le voir. De quelle façon voulez-vous que je vous aide ? » La jeune femme lui lança un regard désabusé, amenant les yeux de Dawn à un peu plus s'arrondir. Elle ne comprenait réellement pas. « Vous n'avez jamais été amoureuse, n'est-ce pas ? » La question tomba comme une sentence sur sa tête et, malgré elle, la vassale sentît ses joues se réchauffer légèrement. « Non. Enfin... Je ne me donne pas le temps de l'être. » Elle avait trop à faire pour ça. Trop de choses à gérer pour se soucier de ce genre de choses désuètes et... « Oh... Vous avez un intérêt amoureux pour lui ? » Sa question n'eût pour réponse qu'un grognement réprobateur et la petite domestique lui accorda une moue boudeuse avant de s'éloigner, le pas lourd. « Je me débrouillerai. » Difficile de mettre plus de culpabilité dans le sourire que Dawn lui accorda et, peu certaine de savoir où sa précédente interlocutrice voulait en venir, elle se contenta de naturellement hausser les épaules avant de s'éloigner vers l'extérieur du palais. Quelques petites courses personnelles s'imposaient et elle comptait bien profiter de cette journée de calme pour s'y adonner.

Cette résolution en tête, Dawn bifurqua alors vers le hall et... eût presque l'impression d'être arrachée de force à la réalité. Le temps avait beau filer, elle n'en était pas moins admirative à chaque fois même que son regard se glissait sur les armures des plus grands chevaliers d'Istus. Elle en rêvait, elle-même. Une aspiration qu'elle avait vite étouffée pour se promettre de rester aux côtés de sa princesse, quoiqu'il advienne. Alors elle se contentait de les admirer, de loin. De s'étonner de la force qu'ils dégageaient et de cette façon dont leur présence parlait à leur place. Au fond, elle n'avait pas réellement changé ; elle était encore et toujours la même enfant que celle qui oubliait le monde à chaque fois même que son regard se risquait à croiser l'allure d'un chevalier royal. Jusqu'à ce que le danger ne la ramène à la réalité... Trop tard. Simple erreur de jugement parce qu'elle savait le palais sûr ou étourdissement passager, Dawn reprît ses esprits une fraction de seconde trop tard pour éviter le pilier contre lequel elle s'écrasa presque douloureusement. « ... De mieux en mieux. », grinça-t-elle pour elle-même en palpant son nez du bout des doigts. Et lorsqu'elle fût certaine de s'être causée plus de peur que de mal, la vassale se reprit un peu plus convenablement puis s'inclina en face du chevalier qui, juste avant, l'avait amenée à se perdre dans des souvenirs qu'elle tentait plus ou moins d'oublier. « J'ai été distraite, excusez-moi. » Son ton solennel lui arracha un léger frisson, pourtant, Dawn se contenta de se redresser dans une mécanique militaire presque surprenante. Non sans s'armer d'un aimable sourire léger.


Spoiler:
J'ai assumé qu'il était arrivé le matin, mais hésites pas si j'ai eu faux. ♥️

______

dawn's just a heartbeat away, hope's just a
sunrise away.


Dawn vous cheer up en #4169E1.
Music themes :
Dawn
L'aube radieuse
Métier : Vassale de la princesse Celestia
Messages : 59
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 15/4/2018, 18:08

Xander peinait encore à réaliser ce qu'il venait de se passer. Il était encore il n'y a pas si longtemps dans le royaume de Nohr. Chose parfaitement normal pour quelqu'un y ayant vécu et surtout se situant à la tête de ce dernier. Il y en avait des choses à faire, et ce n'est pas l'ennuie qui le guettait dans les murs de son château. Pourtant, il n'y était plus. À quelle distance se situait-il ? Mystère et boule de gomme. Il n'en savait rien, et certainement qu'il n'y avait aucun moyen exact de s'en rendre compte. Une Déesse l'avait fait venir jusqu'ici, dans un endroit ne figurant sur aucune carte de son univers. Et le voilà maintenant sortant d'une salle, de devant une royauté dont il n'avait jamais entendu parler avant de se retrouver ici. Les choses ne sont pas si mal passé pour quelqu'un ignorant alors jusqu'au nom de l'endroit où il était. Le voilà maintenant avec une famille royale de son côté, ou plutôt, lui offrant l'hospitalité et lui permettant de vaquer librement à ses occupations royales, ou plutôt de chevalier Nohrien. Quand bien même la couronne était toujours présente sur sa tête et ses épaules, son objectif s'apparentait d'avantage à celui d'un chevalier, là pour pourfendre le mal à la source même et ramener la paix dans son royaume. Mais trêve de comparaison, il était temps pour lui de prendre ses quartiers dans ce pays portant le nom d'Istus, sur les terres de Gaïa, et pour cela, on lui indiqua simplement une adresse où une suite luxueuse lui était offerte, et une indication comme quoi au besoin, les membres du château serait certainement enclin à l'aider à se diriger. Et le voilà seul avec lui-même.

Sa jument l'attendait sagement à la sortie. Un peu paniquée dans cet endroit qu'elle ne connaissait guère, personne ne l'avait approché. De toute façon, elle lui appartenait, et irait à l'endroit où il logerait. Les yeux rivé sur cette papier griffonnée par le scripte royale et avec une lettre officielle, le jeune homme soupira. Voilà une situation inhabituelle à se retrouver livré à lui-même dans un royaume qu'il ne connaissait guère, ce qui serait plutôt étonnant pour un roi en réalité. Debout légèrement en retrait du passage histoire de ne pas déranger les allés et venu des domestiques ou alors chevaliers en armures qui passaient par-ici. Le jeune homme ne prêtait nulle attention aux jugements ou questionnement discret des hommes passant non loin de lui. Son armure de couleur sombre et le signe de la famille Nohrienne dans devait certainement apporter bien des questionnements. Jusqu'à ce qu'un fracas le sorte de sa réflexion. Clignant des yeux, son regard se dirigea vers une demoiselle situé juste à côté de lui, qui était déjà en train de se relever. Les sourcils levé, et les yeux légèrement arrondit par la surprise, Xander se tourna vers la demoiselle qui lui présentait d'ores et déjà des excuses pour un raison qui lui échappait. Le sourire qui pourtant illumina ses traits ne poussa que d'avantage Xander à s'inquiéter de l'état de la demoiselle -qui devait pourtant pas se porter si mal que ça, puisqu'elle était déjà debout avec le sourire-.

« Des excuses ? Je ne mérites pas de telle chose mademoiselle, vous ne vous êtes rien cassé au moins ? »

Il était bien placé pour savoir que parfois la douleur était présente, mais que l'honneur poussait alors à garder la tête haute. D'un sourire naturellement bienveillant malgré le sérieux naturel et la dureté tout aussi naturelle de ses traits, Xander souffla alors du nez en laissant échapper un rire discret du fond de sa gorge. Sa main vint se trouver une place dans ses cheveux boucler pour les frotter très légèrement.

« En réalité c'est plutôt à moi de m'excuser mademoiselle, j'ignore si vous avez entendu parler de mon cas quelque peu singulier, je me nomme Xander, et je viens d'arriver au Palais aujourd'hui-même. »

Xander, le roi venu d'ailleurs. L'homme qui prétend avoir entendu la Déesse, mais que la famille royale croit. On peut lui se forger alors un avis totalement indifférent de lui. Ou alors le trouver ridicule, ou l'admirer. C'est au choix. Mais il aurait assurément besoin des indications de quelqu'un. Le hasard a voulu qu'une jeune femme souriante attire son attention en s'écrasant contre un pilier à côté de lui pour une raison obscur.

«  J'aurais besoin de quelqu'un indications de votre part, et donc de vous faire perdre votre temps. »

Dans ses mains, il y avait l'adresse indiqué, et il n'était pas bien difficile qu'il aurait besoin de savoir où se trouver la dite adresse. Lui qu'on pouvait alors prendre pour un chevalier local, nul doute possible, il n'était pas d'ici.
Xander
Métier : Roi de Nohr
Messages : 145
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 29/4/2018, 10:16

Il lui fallût une poignée de secondes qui lui parurent néanmoins une éternité, pour revenir à elle. Dire qu'elle ne se sentait pas cruellement mal à l'aise par le simple fait de s'être ainsi faite remarquer aurait été un mensonge totalement trahi par les rougeurs qui prirent place sur ses joues, l'instant d'après, et Dawn s'offrît quelques petits instants pour se reprendre avant de lui répondre, plus ou moins maladroitement : « Non non, je... vais bien, merci de vous en soucier. » Elle ne mentait pas, et quand bien même elle l'aurait voulu, elle n'aurait pas pu. Bien entendu, heurter un pilier de plein fouet était douloureux, et sûrement encore plus vêtue d'une armure quasi intégrale, mais elle s'en était plutôt bien sortie. « En réalité c'est plutôt à moi de m'excuser mademoiselle, j'ignore si vous avez entendu parler de mon cas quelque peu singulier, je me nomme Xander, et je viens d'arriver au Palais aujourd'hui-même. » C'était peut-être lui le roi dont elle avait entendu parler, quelques minutes avant. Et auquel cas, elle comprenait parfaitement les raisons pour lesquelles celui qu'elle n'avait pris que pour un chevalier semblait aussi charismatique et imposant qu'un homme de pouvoir.

L'éventualité colora ses joues d'une vive couleur écarlate et elle écarquilla les yeux un court instant avant d'entrouvrir les lèvres, l'air aussi confus que désolé, pour... Finalement ne rien dire, puisqu'il s'exprima avant elle. « J'aurais besoin de quelqu'un indications de votre part, et donc de vous faire perdre votre temps. » Lui faire perdre son temps ? Dawn lui accorda un regard aussi surpris que profondément curieux. « Oh... Ne vous excusez pas, s'il vous plaît, vous ne me feriez absolument pas perdre mon temps. » Comme à son habitude, son sourire reprît place sur ses lèvres et elle se redonna un peu de contenance avant de convenablement hocher la tête, son visage porteur de toute l'amabilité et toute l'attention qui la définissait. « Je vous avouerai que je n'ai qu'à peine eu vent de votre présence ici. On m'a annoncée l'arrivée d'un inconnu visiblement très important mais, et parce que votre présence a suscité une certaine incompréhension, les indications exactes sur votre personne sont restés assez secrètes. » Elle marqua une courte pause d'elle-même, percutée par un détail qui, jusqu'à maintenant, n'avait pas réellement pris place dans son esprit. Un roi ? À Gaïa ? Elle avait été informée de l'arrivée d'un homme important et inconnu au palais, mais personne avant son « amie » domestique ne l'avait défini comme étant un roi. Peut-être s'était-elle tout simplement trompée ? Istus seule le savait mais Dawn ne pouvait pas s'empêcher d'un peu trop y penser. Seules deux nations de Gaïa étaient sous un régime royal ; Pallas et Istus. Le roi marchand de Trithereon ne tenait ce titre que de ses exploits en tant que commerçant sans pourtant être à la tête d'autre chose que sa guilde, Oghma était régie par un sénat et Terra n'était pas non plus une royauté. Alors d'où venait-il ?

Légèrement perdue, Dawn secoua toutefois la tête pour sortir ces réflexions de son esprit et reporta son attention sur l'homme un peu trop imposant qu'elle avait face à elle, sans se défaire de son sourire. « J'imagine que vous avez besoin d'aide pour vous repérer ici ou pour trouver quelqu'un ? » Il n'avait pas bien d'autres moyens de lui « faire perdre son temps » après tout, quand bien même ce n'était assurément pas le cas. « Ne vous souciez pas de me prendre un peu de mon temps, cela étant dit. Ma journée n'était pas destinée à quoi que ce soit et vous me permettrez même sûrement de l'occuper un peu. » À ses mots se joignirent un léger rire et elle porta une main contre sa poitrine avant de doucement incliner la tête, un peu plus solennelle. « Je suis Dawn, ancienne membre de la légion terrestre d'Istus et désormais vassale de notre princesse aînée, Celestia. Mais je peux vous servir de guide pour quelques heures, si vous en avez le besoin. » Et si elle ne se retrouvait pas à fondre comme glace au soleil parce qu'elle se sentait cruellement submergée par la présence incroyable qu'il dégageait.

______

dawn's just a heartbeat away, hope's just a
sunrise away.


Dawn vous cheer up en #4169E1.
Music themes :
Dawn
L'aube radieuse
Métier : Vassale de la princesse Celestia
Messages : 59
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 9/5/2018, 22:12

Si Xander pouvait se sentir quelque peu perdu jusqu'à maintenant, cet rencontre avait balayé en un instant tout doute qui pouvait alors le tirailler. Non pas qu'être seul l'effrayait. Même si en tant que prince puis roi, il est rarement livré totalement à lui-même, et c'est certainement ce qui lui avait sauvé la vie durant sa jeunesse lorsqu’il a été envoyé à la guerre pour la première fois alors qu'il était si jeune. Mais il était un homme débrouillard après tout. Mais l'idée d'être coincé loin de son royaume avait quelque chose de déroutant et totalement inédit. Il ne pouvait rien faire pour son royaume depuis ici, c'est du moins l'impression qu'il avait. Et cette impression d'être coincé comme le serait un animal dans le piège d'un chasseur lui était terriblement désagréable, lui laissant un arrière goût dans la bouche. Qui plus est, se retrouvant livré à lui-même dans cet endroit qu'il ne connaissait pas, il avait l'impression de ne pas pouvoir agir même dans l'endroit où il se trouvait. Alors qu'il était déterminé à se prendre en main, à s'installer, et surtout chercher les monstres qu'il avait venu trouver. Se disant qu'à défaut de lui assurer un retour jusqu'à chez lui, pourrait au moins débarrasser Nohr de ces créatures. Auquel cas Nohr s'en remettrait. Même s'il espérait au fond de lui que son frère soit resté sur place pour diriger à sa place, il faut avouer que l'idée qu'on l'ai appelé également on ne sait où lui traversa l'esprit. Mais il oublia bien rapidement toutes ces idées, auquel cas il passerait maintenant pour un homme fort impolie devant cette jeune femme.

Ainsi, elle visualisait qui il était, même brièvement, et cela lui suffisait. Il hocha alors la tête à ses paroles, il n'avait guère besoin de s'étaler en formalité. De toute façon, son statut de roi ici n'avait d'importance que pour le roi en personnes éventuellement. Il n'avait aucune forme d'autorité ou de pouvoir. Alors qu'on le nomme Roi ou Voyageur, cela n'avait aucune importance.

« Je vois, vous êtes donc au courant du principal. Vous savez que je ne suis pas d'ici et qu'à dire vrai, je ne suis même jamais sortie de ce palais, j'ignore alors même ce qui m'attend au delà de ces portes. »

C'était ça qui était important. De se retrouver dans une ville, un lieux qu'on ne pouvait même pas prétendre avoir aperçu à travers une fenêtre ou autre. Aussi étrange que cela puisse paraître, Xander n'avait guère mis les pieds hors d'ici, puisque la Déesse locale lui avait facilité l'arrivé en le faisant apparaître directement chez la famille royale de sa nation.
Au moins, il semblait une nouvelle fois bien guidé, puisqu'il avait semble-t-il trouvé une personne fort aimable pour bien vouloir le guider. Elle avait du temps libre d'après elle, et il voulait bien le croire. Cependant, il s'assura qu'elle ne s'encombre pas de formalité inutile à son égard, surtout qu'il accaparait le temps d'une vassale de la princesse locale. De quoi lui rappeler alors ses propres vassaux laissés à l'arrière -certainement ne seraient-ils pas bien heureux d'apprendre que leur Lord est partit seul dans des terres inconnus-. Xander lui tendis la main, d'un geste qui se voulait à la fois polie et galant pour l'inviter immédiatement à se relever.

« Je suis ravie de faire votre connaissance Dawn. Vous pouvez cesser toute exagération de politesse, je ne suis qu'un homme de passage en ces terre. Il vous sera plus simple de ne pas vous encombrer inutilement. »

Les gens peuplant Istus respectent et doivent à leur famille royale. Pas celle d'un illustre inconnu.

« Appelez moi simplement Xander. Je viens de Nohr, une nation qui ne figure pour ainsi dire même pas sur la carte de ce monde. Je suis à la recherche d'un danger qui menace ma patrie, et les circonstances on fait que je me suis retrouvé ici. »

Puis il lui tendit alors le papier où l'adresse était marqué. Il affirmait qu'il s'agit là du lieu le plus confortable qu'on pourrait lui offrir, en dehors du palais lui-même, et il voulait bien le croire après tout.

« La famille royale m'a gracieusement offert une suite à cette adresse-ci. Peut-être pourrais-je y laisser ma jument un peu perdu pour commencer. »

Cette dernière attendait bien sagement derrière la porte dans la cours où il était arrivé. Jamais il ne serait décidé à passer un portail magique sans avoir au moins son épée et cette dernière.
Xander
Métier : Roi de Nohr
Messages : 145
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 27/7/2018, 13:51

Dawn écouta les explications du nouveau venu avec autant d'attention que d'intérêt, le regard brillant d'une admiration qu'elle peinait autant à cacher que son sourire. Il avait beau venir de loin et n'avoir pour lui que sa parole et son allure, le respect qu'il imposait demeurait le même et ce fût avec la même déférence qu'elle se redressa lorsqu'il lui offrit sa main, afin de l'inviter à le faire. Elle n'était que peu habituée à la familiarité. Autant parce qu'elle côtoyait bien trop souvent la famille royale et ses chevaliers que parce que son éducation s'était faite à travers des valeurs aussi strictes que basées sur l'estime. Ses principes prenaient leurs appuis sur l'honneur et la déférence, s'étaient ancrés en elle si tôt qu'elle ne savait plus réellement comment approcher qui que ce soit sans faire preuve d'une politesse parfois bien trop prononcée. Et il allait sans dire que l'aura que dégageait son interlocuteur ne l'incitait à rien d'autre, en plus de réchauffer ses joues à chaque fois même que ses yeux se posaient sur lui.

« Je vous respecte essentiellement pour ce que vous inspirez, mais... Je ne tiens pas à vous embarrasser alors je m'en tiendrai à la politesse la plus simple, Messi-- Xander. »

Son sourire se colora de sincères excuses et elle se saisit du papier qu'il lui tendit peu après, afin d'inspecter l'adresse y étant indiquée avec une attention toute nouvelle. Une suite presque princière, en somme, et ce simple détail suffit à alimenter les quelques questions qui pavaient déjà l'esprit de la vassale. Quel danger cherchait-il ? Comment était-il arrivé jusqu'ici ? Pourquoi Istus, précisément ? Et par-dessus tout, pourquoi la famille royale y prêtait-elle autant d'attention ?

Les mots s'entrechoquèrent dans sa tête avec une curiosité qu'elle garda néanmoins pour elle et Dawn se contenta de naturellement hocher la tête en regardant à nouveau Xander, aimable. Mieux valait taire ses interrogations déplacées, pour l'instant.

« Vous pourrez laisser votre jument à l'écurie, elle y sera très bien traitée. Les écuries de Cerulis sont généralement très attentives lorsqu'il est question de s'occuper de nos montures. »

Ses mots furent suivis d'un sourire rassurant et elle se mit en marche sans plus attendre en veillant néanmoins à ce qu'il la suive. L'établissement ne se situait pas bien loin du palais mais elle ne doutait pas le moins du monde de la complexité de Cerulis, aux yeux d'un étranger. Encore plus aux alentours du palais royal.
Palais qu'il avait d'ailleurs pénétré sans le moindre mal d'ailleurs et, à mesure qu'elle avançait, Dawn sentit une certaine suspicion se glisser le long de son échine en un insupportable frisson. Quelque chose lui échappait.

« … Pardonnez ma curiosité mais comment êtes-vous arrivé jusqu'ici ? Personne ne vous a vu entrer. »

Et elle n'avait eu vent d'aucun détail quant à son arrivée, pas plus qu'elle ne l'avait vu, au moindre moment, face aux portes du palais.
Et en dépit de tout le respect qu'il lui incitait, Dawn aimait mieux faire preuve d'autant de prudence que de méfiance, si c'était ce qu'il lui fallait pour s'assurer de la sécurité de Celestia. Sans pourtant faire preuve d'austérité, et le léger sourire qu'elle lui consacra n'était là que pour le lui prouver.

______

dawn's just a heartbeat away, hope's just a
sunrise away.


Dawn vous cheer up en #4169E1.
Music themes :
Dawn
L'aube radieuse
Métier : Vassale de la princesse Celestia
Messages : 59
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 31/7/2018, 19:20

Le jeune monarque était le genre d'homme habitué au respect de part chez lui. Heureusement certainement, un roi qui ne s'impose pas un minimum dans l'esprit des gens n'est qu'un souverain oubliable. Pourtant, à la réaction de la jeune Dawn lui arracha cependant un air surprit, un haussement de sourcil, avant d'avoir un sourire de bienveillance. Tant de formalité pour si peu, mais c'était plutôt honorant de voir qu'on pouvait apporter un certain crédit à son statut de roi même dans un monde où il n'était roi. Il ne restait plus rien du petit garçon timide qu'il était, Xander était devenu un roi avec les épaules assez solide pour supporter son rôle. Reste à savoir s'il saura le faire convenablement. Mais c'est une autre histoire et un état d'âme qui ne concernait nullement la jeune femme. Ce à quoi il hocha alors la tête devant ses bonnes intentions.

« C'est bien aimable de votre part. »

On pourrait penser le voir afficher un air gêné devant tant d'admiration qui lui tombait du ciel, mais il avait la tête assez sur les épaules pour ne pas s'emballer et se contenter de prendre le compliment avec le sourire courtois et amicale qu'ils méritaient sans en faire des tonnes.

Rassuré de savoir qu'il pourrait laisser sa jument entre de bonnes main, il s'était tout de même décidé à prendre la seule direction qu'il connaissait. Soit la grande court qu'il avait traversé pour rentrer dans le grand hall qui lui permettait de rejoindre la salle du trône

« On ne cesse de me vendre les mérite de ce lieu depuis mon arrivé, je suis honoré de savoir qu'on prendra grand soin de cette dernière. Il m'est préférable d'avoir une monture en pleine forme pour.. faire ce pourquoi je suis venu. »

Pour chasser ces créatures hein. On pourrait se dire que n'importe quelle monture ferait l'affaire, mais tous le monde sait parfaitement qu'un chevalier est forcément plus efficace s'il possède sa propre monture, parfaitement dressée et éduqué pour répondre à ses ordres. La jument était d’ailleurs juste là, sous leurs yeux. Des soldats curieux lui tournaient autours, désireux de la sortir du milieu du passage, mais elle ne semblait pas décidé à se laisser faire. Frappant alors le pavé de son sabot pour démontrer son mécontentement. Elle attendrait son propriétaire ici coûte que coûte. Il est impossible de douter qu'elle n'hésiterait pas à user de ses dents pour leur faire comprendre qu'elle ne les suivrait pas.

Xande soupira, un sourire en coin sur ses lèvres. Tant amusé par le spectacle qui se déroulait au loin, que par la réaction soudaine de la jeune femme quant à sa venue pour le moins étrange. Il pouvait en rire, au fond, il valait mieux en rire qu'en pleurer comme on dit, mais elle avait toutes les raisons du monde de trouver cette affaire étrange. C'est qu'elle faisait bien son travail. Le jeune souverain s'arrêta pour la regarder, l'amusement avait laissé place à une certaine bienveillance à son égard.

« Votre curiosité est justifié. En réalité, vous accomplissez parfaitement votre devoir je dirais même. »

Il siffla alors pour faire venir l'animal à ses côté, qui ne se gêna pas pour pousser alors les gêneur couverte de son armure d'un noir brillant pour revenir à ses côtés avec fougue. Il ne détacha pas son regard de la jeune femme pour enchaîner.

« Nous n'avons jamais mis les pieds hors de ce château. Cela va vous sembler invraisemblable, mais je suis arrivé par un espèce de portail... Et je me suis retrouvé en un instant au milieu de la cours de ce château à dos de ma jument. Il y a de ça quelques heures, j'étais à Nohr, chez moi, dans l'écurie royale. »

Il flatta distraitement l'encolure de la jument.

« Étrange n'est-il pas, de rentrer dans un palais sans même en avoir franchit les portes une seule fois. »

On pourrait le prendre pour un fou à inventer des histoires et pourtant... Cette fameuse.. Déesse comme elle prétendait l'être, avait-elle défini l'endroit où il devait arriver ? Ou était-ce un hasard bien heureux ? Xander n'est pas un homme à croire aisément à ce genre de hasard.

« Je suppose qu'il s'agit là d'une décision de cette femme à la chevelure argenté. »

C'est ce qu'il avait cru apercevoir avant de passer le portail... Il n'est plus sûr.
Xander
Métier : Roi de Nohr
Messages : 145
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 5/8/2018, 16:03

Dawn ne put s'empêcher de regarder la jument avec une affection aussi sincère que curieuse, lorsque Xander la siffla. Elle n'avait connu et monté qu'un seul cheval par le passé – celui de son frère – et, quand bien même ses talents de cavalière égalaient ceux qu'elle avait en cuisine, elle ne pouvait s'empêcher de vouer un intérêt tout particulier aux équidés. Qu'il soit question de pégases ou de simples chevaux, leur majesté n'était plus à prouver et celle là lui semblait d'autant plus incroyable, du fait de sa robe noire. Elle aimait les montures, autant parce qu'elles donnaient une allure un peu plus impressionnante aux chevaliers que parce que c'était avec l'une d'elles que son frère réussissait à l'apaiser, à chaque fois qu'elle s'était risquée à s'énerver, lorsqu'elle était plus jeune.

« Je suppose qu'il s'agit là d'une décision de cette femme à la chevelure argenté. »

L'indication l'arracha au fil de ses pensées et Dawn accorda un regard tout nouveau à son interlocuteur. Un portail. Une femme à la chevelure argentée. Autant d'éléments que Dawn ne comprenait pas plus qu'elle n'y croyait. Pourtant, il ne semblait pas mentir.

« Je doute que qui que ce soit d'autre qu'un Dieu soit en mesure d'ouvrir des portails entre deux mondes. »

Son visage s'éclaira néanmoins d'un sourire amical et elle se mit en route, sans plus tarder, bien moins sur ses gardes mais tout de même prête à agir au moindre mouvement suspect. Si le Roi et la Reine n'avaient pas fait montre de la moindre opposition à ce qu'il séjourne à Cerulis, elle n'était absolument pas en droit de revenir sur une telle décision.

« Peut-être bien qu'Istus est celle qui vous a appelé, au final... Ce ne serait pas surprenant, elle se manifeste parfois aux plus méritants et si elle s'est montrée à vous... Je présume que je ne devrais pas vous considérer comme un danger pour la couronne. »

Et quand bien même il le serait, les chevaliers royaux se seraient empressés de s'en occuper.

Ce fut donc avec cette certitude en tête que Dawn sortit de la cour du palais afin de rejoindre les rues de Cerulis, l'air de réfléchir, plus ou moins intensément, au nouveau venu qui s'était présenté à elle. Il venait donc de Nohr, disposait d'une jument à l'allure aussi majestueuse que son armure et, au vu de sa prestance appartenait probablement à une famille royale. Ou tout du moins était-ce là ce qu'elle pouvait déduire de ses mots et des élucubrations – non confirmées – de la petite domestique qu'elle avait croisée. S'il s'était trouvé dans l'écurie de son palais avant d'arriver à Cerulis, il n'avait absolument pas l'apparence d'un écuyer, et Dawn ne put s'empêcher de laisser fuir la question qui brûlait ses lèvres.

« Vous êtes Roi, n'est-ce pas ? Ou... Assurément prince. » souffla-t-elle avec une indiscrétion qu'elle regretta presque instantanément.

Ses joues se colorèrent d'une honte qu'elle ne tenta même pas de voiler et elle glissa ses doigts dans ses cheveux, avant d'ajouter :

« L'une des domestiques du palais a laissé entendre que vous étiez un souverain et... Je dois admettre que je suis assez curieuse. »

Son sourire se chargea d'une culpabilité mêlée à l'admiration qui faisait briller ses yeux à chaque fois qu'elle le regardait. Ses compétences sociales laissaient cruellement à désirer.

« Mais vous n'avez ni pour devoir, ni pour obligation de me répondre. »

______

dawn's just a heartbeat away, hope's just a
sunrise away.


Dawn vous cheer up en #4169E1.
Music themes :
Dawn
L'aube radieuse
Métier : Vassale de la princesse Celestia
Messages : 59
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 10/8/2018, 18:01

Xander n'était pas encore certain de ce qu'il devait croire ou non sur ce qu'il avait vécu. La présence de Dieu restait quelque chose d'assez anecdotique, et pas assez ancré dans son éducation et son mode de pensé pour qu'il y croit en tant que tel. Mais puisqu'il avait eu l'occasion d'affronter un dragon à la force et aux pouvoirs qui dépasse l'entendement pour le commun des mortels. Pourquoi pas. Après tout... Les dragons comme celui qu'il avait combattu était-il un dieu ? Était-ce la même chose qui avait fondé les deux royaumes et les familles royales ? Beaucoup de question dont il n'aurait jamais la réponse, et ça ne changerait rien. Il pouvait de ce fait alors volontiers accorder le bénéfice du doute et croire qu'une Déesse d'un autre monde l'avait contacté pour venir jusqu'ici. Il faut certainement beaucoup de puissance en effet pour permettre à quelqu'un de faire un tel voyage en un claquement de doigt. L'air passablement songeur sur les paroles de la demoiselle, Xander finit par hocher la tête.

« Nous avons des dragons vu comme des divinités par chez nous, mais nous ne les vénérons pas plus que cela... Je suppose qu'une personne d'une telle puissance peut être un Dieu pour votre monde. »

Même s'il pourrait aisément se demander plusieurs choses du genre : pourquoi elle est venu me chercher ? Comment le savait-elle ? Peut-elle voyager entre les mondes comme bon lui semble ? Si oui, est-ce que toutes les entités des potentiels royaumes pouvaient en faire de même ? Combien y en avaient-ils ? Ah. Trop de question, c'est qu'il est du genre à beaucoup trop réfléchir. Heureusement, Dawn qui avait alors commencé à marcher en direction de la sortie lui permit de revenir sur terre. Sa jument, s'étant visiblement rendu compte de l'absence de son maître, poussa alors ce dernier avec sa tête pour l'inciter à ne pas laisser se distancer bêtement.

Solide sur ses jambes, cela passa presque inaperçu, avant de lui attraper alors la bride plus par réflexe que par réel besoin pour la suivre jusqu'à l'extérieur et laisser alors son regard se perdre sur l'animation qui se déroulait sous ses yeux. Même s'il ne connaissait guère la ville, cette dernière avait dans son architecture un petit quelque chose qui rappelait Nohr, mais en plus clair. Les bâtiments et surtout monuments Nohrien ont depuis toujours l'habitude d'être relativement sombre mais loin d'envier les autres. Malgré lui d'ailleurs, il ne pu s'empêcher de s'arrêter, pour s'imprégner de l'endroit, peut-être retenir ce qu'il voyait, pour pouvoir se repérer peut-être par la suite. Le palais serait certainement un repère fort pratique. Interrompu dans sa réflexion, il tourna la tête vers la jeune femme qui lui posa une question, et.. exprima sa gêne dans la foulée.

« Les rumeurs se propagent rapidement à ce que je vois, moi qui espérait pouvoir passer relativement inaperçu. »

Commenta-t-il alors avec une pointe d'humour. Il sourit devant l'air embarrassé de Dawn, un peu amusé il faut l'avouer. Sur le fond, il n'avait pas de réelle raison de lui mentir, elle était au service de la cours après tout. Il n'aurait certainement pas abordé la chose de lui-même, mais si elle le savait déjà, pourquoi le nier et donc mentir ? Relevant sa main au niveau de son torse d'un mouvement élégant pour pencher son buste très légèrement, comme en gage de politesse il ajouta.

« Je n'ai aucune raison de vous refuser la réponse Dawn. Et puis, vous prenez de votre temps pour m'aider. »

Il se redressa. Sa jument se positionna alors à côté de la demoiselle, grattant alors du sabot en patientant.

« En réalité, je pense qu'il serait même mal avisé de ma part de vous mentir. Je suis récemment devenu roi de ma patrie. Né en tant que prince héritier, j'ai repris alors ce rôle à la fin de la guerre qui a déchiré notre monde durant des années. »

Il secoua alors la tête, comme en signe de négation.

« En réalité, cela ne va pas vous apporter grand chose. Je me suis présenté en tant que roi pour simplifier les choses devant le votre, mais je ne suis ici que pour sauver mon royaume, et donc un simple voyageur de passage. »

Son regard s'arrêta un bref instant sur la route pavé. Sa main d'un geste discret effleura le diadème qu'il avait déjà en tant que Prince, ayant eu la présence d'esprit de ne pas arriver ici avec sa couronne sur la tête.

« Je suppose que je ne peux qu'être flatté que vous l'ayez remarqué. »

Pourtant, c'était une évidence qu'il en avait l'allure. S'il est un homme à l'apparence si sûr de lui et intransigeant avec lui-même, il n'en restait pas moins un jeune souverain s'étant retrouvé projeté sur un trône ravagé par la guerre et aux attentes immenses. Un roi reste un homme après tout.
Xander
Métier : Roi de Nohr
Messages : 145
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
-