Le meilleur endroit pour arriver ! [libre]

le 6/8/2018, 22:07




Le meilleur endroit pour arriver.


Visiblement le mage l'avait oublié au profit du mercenaire rose. Soit. Tant qu'il payait, Kaneda se fichait bien du reste, de toute façon cette araignée était déjà condamnée. Au moins le chevalier rose avait-il été intelligent, et avait su saisir l'occasion. Il n'était pas parvenu à l'achever, son épée était clairement désavantagée face à l'exosquelette de l'arachnide, mais la blessure était suffisamment profonde pour lui garantir une mort imminente. Sans parler de l'entaille qu'il venait de lui faire sur le dos. Kaneda sauta du dos de la bête à distance raisonnable, constatant qu'elle ne faisait guère plus que de gigoter au hasard sans réellement pouvoir faire plus. Le mage s'assura d'ailleurs de l'achever en l'envoyant dans l'eau d'un simple sort, confirmant donc que la magie pouvait réellement se montrer dangereuse et facile d'utilisation. L'araignée était certes affaiblie, mais elle restait bien plus lourde qu'eux. Raison de plus de se méfier des mages, bien qu'il n'ait jusqu'ici jamais placé sa confiance en l'un d'eux. Au moins l'araignée était-elle morte, et n'était plus un problème. Kaneda commença à se diriger vers l'orée de la forêt, qui n'était plus très loin, et constata que le client avait eu la présence d'esprit d'écarter sa carriole. Au moins était-il assez intelligent pour savoir agir avec efficacité, tout n'était pas à jeter. Une fois l'extérieur atteint, Kaneda s'assit sur un rocher et essuya la lame de son shamshir avec un chiffon, puisqu'elle était encore imprégnée du liquide de l'araignée. Tout semblait bel et bien terminé.



« Je pense que nous avons bien mérité notre récompense. »



Dit-il en relevant la tête. Ses à priori sur le chevalier rose s'étaient envolés, du moins en partie, au vu de son efficacité. C'était un bon mercenaire, bien qu'un peu trop bienveillant peut-être. Le mage avait également sû se montrer utile malgré son mauvais caractère, bien que Kaneda n'ait en réalité rien à dire à ce sujet. Lui aussi n'était pas si facile à vivre, et pouvait se montrer très désagréable. Mais malgré cela, les trois hommes étaient parvenus à avoir un travail d'équipe relativement efficace au vu des résultats, qui étaient probants. Peut-être devrait-il leur demander de rejoindre la guilde... oui, pourquoi pas. Après tout, le jeune homme se montrait presque toujours honnête, et ne risquait rien d'autre que de recevoir un refus dans le pire des cas. La guilde des mercenaires avait une réputation relativement bonne au sein de trithéréon, et bien qu'ils se trouvaient à Oghma, rien n'empêchait à quiconque de la rejoindre sur recommandation. En particulier pour quelqu'un comme lui, candidat sérieux au poste de dirigeant depuis quelques années maintenant. Il n'y avait rien à perdre.



« Je fais partie de la guilde des mercenaires de Trithéréon. Voudriez-vous la rejoindre ? »


Kaneda
The Windwalker
Age : 23
Métier : Mercenaire
Messages : 55
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 9/8/2018, 21:39

Au prix d’énormes efforts, s’aidant des arbres pour progresser, celui aux cheveux aile de corbeau poussa l’araignée, petit à petit, vers la rivière. Heureusement, affaiblit et suppliciée comme elle était, elle ne manifesta pas trop de difficulté. Toutefois, Sépah demeura sur ses gardes, au cas où elle bondissait en avant avec l’idée de croquer le jeune mage. Sans lui, toute leur stratégie était en péril. Toutefois, cela s’avéra inutile. Écumante de rage, elle recula petit à petit vers l’eau, puis, le jeune homme réunit ses dernières forces pour lancer un ultime et puissant sortilège qui la projeta dans les flots tumultueux. Agitant ses immondes pattes, elle fut aussitôt entraînée par le courant dans une traînée de fluides. Le chevalier ignorait totalement si elle survivrait ou pas. Mais il n’avait aucune envie de la poursuivre pour vérifier. Sa priorité était à présent de sortir d’ici.
Bien qu’il ait dit qu’il n’avait pas besoin d’être porté, tous ces sortilèges avaient drainés les dernières forces du mages, qui était déjà à bout de forces quand ils l’avaient rencontré. Aussi, il se laissa glisser le long d’un arbre. Sépah ne pouvait pas l’abandonner là juste parce qu’il avait refusé son aide. Il s’approcha passa un bras dans son dos, l’autre sous ses jambes, et le souleva. Heureusement, l’arachnide avait terrorisé les créatures alentours, ils devraient pouvoir sortir sans encombre à présent.

A peine sortis des bois, le mercenaire sentis un énorme poids quitter ses épaules. Plus jamais il ne mettrait les pieds dans cette maudite forêt ! Il constata que son client était lui aussi déjà sortit, et avec sa carriole. Le reste du chemin serait plus compliqué avec le roue brisée, mais, après ce qu’ils venaient de traverser, rejoindre Oghma semblerait un jeu d’enfant. Celui aux cheveux d’albâtre demanda aussitôt sa récompense, il ne perdait pas le nord celui-là. Puis, soudain, sortit de nulle part, il leur proposa de rejoindre la guilde de mercenaire. Sépah faillit bien partir d’un fou rire :

« Je suis déjà mercenaire. Si la guilde des mercenaire m’intéressait un tant soit peu, je l’aurais rejoins depuis longtemps, or, ce n’est pas le cas. Il me semble vous avoir déjà dit que j’étais un justicier, et cela ne va pas de paire avec le genre de mercenaire que l’on trouve dans la guilde.

Il souligna ces mots d’un regard appuyé à l’adresse de celui aux cheveux blancs, bien que son casque ne permettait pas de le voir.

- Qui plus est, j’ai un client à escorter jusqu’à Oghma. J’ai bien peur que nos routes ne se séparent ici.

Il réalisa qu’il portait encore le mage, et le posa au sol, prêt à le rattraper s’il ne tenait toujours pas sur ses jambes :

- Où comptez vous aller, vous, pour chercher votre ami ? J’espère que vous le retrouverez d’ailleurs. Ike c’est ça ? Je chercherais après lui de mon côté aussi, si je trouve quelqu’un portant son nom, je lui dirais que j’ai vu…heu… Comment vous appelez vous ?

Il pencha la tête sur le côté, réalisant seulement maintenant qu’il était le seul à s’être présenté.
Sépah
Age : 21
Métier : Mercenaire
Messages : 89
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 11/8/2018, 17:55

C'était fini... C'était enfin fini.. Cette araignée était loin et le jeune mage pouvait enfin reprendre son souffle. Les yeux fermé... Il écoutait les bruits aux alentours, les animaux n'étaient pas encore revenus, ce qui n'était pas bien étonnant vue la taille du monstre qui venait de disparaitre. Il entendit aussi le mercenaire marqué leur proposé de rejoindre un guilde qui rassemblait les mercenaires... Soren se demandait si Ike était là-bas... C'était peut-être le genre de choses qui l'intéressait... Ca pouvait ne pas être ininteressant pour lui d'avoir des alliées.. Enfin.. Ca dépendait de quel genre d'alliers.. Parceque...Ce marqué ne semblait pas être quelqu'un sur qui ont pouvait compté en combat, il faisait un peu trop ce qu'il voulait. Soren entendait aussi les bruits de pas du mercenaire rose qui se rapprochait de lui. Soren le senti soudainement le saisir et le soulever . Il ouvrit les yeux pour s'apercevoir que Sépah l'avait pris comme une princesse. Soren s'accrocha à son armure pour ne pas tomber.

Lâchez moi ! Grosse brute Rose !  J'ai pas besoin de votre aide !

Soren avait du mal à y croire.. ce type osé le prendre comme une jeune demoiselle en détresse.. Sa fierté en prenait un coup, de plus que le mercenaire s'était mis à discuter... Soren toujours dans ses bras, accroché à l'armure. Il refusa l'offre du mercenaire qui voulait sa paye. Profitant d'être encoredans les bras de l'homme pour sortir sa bourse et lancer deux pièces à l'albinos. Il avait donné ce qui était prévue, et il se foutait de savoir si ces pièces lui conviendrait... Il avait jamais précisé que ses pièces venaient pas d'ici.. il avait cas demandé ! Sépah déposa Soren par terre, le jeune mage resta accroché à l'armure, trop faible et fatigué pour tenir seul sur ses jambes qui tremblaient, il prit le temps de répondre à la question de l'albinos... Bien qu'il n'aprécirait surement pas cette dernière.

Si j'avais du temps à perdre, j'aurais probablement accepté votre offre, mais je vais devoir refuser cette dernière.. Je suis déjà rattaché à Ike, chef des mercenaires de Greil, c'est à lui que reviens la décision de faire partie ou non de ce genre de choses. Personnellement, je déconseillerais à Ike une alliance avec vous... Un mercenaire comme vous, incapable d'écouter les stratégies et incapable de travailler en équipe est un danger et.. Je ne tiens pas à mettre la vie de Ike en danger , de plus encombrer Ike avec un boulet n'est clairement pas une faute que je peux me permettre... Par contre.. Je pense y aller faire un tour, il y a des possibilités qu'Ike en est entendu parler et qu'il s'y rende...


Comme à son habitude, Soren ne mâchait ses mots... Il disait ce qu'il pensait... L'attitude du garçon en combat ne l'avait pas convaincu.. Il était resté sourd aux conseilles et avait pris des risques énormes... laissant son "Client" face au monstre... Ce n'était pas professionnel... Soren aurait pu continuer la-dessus, mais il doutait que ce type écoute les conseils et se remette en question... En tout cas, les deux compères comprenait pourquoi les gens n’appréciaient pas le mage. Sépah annonça qu'il chercherais Ike pour lui dire que le mage le rechercher... C'est à ce moment-là qu'il se rendit compte qu'il ne connaissait pas l'identité de ce dernier.

Pour le moment, cette guilde semble être le seul indice à ma disposition... Je pense me diriger peut être par là... Je m’appelle Soren... Quel est la ville la plus proche ? J'aimerais aussi pouvoir me reposer ainsi que de faire l'achat d'une carte... La mienne... à malheureusement était perdu...


Encore un mensonge qui le faisait passer pour quelqu'un de peu consciencieux, il espérait que ça ne deviendrait pas une habitude.

Soren
Age : 28
Métier : tactitien de ike
Messages : 55
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 12/8/2018, 23:27




Le meilleur endroit pour arriver.


Kaneda n'ajouta rien aux mots de Sépah. S'il ne comptait pas rejoindre la guilde sur un à priori c'est lui que ça regardait. La guilde des mercenaires était, comme son nom l'indiquait, composée de beaucoup de membres. En conséquence, ceux-ci étaient parfois très différents les uns des autres, le chevalier rose y aurait sûrement trouvé des semblables. Mais si tel était son choix, qu'il en soit ainsi. Kaneda se releva en s'emparant de son shamshir, avant de se figer en entendant les mots du mage. Son arrogance était certes pardonnable en pleine action, mais les circonstances étaient différentes à présent. Le jeune homme n'était pas de nature sanguine ou nerveuse, mais s'il comptait sur lui pour l'aider, Soren s'en retrouverait vite déçu. La guilde n'était pas si facile d'accès, il allait avoir beaucoup de mal à s'y rendre sans son aide. Et dieu sait que les autres mercenaires n'apprécieraient pas plus son comportement.



« Quelle importance, ce monstre a été vaincu. A présent, je vous laisse chercher seul, vous n'avez pas besoin d'un boulet après tout. »



Kaneda s'en alla tout simplement, neutre, rangeant Vilgefortz dans son fourreau. Les fermiers l'attendaient, et il attendait sa récompense ainsi que de quoi valider le contrat. Pas de temps à perdre avec un mage arrogant donc, surtout que son activité était en déclin depuis quelques semaines, ce qu'il devait s'empresser de rattraper aussi rapidement que possible. Il lui restait encore un contrat à Pallas à propos d'une patrouille disparue, il s'agissait donc de faire vite.

Et à mesure qu'il marchait, le jeune mercenaire arriva près d'un minuscule hameau d'une dizaine d'habitants, regroupé par une barrière l'entourant tout du long. Une barrière bien inefficace contre les créatures qui pouvaient provenir de la forêt voisine, mais il n'y avait pas vraiment d'autres moyens de s'en protéger. Les habitants n'étaient que de pauvres paysans armés de fourches et bien trop pauvres pour abandonner leurs terres afin de fuir vers la ville. Il avait fallu se cotiser pour engager Kaneda, ce qui était déjà suffisamment difficile pour eux. Kaneda alla donc s'enquérir de sa récompense sans fioritures, et leur remis la tête de l'immense loup sur le pallier. Le contrat était effectué, il ne lui restait plus qu'à s'en aller vers d'autres horizons. Le mage aurait pu facilement le suivre jusqu'ici, étant donné que le hameau ne se situait pas très loin, mais Kaneda en doutait.



Kaneda
The Windwalker
Age : 23
Métier : Mercenaire
Messages : 55
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

le 13/8/2018, 17:48

Le jeune mage avait beau ne plus avoir assez de forces pour tenir sur ses jambes, il en avait assez pour protester quand le chevalier le prit dans ses bras, le traitant de « grosse brute rose ». Cela faillit bien le faire éclater de rire. C’était bien la première fois qu’on le traitait, lui, de grosse brute !
Celui aux cheveux aile de corbeau paya l’autre mercenaire mais déclina lui aussi son offre, se montrant bien plus mordant que ne l’avait été Sépah. De toute évidence, il était du genre à dire ce qu’il pensait sans faire dans la dentelle. Le chevalier rose grimaça. Il n’appréciait pas vraiment ce  genre de confrontation, et espérait que la situation n’allait pas s’envenimer. Mais celui aux cheveux d’albâtre préféra ne pas perdre plus de temps ; il avait été payé, et il n’avait donc plus rien à faire ici. Après qu’il soit partit, le justicier pivota vers le mage :

« La ville la plus proche est celle où je me rend avec mon client, Sonis. Vous pouvez nous accompagner jusque là-bas si vous le désirez, je pense que, dans votre état, cela vaut mieux. Je doute que vous soyez capable de marcher bien  longtemps tout seul, sans vouloir vous vexer. Vous pourrez vous reposer là-bas, puis reprendre vos recherches dans de meilleures conditions, et avec une nouvelle carte. »

Il tourna la tête vers son client pour voir si celui-ci était d’accord, l’homme hocha la tête :

- Par contre, vous ne pourrez pas vous installer sur ma carriole, elle sera déjà assez pénible comme ça à transporter avec une roue en moins.

Signala-t-il. Sépah sourit :

- Je vous soutiendrais s’il le faut ! SI vous restez appuyé contre moi, vous devriez pouvoir marcher jusqu'à a ville! Sinon, je vous porterais à nouveau. »

Déclara-t-il.
Sépah
Age : 21
Métier : Mercenaire
Messages : 89
avatar


Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 
-