Rencontre de choc [PV Ephraim]

le 13/5/2018, 13:33

Razal marchait tranquillement dans les rues de Thalarius, la capitale de Pallas. Le jeune homme, un grand blond aux yeux dorés, avait opté pour une tenue classique pour une fois. Un grand manteau à capuche noir le couvrant, une sacoche bien serrée sous le tissu et une lance attachée dans son dos. A première vue, le blondinet avait de quoi être fière de lui et devait avoir la belle vie. A peine avait-il fait ses preuves, qu’on lui avait fourni un boulot en or, le genre que n’importe qui voudrait avoir. Il était l’assistant de la stratège royale, rien que cela. La stratège étant une magnifique femme, qui attira l’œil du jeune homme dès son arrivée au poste. Lui-même se disait qu’il aurait une vie tranquille, en tant qu’assistant il n’aurait presque rien à faire, surtout que la femme avait déjà une garde du corps fanatique qui lui obéissait au doigt et à l’œil. Pourtant, il détestait son travail, il haïssait déjà la femme, même s’il ne le montrait pas en publique, se contentant de lui lancer de petites piques. Bien sûr, cet amour était réciproque, il l’avait bien vu de suite.

- Je la déteste, franchement… m’envoyer faire les courses, comme si elle avait vraiment besoin de parchemins en urgence. Si j’avais la force de l’écraser…

Le jeune homme effaça rapidement la haine de son visage, avant de pousser la porte de la boutique, un large sourire aux lèvres.

- Bonjour, j’aurai besoin d’un stock complet de parchemins et de l’encre également, dame Locuste prévoit beaucoup de rapport. *Que je serai obligé d’écrire pour elle* se disait-il intérieurement.

La fille du propriétaire s’avança alors, voulant prendre la parole.

- Nous… nous avons reçu de nouveaux livres monsieur, voulez-vous les voir ?

- Bien sûr, lança gaiment Razal, vous savez que je raffole de lecture, ne suis-je pas l’un de vos meilleurs clients pour ça, gente dame ?

Les paroles firent rougir la fille, qui se dépêcha d’aller chercher les ouvrages. Elle présenta cinq livres au jeune homme, qui les feuilleta rapidement, avant de déposer une bourse dans les mains de la fille.

- Je vais prendre les cinq, puis-je vous faire confiance pour livrer le reste directement dans mes appartements ? J’ai encore quelques courses à faire.

Après avoir reçu confirmation, le jeune homme sorti de la boutique, ayant complètement oublié la haine qu’il avait avant d’y entrer. De son bras gauche, il tenait quatre des livres qu’il venait d’acheter, le droit tenant le cinquième livre, ouvert. Razal commençait déjà sa lecture, avançant sans vraiment faire attention où il allait, sachant que les habitants s’écarteraient sur son passage. Alors qu’il tournait dans une petite ruelle, l’assistant rencontra un obstacle imprévu, se retrouvant rapidement sur les fesses, la plus part des livres à terre, la lance s’étant tournée au contact du sol, brisant presque l’attache qui la maintenait.

- Qui est l’idiot qui ne regarde pas devant lui, non mais franchement… lança-t-il énervé, sans se rendre compte qu’il était le premier en tort.
Razal
Age : 22
Métier : Assistant de Locuste
Messages : 19
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
-