I'll reach the stars! || Elora

le 29/6/2018, 23:58

Elora



Surnom/TitreL'éclair Vermeil
Âge 21 ans
Sexe Féminin  
Orientation sexuelle Hétérosexuelle
Corpulence Petite & Fine
Signe(s) distinctif(s) Des yeux écarlates, un dessin rouge au-dessus de son genoux (que beaucoup croient être un simple tatouage fruit d'un pacte) et un diadème noir qu'elle n'enlève que rarement
Royaume & monde d'origine Istus, Gaïa
Fonction  Incertaine
Classe Chevalier Pégase Noir (si possible)
Source de l'avatar Ereshkigal/Série Fate
Compétences

"Elora Berkeley est une jeune fille vraiment surprenante!"

C'est ce que disaient tous mes instructeurs et avec raisons, car, voyez-vous, vous vous trouvez en face d'un génie. Dès mon plus jeune âge, mon père, un général de notre fière armée, m'a enseigné l'art du maniement de la lance que je continue encore d'amélioré, car même si les gens disent que j'ai atteint la perfection dans mon art, il me reste encore beaucoup à apprendre pour vraiment affirmer que j'ai atteint, mais compte tenu de mon talent sans égal, cela ne devrait pas prendre trop de temps. Cela dit, je maîtrise des bases en magie qui me sont vraiment utiles quand j'ai besoin de prendre une pause des arts militaire et je ne me réjouis jamais assez de voir un sort réussir et accomplir ce pourquoi je l'ai invoqué. Bien sûr, je ne l'ai pas apprise seule, car mon père avait engagé un excellent précepteur venu d'Oghma pour m'apprendre les arts mystiques par un professionnel sur le sujet. Ma famille a l'argent et l'influence pour s'entourer des meilleurs et n'a pas peur de le faire. Mes exploits au maniement de la lance et mes progrès en magie m'ont donné l'admiration, les compliments des uns qui sont comme de la douce musique à mes oreilles et les critiques ainsi que la haine des plus envieux qui se frappe au lourd mur de mon indifférence. Bien sûr, quel génie se déplace à pied? Eh bien Elora, héritière de la famille Berkeley, ne se déplace qu'avec un pégase immaculé et très farouche. Oui, vous avez bien lus, j'ai réussis à dompter l'une de ses farouches bêtes. Êtes-vous convaincus de mon génie maintenant?


Caractère & anecdotes

S'il faut vraiment vanter mon génie, je ne me plaindrais pas du tout! Tenez, mon père qui loue mes exploit à la lance: "Je l'ai entraînée moi-même et j'ai fait en sorte qu'elle ait le niveau de mes soldats. Un Berkeley se doit d'être le meilleur dans son domaine et Elora en est la définition vivante."

On peut aussi citer mon précepteur en magie : "Ma jeune élève a une très grande affinité avec l'électricité qui rend l'apprentissage, même si son caractère passionné peut causer une canalisation de la magie très variable selon son humeur du jour. Mis à part ces quelques détails, une élève très douée." Vous en avez assez? Non? Pas moi, ça c'est sûr, j'adore parler de ma personne, mais entendre les autres dire des compliments à mon égard c'est encore mieux.

Il y a les petites gens qui travaillent au manoir familial : " Quand elle ne s'énerve pas, elle est absolument adorable avec nous, mais si on la contrarie ou questionne ses décision, elle peut devenir une vraie furie." Comme vous venez de lire, avec moi c'est soit tu m'écoutes soit je te fait comprendre qu'il faut m'écouter de la façon que je trouve la plus approprié. Il faut vraiment que je te respectes pour que je daigne de prendre ton opinion en compte et ces personnes se comptes sur les doigts d'une main.

Il paraît que j'ai des défaut aussi selon les mauvaises langues comme par exemple : "La petite Berkeley? Me faites pas rire! Elle a tellement mauvais caractère que tous les pégases qu'on lui a présenté ne voulaient pas d'elle. Si cela ne veut pas dire quelque chose..."

Bon, il est vrai que j'ai mis du temps à trouver le pégase qui allait devenir mon partenaire., mais j'ai jamais abandonné! S'ils ne voulaient pas de moi, le sentiment était partagé. Je ne choisi pas n'importe qui pour pouvoir se tenir à mes cotés et encore moins pour m'accompagner sur les futurs champs de batailles auxquels je prendrais part dans ma brillante carrière qui ne pourra qu'être exceptionnelle! 

J'ai beau avoir ces défauts, mais il y a une chose qui me mets hors de moi : l'hypocrisie. Istus, nous a donné la sagesse de faire régner l’ordre et la justice sur notre monde, mais j'ai bien vu ce qu'il se passe! Des nobles appauvrissants et malmenant les les petites gens par des moyens peu scrupuleux dans le seul but de se donner des avantages auprès de la cour impériale. Tiens! Parlons-en de cette cour. L'un des pires endroit que j'ai eu la malchance de cotoyer, car, ma famille faisant partie de la noblesse et en ayant une bonne fortune/influence, mon père voulait que je me fasse des contacts qui me serviront dans le futur. Mais, de mon point de vue, c'était comme assister à une mascarade : des sourire aussi faux que des masques, des manière aussi pleine de politesses et d'amabilité qu'un german supplex, des baisemain que l'on dirait emplis de poison et j'en oublie encore! Jamais je n'ai pu me fondre dans cette masse grouillante et dégoûtante d'avidité qui corrompaient les futurs nobles de ce pays et une seule visite m'a dégoûté d'y retourner. Pendant ce temps, des gens dans la misère ne savent plus vers qui se tourner avant de prier notre déesse avec désespoir, mais ne nous voilons pas la face, car Istus peut faire bien des choses, mais changer le cœur des gens est quelque chose que nous devons faire nous-même. Malheureusement, ce point de vue politique, ou philosophie appelez cela comme ça vous chante, n'est pas partagée par beaucoup de monde de mon milieu où le faste est notre quotidien quand certains s'amusent à dénaturer les dessins de la déesse.

Voilà une autre chose que mon père m'a répété bien souvent mon père en grandissant : "ouvrir sa grande gueule est une chose, mais il faut choisir ses mots avec soin." et c'est vrai surtout dans la noblesse où les paroles peuvent être des armes qui peuvent se retourner contre nous, car la majorité des autres membres de la cour serait prête à tout pour se débarrasser de ses concurrents pour s'attirer les faveurs de la grande prêtresse d'Istus ou des membres de la famille royale. Moi? Disons que je laisse la magie et ma lance parler pour moi plutôt que de dire des choses que je pourraient regretter.

Enfin, j'aimerais que cette facette de moi soit la vraie parfois...


Histoire

Un jour de plus à rester dans la propriété familiale. Un jour de plus à me cacher du monde et de cette société qui ne veut pas de moi à cause de quelque chose que je n’ai pas choisi. J’entends d’ici les jeunes nobles de la cour parler d e mon absence qui se prolonge. Qu’ils parlent, car jamais plus je ne veux les revoir. Depuis ce maudit accident, je n’ai plus le droit de sortir seule de la propriété. Le plus loin où je pouvais me rendre était le jardin où je me rendais régulièrement pour prendre l’air et recevoir mes leçons. Au bout de la propriété se trouvais un saule pleureur sous lequel se trouvait la tombe de ma défunte mère. Du peu que m’en a dit mon père, elle était une laguz destinée à être esclave qu’il avait achetée pour la sauvé de ce destin terrible. Cette affaire s’étant passée sous la table de la légalité, personne d’autre que mon père et ses serviteurs n’habitaient la maison et elle fut ainsi en sécurité. Rien sur leur relation n’avait quitté cette maison, pas même leur union qui s’est faite très discrètement quelques années plus tard et seules quelques rumeurs du mariage avait eu lieu. Lorsqu’elle est tombée enceinte de moi, sa santé s’est rapidement détériorée et elle restait souvent alitée. Un tel état de faiblesse rendait évident le fait qu’elle perdrait la vie à son accouchement. Avant sa faim, c’est elle qui a choisi mon nom : Elora. La lumière dans l’ombre qu’a été sa vie…enfin, selon mon père. Pas grand monde connaissait ma mère et on dirait que personne sauf mon père et sa suivante personnelle connaissait son nom. Depuis ma naissance, on a assumé que j’étais une bâtarde, mais s’ils savaient la vérité je ne ferais pas long feu.  

En me rendant sur sa tombe, j’avais l’impression qu’elle était là avec moi, même au travers de la mort. Malheureusement, je pouvais rarement m’y rendre en raison des nombreux entrainements et leçons auxquels je devais participer durant la journée, mais ces rares moments étaient des occasions de m’évader de ce monde qui ne voulait pas de moi. Des années passèrent comme ça et je dirais que je n’ai pas trop mal tourné.

Tout allait bien jusqu’à l’année de mes 16 ans. C’était une erreur. Une terrible erreur. Une blague stupide à laquelle je me suis laissé prendre. J’étais venue faire une visite à la cour pour accompagner père, mais comme toujours, l’ambiance était pire que la précédente. Mon malaise grandissait avec ma marque me donnait l’impression de chauffer contre ma peau. Si par inadvertance, quelqu’un venait à la voir, je savais quoi faire, mais les conséquences seraient définitivement graves.
‘’Elora, très chère! Voilà si longtemps que l’on ne s’était pas vu, comment vas-tu très chère?’’
La pire vipère de la cour à mes yeux, Valma était entourée d’autres filles de la noblesse qui l’entourait comme des suivantes fidèles, mais le terme correct était celui de lèche-bottes. Enfin, pour mon père, je faisais au mieux pour être aimable.
‘’Mais très bien et toi, chère Valma? Ta robe est éblouissante j’en suis presque éblouie!’’
Avec tous les joyaux brodés, on pourrait la mettre du haut d’un phare pour guider les navires à bon port, mais bon.
‘’Ton compliment me touche, mais venons-en aux faits : il parait que tu dis avoir le niveau des meilleurs lanciers du royaume?’’
‘’Tous ceux que mon père m’a présentés ont lamentablement échoués à me vaincre. Oh mais j’y pense, ton frère était dans le lot c’est vrai. Il a fait de son mieux on dira.’’
Elle a tiqué et c’est là que j’ai commis mon erreur : je l’ai laissé m’agripper les épaules. Si j’avais su que je me tenais aussi près du rebord de la fontaine, je ne l’aurais laissée m’approcher, mais je crois qu’un désir inconscient de bien paraître m’empêchait de trop réagir. C’est alors que je basculais vers l’arrière et que l’eau m’entoura. Elle m’avait poussée dans la fontaine la sale vermine.
Je ne me souviens plus très bien de ce qu’il s’est passé ce jour-là, mais je me souviens que quelque chose en moi a comme explosé et tout crépitait autour de moi. D’après des témoins je serais sortie de la fontaine et la foudre s’est abattue près des dindes qui avaient arrêté de glousser et je me serais évanouie par la suite. Après tout cela, mon père est intervenu et m’a ramené à la maison. C’est alors que les rumeurs ont commencé, je suis une bâtarde ayant attenté à la vie de la fille d’un éminent de la cour avec la magie, mais l’une de ces rumeurs, considérées comme fausse mais qui était trop près de la vérité, était que j’était la fille d’une esclave que mon père avait acheté des années auparavant.

À cause de moi, le nom de la famille en avait pris un coup et je redoublais d’efforts pour devenir un soldat digne de ce nom, pour moi et les Berkeley.



à propos de vous

J'ai beaucoup hésité, mais me voilà! J'essaye aussi un nouveau style d'écriture avec Elora et j'espère que ça vous plairas!


Elora
Messages : 3
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 30/6/2018, 15:16

Bienvenue! J'ai bien hâte d'en connaître plus de la petite Elora
Flora
Age : 25
Métier : Domestique
Messages : 70
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 1/7/2018, 08:05

merci Flora et j'espère que la lecture prochaine de ma fiche complète seras divertissante!  


Aussi, pour les plus courageux, du fait du statut d'Elora de Marquée, j'ai été pioché beaucoup d'infos qui sont méconnues de la plupart des fans, car Radiant Dawn est un jeu très méconnu des fans et c'est celui qui, à mon avis, développe mieux les marqués et j'inviterais ceux qui veulent comprendre (et sûrement le staff pour la validation de la fiche) à lire cet article du Wikia de Fire Emblem sur le sujet je tiens à m'excuser de l'anglais, mais le wikia français n'est pas aussi approfondi. J'espère que le staff ne verras pas d'inconvénients aux libertés que j'ai prises.

voici l'article en question : http://fireemblem.wikia.com/wiki/Branded

et merci d'avoir pris le temps d'avoir lu cette ébauche de fiche que je terminerai sous peu
Elora
Messages : 3
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 10/7/2018, 20:48

Coucou Elora ce petit mot pour te dire que nous n'avons pas oublié ta fiche ! Nous en discutons simplement entre nous mais comme nous sommes peu disponibles en semaine à cause du travail, nous ne pouvons valider les fiches que le weekend.

Encore désolée pour l'attente !
Gaïa
Compte administrateur
Métier : Dieu à plein temps
Messages : 501
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 14/7/2018, 21:09

Bonjour Elora

avant de te valider, nous aimerions revoir plusieurs points de ta fiche avec toi.

• Le statut de marquée de ton personnage pourrait être intéressant, mais il n’est qu’anecdotique dans ta fiche et pas du tout exploité. Il faudrait le développer, voici quelques pistes : comment son père a-t-il réussi à garder secrète sa relation avec une laguz, comment il a réussi à faire passer Elora pour une simple humaine, est ce qu’il a été sévère avec sa fille pour qu’elle maintienne le secret ? Comment Elora vit-elle le fait d’être une marquée dans une société qui les rejette au point de les tuer ? Quelles précautions a-t-elle prises ?

• Pour le pégase noir, le fait que ton personnage appartienne à Istus pose problème. En effet cet animal est natif de Trithereon, cela implique qu’Elora a dû se rendre jusqu’à Trithereon (nation ennemie d’Istus) pour capturer la bête. Or comme Elora n’est pas officier, cette monture risque de ne pas être acceptée par son régiment et ses officier, en plus d’attirer inutilement l’attention sur elle. Nous te proposons plutôt de trouver un pégase à Istus - avec un caractère difficile histoire de s’accorder à celui de ton personnage- du type un étalon plus grand que la moyenne et aux tendances un peu dominantes. De plus les classe de niveau 2 ne sont pas accessibles à la présentation, donc si tu tiens vraiment au pégase noir il te faudra rp dans ce sens avant d’en faire la demande (cette possibilité viendra à la prochaine MAJ).

Une fois que tu auras modifié ta fiche plus rien ne s’opposera à ta validation et tu pourras parcourir le monde de Gaïa Bon courage pour ta fiche et n’hésite pas à MP le staff sur le compte de Gaïa si jamais tu as besoin d’aide.
Gaïa
Compte administrateur
Métier : Dieu à plein temps
Messages : 501
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
-