Finding Corrin [PV Xander]

le 1/6/2018, 17:54

- Oui ! Il paraît que le type s’est transformé en dragon sous ses yeux !

- Ici ? Dans cette ville ?!

- Foutues bêtes … Elles devraient rester dans les forêts.

- J’ai entendu dire que le dragon est blanc et bizarre et…

- Moi, j’ai entendu dire qu’il se cache dans les ruelles de Cerulis et mange les passants ! Effrayant …

Ces témoignages plus ou moins douteux s’empilaient encore et encore et encore … Honnêtement, même notre ninja préféré ne savait où en donner la tête.

Tout a commencé à son retour dans cette grande ville après sa petite excursion dans le sud où il avait eu la joie de croiser Flora. Kaze était passé dire bonjour aux prêtresses lorsque celles-ci lui firent part des rumeurs du moment (parce que saintes ou non, toutes les femmes aiment les commérages, que voulez-vous). Ahem. Bref, de ce que le hoshidien avait pu tirer de tout cela, c’est que quelqu’un avait vu un homme se transformer en dragon blanc étrange et qu’il se cachait dans les ruelles de la ville. Évidemment, le voyageur d’un autre monde pensa immédiatement à la seule personne qu’il connaisse capable d’une telle prouesse : son seigneur Corrin. Lui aussi aurait donc traversé un portail … Mais pourquoi se cacherait-il ? Et passons le fait qu’il mange les passants; ça, c’était clairement rajouté pour le sensationnalisme … Peut-être était-il blessé ?

Vue la façon dont les religieuses lui en avaient parlé, le shinobi était un peu inquiet. Il avait comme l’impression que les gens d’Istus - ou du moins de Cerulis - ne portaient pas les polymorphes dans leur cœur … Peut-être que le roi de Valla s’était fait attaquer par des intolérants et que c’était pour cela qu’il se cachait ?

Dans tous les cas, son vassal ne pouvait rester les bras croisés. Il ne se pardonnerait jamais s’il devait arriver quelque chose à Corrin une nouvelle fois … Il ne pouvait pas le laisser tomber. Il ne pouvait pas le laisser sans défense dans un monde inconnu et hostile. Pas question ! Son enquête sur les monstres pouvait attendre; celle sur son roi était plus urgente.

Kaze était perché sur le rebord d’une bâtisse, observant attentivement la vie se dérouler en bas. Tous les édifices étaient richement décorés; grâce à cela, il était beaucoup plus aisé de les escalader. Les ornements servaient d’excellents points d’appui. Subtil et silencieux comme tout bon ninja devrait l’être, le bel homme se promenait de toit en toit à la recherche d’une piste plus solide que quelques ragots. Il s’éloigna du centre-ville et chercha à la place des endroits plus calmes. Le frère de Saizo ne connaissait pas vraiment la cité et craignait de se perdre éventuellement malgré les points de repère qu’il s’efforçait de retenir, mais bon …

Au bout de plusieurs longues minutes à se déplacer tel un écureuil, le jumeau s’arrêta sur une… gargouille ? Un dragon ? Qu’est-ce que cette statue était censée représenter ?... Ah, peu importe, mais ce truc était à la hauteur d’un deuxième étage environ. En-dessous de lui se trouvait une ruelle vide juste assez large pour passer un petit chariot. Malgré le soleil haut dans le ciel, quelques zones d’ombre demeuraient. Hm … C’était dans ce genre d’endroit qu’il devrait concentrer ses recherches. Le vassal vert allait faire un mouvement, or un bruit l’arrêta net. Quelqu’un approchait. Quelqu’un à cheval, plus précisément. Toujours en équilibre sur la… gargouille, le shinobi se colla contre le mur afin de se camoufler.

Le cavalier tourna enfin dans la venelle et Kaze le fixa, se demandant ce qu’un soldat d’Istus venait faire ici. Quoique vue son armure, ce ne devait pas être un simple soldat … Un général peut-être ? Un… Attendez. L’adonis plissa les yeux. Il reconnaissait cette armure. Il reconnaissait cette allure et la démarche de ce cheval. Il reconnaissait le visage de ce patrouilleur. Par tous les dieux : c’était le roi Xander de Nohr ! Que faisait-il dans un endroit pareil ?!

Naturellement, le vaillant serviteur n’allait pas laisser un monarque seul, qu’importe son royaume. Agile comme toujours, le ninja sauta de son perchoir pour atterrir devant le grand blond. Pour un œil non entraîné, évidemment, on pourrait croire que le hoshidien venait d’apparaître d’un coup …

- Lord Xander, je- AH !

Kaze recula juste à temps pour éviter les coups de sabots de la jument. La pauvre bête avait dû être surprise par son apparition soudaine … Ah, ça aurait fait mal, ça … L’homme recula encore afin de s’assurer d’être à une distance raisonnable et attendit que le cheval se soit calmé avant de s’agenouiller solennellement.

- Toutes mes excuses, milord; j’aurais dû annoncer ma présence, fit-il un peu penaud. Je… ne croyais pas vous revoir si loin de Nohr. Dans tous les cas, je suis à votre service, Lord Xander.

Bien sûr, Kaze se demandait toujours pourquoi l’aîné royal était ici, or la politesse passe avant la curiosité.
Kaze
Métier : Vassal de Corrin
Messages : 14
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 8/6/2018, 15:15

Xander n'est pas le genre d'homme à s'arrêter plus que ça sur de simples rumeurs. Les bruits qui court ne sont pas forcément les plus intéressant ni utiles, et sont parfois plus une source de conflit qu'autre chose. Il est bon d'avoir l'oreille qui traîne, mais pas de se laisser influencer par tout et n'importe quoi. Au risque de passer pour le premier des idiots. Hors, Xander n'est ici pas un roi, il est même un illustre inconnu dont tous le monde ignore sa présence. Au mieux, on le prend pour un chevalier d'Istus, rien de plus. Alors aujourd'hui, Xander prêta attention aux rumeurs qu'il avait entendu. Pour la simple et bonne raison qu'il gardait en lui l'espoir d'y trouver une utilité.

Un dragon se balade dans la ville à ce qu'on raconte. De ce qu'il en avait compris, les gens d'ici ont du mal avec les gens doté de capacités de transformations. Que cela soit en se changeant en dragon, et même en animaux un peu plus conventionnel. Un peu comme les loups de chez eux, ou les renards vivant du côté d'Hoshido. Même s'il n'avait jamais eu d'avis bien tranché sur la chose, le jeune homme n'avait jamais eu la moindre animosité à leur égard. Au contraire, un homme est un homme, qu'importe ses facultés. Son frère était lui-même capable de se changer en dragon, c'est dire. Et puis... Les familles royales respectives descendaient possiblement de dragons, alors... Pourquoi commencer à voir des différences là où il est inutile de le faire ? Il y a bien assez d'ennemis qui vous en veut, inutile de se faire d'avantage d'ennemies. Mais là était sa propre philosophie, et sa propre façon de gouverner. Il n'avait de ce fait pas son mot à dire sur la façon de faire d'Istus et se gardait bien toute réflexion les concernant. Mais si ce dragon était son frère perdu en Gaïa, il devait le retrouver pour lui éviter d'avantage d’ennuis. Cela pouvait être une histoire à dormir debout, tout comme simplement exagéré, mais la possibilité n'était pas à exclure. Corrin était un dragon blanc, il fallait vérifier l'identité de cette créature qui était certainement loin d'être aussi malfaisante qu'on voulait bien le prétendre.

Tirant sur les rênes de sa monture pour faire demi-tour dans l'allée commerçante qu'il était en train de parcourir avec pour but initial de terminer ses préparatifs pour quitter la ville et s'aventurer dans les terre d'Istus une fois de plus. Il se dirigea non sans l'aide de quelques passant dans le secteurs énoncé par les rumeurs. Les rues étaient bien plus calme que celle qu'il avait l'habitude de côtoyer en tant que simple « touriste ». Si quelqu'un voulait se cacher ce serait certainement dans ce genre d'endroit.

Un regard à gauche. Un regard à droite, personne. Talonnant sa jument il s'engouffra à pas lourd et lent dans la petite allée, à l’affût du moindre bruit et de la moins présence... Certainement pas assez. Puisqu'en un clignement d'yeux, un homme se retrouva devant sa jument, qui prise de panique se cabra en signe défensif. Et il faut l'avouer, lui-même avait été tout autant surprit et serait presque tombé de cheval s'il n'avait pas eu le bon réflexe de serrer les cuisses pour se tenir sur sa selle comme il se doit.

« Woooh! Woh ! Du calme ma belle, du calme... »

Finit-il par souffler en tapotant l'encolure de l'animal pour la rassurer. Comment diable un homme a-t-il pu se retrouver devant l-... Oh. Kaze, je vois... Attendez Kaze ? On cligne des yeux, c'est bien lui en effet. Xander se détendit immédiatement en la présence du jeune ninja qu'il avait eu l'occasion de côtoyer durant la guerre. Il était le vassal de Corrin après tout.

« Vous avez fait bien plus peur à ma jument encore, vous auriez pu être blessé. Enfin, plus de peur que de mal. »

Soupira-t-il alors en passant la jambe par dessus la croupe pour descendre, laissant maintenant le loisir de la demoiselle sur sabot le plaisir de renifler le nouveau venu comme si elle essayait de se souvenir de lui. Ou peut-être s'assurer qu'il n'allait pas encore disparaître aussi vite qu'il était appru.

« Vous avez un talent indéniable pour surprendre les autres, Kaze. Ce n'était pas faute d'être sur mes gardes à la recherche d'un dragon. Que faites-vous ici ? Une Déesse est venu vous voir vous aussi ? »

Il se frotta les yeux.

« J'avoue que j'aurais préféré être à Nohr en ce moment-même, mais que voulez-vous... J'avais espoir de vous savoir en présence de Corrin. Ainsi, il n'est pas avec vous. »

Ainsi lui aussi était certainement quelque part en ce monde. Et avec sa manie à vouloir aider tous le monde et s'attirer des ennuies, il était on ne peut plus inquiet de le savoir perdu dans les terre de Gaïa. Ah... Et Elise. Et Corrin... Qui donc est resté dans son royaume !
Xander
Métier : Roi de Nohr
Messages : 137
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
-